X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Deux unités spécialisées seront aménagées au CHSLD de Chauffailles 

durée 9 novembre 2023 | 06h31
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Deux unités de soins destinées à une clientèle souffrant d’Alzheimer ou d’autres types de démence, lesquels peuvent parfois causer «des problèmes de comportement sévères», seront construites et aménagées au sein du CHSLD de Chauffailles de Rivière-du-Loup dans la prochaine année. Un projet majeur, évalué à «quelques millions de dollars», qui sera une première sur le territoire bas-laurentien. 

    Le dossier est discuté depuis pratiquement deux ans dans la région, mais voilà qu’il vient de franchir une nouvelle étape importante. Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a lancé un appel d’offres pour sa concrétisation, le 30 octobre dernier. Il sera clos à la fin du mois.

    Selon Gilles Turmel, porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent, les deux unités de soins à venir bonifieront celles que l’on retrouvait déjà au sein du CHSLD de Chauffailles. Ces dernières s’adressaient aussi à des personnes atteintes de problèmes cognitifs, mais ceux-ci étaient jugés plus «légers». 

    «On retrouvait 24 places dans les unités précédentes. Les gens qui y étaient installés ont maintenant été transférés à la Maison des ainés», a-t-il expliqué, la semaine dernière. 

    «Les deux nouvelles unités vont compter chacune 10 places […] On parle de travaux importants. Plusieurs millions de dollars seront investis», a-t-il ajouté. 

    Selon M. Turmel, le CISSS du Bas-Saint-Laurent compte sur plusieurs établissements au sein de son réseau, comme des ressources intermédiaires, qui prennent en charge des personnes souffrant d’Alzheimer et de démence. Des résidences privées offrent aussi le service. 

    Toutefois, les unités prothétiques, dites spécialisées, s’adressent particulièrement à un public présentant une problématique commune de troubles cognitifs qui peuvent engendrer différents comportements comme l’agitation verbale ou physique, les changements d’humeur, l’errance, la fouille ou la fugue, par exemple. 

    L’approche de l’unité́ prothétique, «orientée sur le milieu de vie et la bienveillance», vise dans ce contexte à assurer un environnement adapté, calme, sécuritaire et favorisant la circulation libre des résidents.

    Les objectifs de ce milieu de vie sont aussi de «favoriser des activités dirigées adaptées, de préserver et promouvoir l’estime de soi, de diminuer l’anxiété́ en évitant des contrariétés, d’encourager et de maintenir l’autonomie tant fonctionnelle que psychosociale», selon les informations du ministère de la Santé et des Services sociaux. Deux salles multisensorielles seront par exemple installées.

    Pour le CISSS du Bas-Saint-Laurent, il ne fait aucun doute que la construction des deux unités viendra répondre à un besoin au Bas-Saint-Laurent. Compte tenu de l’unicité du service, il n’est d’ailleurs pas exclu que des usagers de l’extérieur du KRTB puissent en bénéficier.

    «Pour le Bas-Saint-Laurent, ce sera le premier service du genre, concentré au même endroit et spécialisé pour répondre à ces besoins précis», a-t-il indiqué. «C’est un beau gros projet.»

    Si tout se déroule comme prévu, les travaux commenceront en janvier prochain et se poursuivront sur une période estimée entre 12 et 16 mois. Des mesures seront prises afin de minimiser l’impact du chantier sur les résidents actuels du CHSLD de Chauffailles, assure déjà le CISSS du Bas-Saint-Laurent. 

    Notons que les investissements nécessaires à la réalisation du projet n’ont pas été dévoilés afin de ne pas nuire au processus d’appel d’offres en cours. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h05

    Fierté locale et notoriété pour Rivière-du-Loup

    La saison touristique semble déjà bien entamée si on regarde l’achalandage des dernières semaines. Les visiteurs, toujours en quête d’expériences nouvelles et d’aventures, viennent dans la région de Rivière-du-Loup pour décrocher, profiter du grand air et découvrir nos incontournables. Cette année, Tourisme Rivière-du-Loup a choisi d’orienter ses ...

    Publié à 6h55

    Le Louperivois Gaston Pelletier élu troisième récipiendaire du prix Jacques-Grimard au Québec

    Le Louperivois, Gaston Pelletier, connu pour ses nombreux engagements dans la communauté, a vu son travail être récompensé devant ses pairs lors du 53e congrès de l’Association des archivistes du Québec qui se déroulait du 29 au 31 mai à l’Hôtel Universel. Il s’est distingué par son intérêt marqué pour l’histoire de sa région qui a motivé ses ...

    Publié à 6h00

    Moins d’emprunts pour les gros projets de Rivière-du-Loup 

    Bibliothèque municipale, caserne incendie, aéroport, rue Saint-Elzéar...La Ville de Rivière-du-Loup a réalisé des projets d’envergure nécessitant des investissements de plusieurs dizaines de millions de dollars au cours des dernières années. Toutefois, l’administration municipale empruntera finalement moins d’argent que prévu pour leur réalisation, ...