X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Conseil municipal de Rivière-du-Loup en bref

durée 14 novembre 2023 | 13h13
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Changements de zonage pour du logement abordable, entente de remboursement d’intérêts d’un prêt de la SÉMER et frais de contingence de 5,7 % sur un contrat déjà accordé, voici quelques sujets évoqués lors de la séance du conseil de Rivière-du-Loup ce 13 novembre.

    Les élus municipaux planifient présentement des projets de développement dans les secteurs de l’entrée ouest de la ville, du centre commercial à proximité du Walmart ainsi que devant le Maxi du boulevard de l’Hôtel-de-Ville en modifiant leur zonage.

    «On a identifié des terrains où ça pourrait être propice de faire du logement», a souligné le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille. Sachant le processus assez long, le conseil a préféré se préparer puisque des gens sont intéressés à présenter des projets éventuellement. Les détails du règlement seront présentés à la séance du conseil du 27 novembre.

    Un changement de zonage a aussi été prévu sur la rue Témiscouata de la rue des Cheminots à la rue du Carrefour afin d’inclure des services professionnels. «En particulier, ça serait un service vétérinaire qui pourrait aller dans ce secteur-là», explique l’élu.

    SÉMER

    Le maire apposera sa signature sur la Convention de tolérance modifiée et reformulée entre la Fédération canadienne des municipalités et Société d’économie mixte et d’énergie renouvelable (SÉMER) pour que cette dernière ne paie que les intérêts sur son prêt de 2015 de 7,7 M$ échelonné sur 20 ans. C’est la deuxième fois qu’une telle entente est conclue entre les deux organisations.

    Pendant la prochaine année et demie, l’organisation déboursera 186 000 $ en intérêts. «La production de gaz naturel liquéfié ça sera pour payer ce prêt-là si on veut. On ne veut pas manger trop de liquidités, donc on va rembourser nos intérêts, mais on va garder le capital», explique M. Bastille. À ce jour, 1,4 M$ ont été remboursés sur le prêt.

    DÉVELOPPEMENT ENTRÉE OUEST-SUD

    À la suite de dépenses supplémentaires dans le contrat visant le prolongement des services d’aqueduc et d’égouts et le pavage derrière l’Hôtel Universel, 303 773,94 $ taxes en sus ont été payés à l’entrepreneur Jacques et Raynald Morin (JRM) de Montmagny.

    Les fonds ont été puisés à même le budget de 10 % de frais de contingence prévu. Le montant prélevé représente 5,71 %. Une somme de 227 892,82 $ est donc encore disponible en cas d’imprévus. L’entente initiale avec l’entreprise était chiffrée à 5 316 667, 60 $ plus taxes.

    Les principaux changements concernent l’ajout de drains de chaussée en raison d’un apport important d’eau souterraine et de surface. Le sol, de qualité moyenne, n’a pas pu être réutilisé pour assurer la pérennité de l’infrastructure routière. Deux entrées d’aqueduc ont aussi été changées afin de permettre la pose de gicleurs pour une protection incendie sur deux terrains.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h32

    CNESST : Privilégier la prévention en période de récoltes

    Étant donné l’ampleur de la tâche à effectuer, la période des récoltes est particulièrement exigeante pour le secteur de l’agriculture. Consciente de cette réalité, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à rappeler aux employeurs, aux travailleuses et aux travailleurs certaines normes du ...

    Publié à 6h00

    De l’animation au menu pour la Vente-trottoir

    La Vente-trottoir CIBM FM 107 2024 débute le 15 juillet prochain sur la rue Lafontaine. Une foule d’activités seront proposées aux passants toute la semaine. La Vente-trottoir débutera le lundi 15 juillet et se terminera le 21 juillet. Jeudi, le Sonar, avec le soutien de la Ville de Rivière-du-Loup et l’entente de développement culturel, nous ...

    13 juillet 2024 | 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...