X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

300 000 $ pour le développement du vélo de montagne au Parc du Mont-Saint-Mathieu  

durée 15 octobre 2023 | 06h31
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le Parc du Mont-Saint-Mathieu pourra bientôt développer un projet d’envergure destiné aux amateurs de vélo de montagne. L’organisation a reçu une aide financière de 300 000 $ du ministère du Tourisme, ce samedi 14 octobre. L’annonce a été faite en marge du lancement des festivités du 50e anniversaire de la station de ski.

    Dans une première phase, le projet du Parc du Mont-Saint-Mathieu prévoit l’aménagement d’un sentier d’ascension de vélo de montagne, trois sentiers de descente, ainsi qu’un sentier de type cross-country où débutants et experts pourront s’amuser et se divertir. Un aménagement de type véloparc est aussi dans les plans.

    Selon Annie Couture, directrice générale du Parc du Mont-Saint-Mathieu, le financement du projet global n’est pas encore acquis en totalité. C’est toutefois «un beau travail de concertation de longue haleine qui se concrétise» actuellement pour ce projet tant attendu.  

    «On va enfin ouvrir la montagne aux cyclistes! […] Comme projet de développement durable, c’est très encourageant!», a-t-elle déclaré dans une communication de presse. 

    «Ce nouvel aménagement pour le vélo aura une incidence directe sur toutes nos autres offres de services quatre saisons. En plus de rentabiliser les investissements des dernières années, cette nouvelle des plus stimulantes nous rend de bonne humeur. Bravo à toutes les personnes qui se sont impliquées dans cette initiative et qui continueront d’y participer activement avec nous!», a-t-elle ajouté. 

    L’appui financier est octroyé grâce aux 11 millions de dollars rendus disponibles par le gouvernement du Québec pour la réalisation de plans montagne ou de projets en lien avec le tourisme de montagne, a-t-on spécifié. 

    Selon Québec, les changements climatiques, la courte saison d’activité et la fragilité croissante des entreprises dépendant fortement d’une seule activité saisonnière bousculent les modèles d’affaires. L’objectif de cette enveloppe : soutenir les communautés de montagne du Québec qui font face à des défis économiques, sociaux et environnementaux, particulièrement celles qui se sont développées autour d’un pôle unique, comme le ski alpin ou la randonnée.

    «Le développement d’une offre de vélo de montagne dans ce lieu prisé est un projet attendu depuis longtemps, et je me réjouis du soutien de notre gouvernement pour favoriser la concrétisation de ce projet. Il permettra de rendre notre destination encore plus attrayante et de solidifier le modèle d’affaires de cet attrait important pour le Bas-Saint-Laurent. Je suis convaincue que cette nouvelle offre attirera des amateurs dans la région, au bénéfice des entreprises locales», a mentionné la députée de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Amélie Dionne. 

    «Le tourisme de montagne fait partie intégrante de l’offre du Québec et contribue à en faire une destination unique. Nous voulons accroître la vitalité et la résilience de l’écosystème d’entreprises et des communautés gravitant autour de cette forme de tourisme. L’aide accordée au Parc du Mont-Saint-Mathieu en est un parfait exemple. Je suis très heureuse que notre gouvernement appuie ce site dans le développement d’une offre quatre saisons et qu’il contribue ainsi à augmenter les retombées économiques pour la région», a pour sa part déclaré la ministre du Tourisme, Caroline Proulx. 

    FÊTE DU 50e ANNIVERSAIRE 

    Pour souligner l’âge vénérable de la montagne, l’équipe du Parc du Mont-St-Mathieu s’affaire à mettre en place plusieurs activités festives, cet hiver. Le lancement de la programmation de la saison 2023-2024 commence avec l’événement «Montagne aux 50 couleurs» et le tournoi de golf qui s’y tient en parallèle, le 14 octobre. 

    Plusieurs activités familiales, festives et compétitives sont aussi prévues tout au long de la prochaine saison, jusqu’en avril 2024.

    NOUVELLE DAMEUSE 

    Par ailleurs, soulignons que le Parc du Mont-Saint-Mathieu a fait récemment l’acquisition d’une toute nouvelle dameuse de la compagnie Prinoth. Le modèle choisi (Bison X) offrira une technologie de pointe pour l’entretien des pistes, mais permettra aussi au centre de ski de réduire considérablement ses émissions de CO2.

    Cet investissement de plus de 500 000$ a été possible grâce au financement essentiel de 330 000 $ que l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) a rendu disponible en provenance du Fonds d’aide au tourisme (FAT) du gouvernement du Canada.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 12h08

    Fermeture des services d’obstétrique cet été : la MRC du Témiscouata en colère 

    La MRC de Témiscouata juge que la fermeture des services d’obstétrique à l’Hôpital de Notre-Dame-Dame-du-Lac, pour la saison estivale, «est contre-productive et inacceptable» pour le milieu témiscouatain. Elle demande maintenant au CISSS du Bas-Saint-Laurent de revoir sa décision et de mettre en place un «comité d’action terrain» dont le mandat sera ...

    Publié à 11h10

    Levée partielle de l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité

    Le ministère des Ressources naturelles et des Forêts modifiera l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité à compter du 24 juin, à 12 h. La décision de modifier le territoire touché par cette interdiction a été prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) en raison des conditions ...

    Publié à 6h51

    Place à la 15e édition du Festival country de Saint-Antonin

    Le Festival country de Saint-Antonin célèbrera cette année son 15e anniversaire, soit du 28 au 30 juin. À sa programmation déjà bien garnie s’ajouteront diverses nouveautés dont, entre autres, un gala de lutte et une compétition de Gymkhana.   Chaque année, le comité organisateur du Festival country de Saint-Antonin s’efforce d’apporter des ...