X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Commerce de proximité: s'engager pour sa communauté

durée 11 novembre 2023 | 06h56
  • François Drouin
    Par François Drouin

    Directeur de l'information, journaliste

    Lorsque Sandra St-Jean a fait l'acquisition du Marché des Iles en 2016, après des mois de fermeture, elle y allait d'une véritable profession de foi, d’un engagement pour sa communauté. Elle souhaitait offrir aux Isle-Vertois un commerce de proximité sans ne rien concéder sur la qualité du service et des produits. Une approche reconnue par la chaine qui lui a décerné le samedi 4 novembre un troisième prix d'Excellence des Marchés AMI et Richelieu en quatre ans.

    Ce concours, qui existe depuis quatre ans, réunit l'ensemble des bannières qui sont divisées entre l'est et l'ouest du Québec. Il vise à souligner la qualité des services offerts par les marchés participants. «On est vraiment content puisque l'Est-du-Québec regroupe près d'une centaine de marchands. Je pense qu'on fait les bonnes choses», commente Mme St-Jean.

    Plusieurs fois par année, les dirigeants de Métro effectuent des visites surprises dans les établissements. «On ne sait jamais s'ils viennent pour nous évaluer dans le cadre du prix ou s'ils sont là pour nous aider et nous coacher.» Le plus simple, explique la femme d'affaires qui détient aussi le restaurant Frais Délice à Rivière-du-Loup, est de maintenir cette qualité du service en tout temps.

    «Il y a des points "coup de cœur" qui sont accordés pour l'implication dans le milieu, pour nos activités en dehors de l'alimentation et ce volet est important», ajoute la propriétaire. Cette dernière rappelle qu’elle a fait l’acquisition du Marché pour redonner au village et à sa région un service d’épicerie.

    «Avant d’acheter, je n’avais jamais travaillé dans une épicerie de ma vie. Je l’ai achetée parce que je ne voulais pas que ça ferme et que j’habite L’Isle-Verte.» Huit ans plus tard, en regardant le chemin parcouru, elle est convaincue du bienfondé de ses choix.

    «Nous avons publié la nouvelle sur la page Facebook du Marché et en moins de 12 heures nous avons déjà plus de 120 commentaires! Quand les gens prennent la peine de nous dire bravo, c’est qu’ils nous apprécient. Ils sont fiers, ils ont un sentiment d’appartenance. En contrepartie, nous essayons de répondre à leurs demandes et à leurs besoins, de nous améliorer et d’essayer de nouvelles choses», souligne Sandra St-Jean.

    L’épicière a fait de son commerce un lieu rassembleur. Si elle ne peut se battre à armes égales avec les grandes surfaces, elle a su miser sur ses propres forces, dont l’une d’entre elles est la proximité.

    «C’est une des raisons pourquoi j’ai investi dans le créneau des mets préparés. Nous sommes un commerce d’accès de première priorité. La clientèle répond présent, donc c’est motivant pour notre développement.»

    VENT DE FRAICHEUR

    Plus de 500 000 $ ont été investis au Marché des Iles de L’Isle-Verte afin d’agrandir ses locaux, mais aussi afin de revamper la façade du bâtiment.

    «Le look extérieur était désuet. Le village de L’Isle-Verte nous tient très à cœur, on veut que les gens retrouvent leur fierté et peut-être aussi créer un effet d’entrainement. Avec la beauté de la place, cet investissement est tout à fait approprié», souligne la femme d’affaires.

    Si Sandra St-Jean se dit une femme de défis, force est d’admettre qu’elle aussi en mesure de les relever.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h04

    Trois-Pistoles en mode estivale

    La fébrilité du printemps laisse maintenant place à la confirmation d’un été des plus actifs à Trois-Pistoles! En effet la Ville propose une multitude d’animations, d’activités et d’accès améliorés à ses infrastructures afin que la population, mais également la visite venue d’ailleurs, en profite au maximum cet été. Pour le volet culturel, consultez ...

    Publié à 6h54

    Inauguration de la piste d’hébertisme de Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le maire de Saint-Mathieu-de-Rioux, Roger Martin, et quelques membres du comité de développement de la Municipalité, ont procédé le 19 juin à l’inauguration d’une piste d’hébertisme. Située à proximité de l’école l’Oiseau-Chanteur, les élèves auront souvent l’occasion d’en profiter.  «C’est un super beau projet qu’on a mis à terme», souligne ...

    Publié à 6h30

    Quelques nouveautés à découvrir cet été au Témiscouata

    La saison estivale est maintenant à nos portes et la MRC de Témiscouata vous invite à planifier dès maintenant vos prochaines excursions dans la région!  Voici quelques nouveautés à découvrir…  Présenté au BeauLieu Culturel du Témiscouata du 18 juillet au 10 août prochains, ce spectacle mettra en lumière l’histoire de Marie Melford Blanc ...