X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Campagne de financement majeure de 3,5 M$ pour l’église Notre-Dame-des-Neiges

durée 28 septembre 2023 | 15h21
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Un spectacle multimédia immersif à grand déploiement présenté au public à l’été 2026 et l’illumination extérieure de l’église Notre-Dame-des-Neiges de Trois-Pistoles sont au cœur de la toute nouvelle campagne de financement 2023-2026 lancée par la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux des Trois-Pistoles le 27 septembre.

    Sous le slogan «Tout commence par un éclat de lumière», le spectacle immersif permanent intitulé «LUZ» sera inspiré d’une légende fondatrice de Trois-Pistoles, dépoussiérée pour l’occasion. Des équipements de sonorisation et d’illumination seront installés dans l’église afin de mettre en valeur son décor. Ils pourront aussi être utilisés lors d’autres événements culturels.

    La première présentation de cette initiative est prévue à l’été 2026, quatre soirs par semaine et à certains moments clés de l’année. L’église peut accueillir jusqu’à 1 000 personnes. Un montant de 2 M$ sera récolté dans la communauté afin de développer ce spectacle multimédia.

    Selon la présidente de la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux des Trois-Pistoles, Édith Montambault, l’idée originale de ce projet a émergé il y a quatre ans lors des démarches d’illumination permanente de l’église de Trois-Pistoles. L’objectif est de «magnifier l’église pour la transposer en produit d’appel touristique à fort rayonnement», indique-t-elle. Mme Montambault ajoute que cette initiative agira comme un moteur de développement socioéconomique, de rayonnement et d’attractivité touristique. Elle souhaite que ce lieu devienne un incontournable dans l’Est du Québec.

    L’église Notre-Dame-des-Neiges de Trois-Pistoles, construite entre 1882 et 1887 est protégée et classée par le gouvernement du Québec pour sa valeur historique, patrimoniale et architecturale. «À Trois-Pistoles, notre Château Frontenac, c’est l’église», image l’agent de développement de la SADC des Basques, Philippe Veilleux. Il ajoute que ce monument est emblématique et identitaire pour les gens de la région.

    TRAVAUX DE RESTAURATION

    Des travaux majeurs de restauration de l’église de Notre-Dame-des-Neiges sont nécessaires pour assurer sa pérennité à moyen et long terme. Ils s’inscrivent dans un contexte de diminution des revenus autonomes de la Fabrique et de l’augmentation graduelle des couts d’entretien. Le projet de restauration extérieure de l’église est évalué à 1,5 M$.

    La première phase de la restauration est prévue pour 2024-2025 et elle concernera le parvis, les portes et les fenêtres. Au cours des prochaines années, le dôme central ainsi que la toiture et la maçonnerie devront être retouchés. Ces travaux ne seront pas subventionnés par le gouvernement.

    Cette vaste campagne de financement est coprésidée par Jean-François Desgagné et Marie-Josée Picard, impliqués dans leur milieu. «C’est un lieu de culture, mais c’est aussi un endroit de rassemblement, de fête, une place où on vit des deuils aussi […] Aujourd’hui ce qu’il faut faire, c’est remettre l’église au cœur du village. Elle a besoin de renaitre. Nous nous impliquons parce qu’on y croit. Le train est parti, maintenant il faut embarquer dedans», a commenté M. Desgagné.

    DONS

    Les personnes intéressées peuvent faire un don à titre personnel sur la plateforme Canadon. Toute l’information est aussi disponible au www.projeteglise3p.com. Les gens d’affaires qui souhaitent s’impliquer peuvent contacter la chargée de projet Marie-Hélène Proulx à l’adresse courriel [email protected]. Il est aussi possible de choisir différentes options en soutenant l’élaboration du spectacle, la restauration de l’église ou ces deux initiatives à la fois. Desjardins a déjà confirmé qu’elle serait un partenaire majeur de ce projet.  

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...

    Publié à 6h56

    Martin Portes et Fenêtres poursuit la Ville de Rivière-du-Loup dans le dossier Place Carrier

    L’entreprise L. Martin (1984) inc., connue sous le nom de Martin Portes et Fenêtres, a intenté des démarches judiciaires contre la Ville de Rivière-du-Loup concernant le règlement d’emprunt pour les travaux d’aqueduc et d’égouts dans le secteur de la Place Carrier. Le dossier sera présenté devant un juge en automne prochain. Les démarches de ...

    Publié à 6h03

    Une somme de 12 000 $ pour le projet «Ensemble, fleurissons notre Hôtellerie Omer-Brazeau»

    L’Association du cancer de l’Est du Québec et les partenaires de l’initiative «Ensemble, fleurissons notre Hôtellerie Omer-Brazeau», ont présenté ce projet destiné à venir en aide aux personnes touchées par le cancer et créer un milieu de vie chaleureux sur les terrasses de l’Hôtellerie. S’inscrivant dans le cadre de l’une des campagnes de ...