X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

TECQ : Rivière-du-Loup joint sa voix à la FQM 

durée 26 septembre 2023 | 13h19
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le renouvellement du programme de la taxe sur l’essence et la contribution du Québec (TECQ) a été abordé en séance du conseil municipal de Rivière-du-Loup, ce lundi 25 septembre. Les élus ont adopté une résolution demandant aux gouvernements du Québec et du Canada de conclure rapidement une nouvelle entente fédérale-provinciale pour la période du 1er janvier 2024 au 31 décembre 2028. 

    Les élus de la MRC de Rivière-du-Loup ont aussi donné leur appui à la Fédération québécoise des municipalités (FQM) dans ce dossier, lors d’une récente rencontre du conseil des maires. Comme eux, les élus de Rivière-du-Loup espèrent que les négociations pourront finalement aboutir pour assurer la mise en œuvre du programme dès l’an prochain, mais aussi pour leur permettre de prévoir les investissements dans leur prochain budget. 

    Il faut savoir que l’entente actuelle prend fin le 31 décembre. Quelque part, le temps est donc compté et les villes et municipalités s’impatientent. 

    «On en a parlé dans les dernières semaines. Beaucoup de municipalités se posent des questions. Le programme TECQ, c’est un programme essentiel. Pourquoi y a-t-il de l’eau dans le gaz? On ne le sait pas. Mais on veut mettre de la pression pour que ça aboutisse à une entente le plus rapidement possible», a expliqué le maire Mario Bastille, en fin de soirée lundi. 

    Pour Rivière-du-Loup, le programme TECQ représente des sommes totalisant plusieurs millions de dollars, lesquelles peuvent être utilisées sur différents projets. 

    Dans ses plus récentes demandes, la FQM demande également des assouplissements et plus de flexibilité pour les municipalités dans l’utilisation des montants octroyés. Elle estime notamment, à l’ère des changements climatiques, que le programme devrait permettre la réalisation de travaux sur les bâtiments municipaux, ce qui n’est pas le cas actuellement. 

    Enfin, la FQM convient que les sommes consenties sont importantes, mais elle est d’avis qu’elles demeurent insuffisantes pour répondre aux besoins et qu’elles doivent être majorées en raison de l’augmentation des couts de réalisation des projets. 

    Malgré les délais dans les négociations, le maire Mario Bastille demeure confiant qu’une entente sera conclue d’ici la fin de l’année. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h46

    Les finissants en graphisme présentent «La pépinière»

    Le programme Graphisme du Cégep de Rivière-du-Loup invite la population à l’exposition de sa cohorte finissante. Intitulé « La pépinière », l’évènement se tiendra les 21, 22 et 24 mai au Carrefour du Cégep. Un vernissage public aura lieu le 24 mai de 16 h à 18 h. Cette exposition unique présentera les portfolios et diverses créations de 33 élèves ...

    Publié à 6h59

    Des centaines d’aides techniques expédiées vers la Bolivie

    Jeudi matin, une petite équipe formée d’employés de Berger, de la physiothérapeute Pascale Brouillette et de sa collègue Linda Cloutier fourmillait dans une remorque remplie d’aides techniques à destination de la Bolivie. Il fallait tout emballer sur huit palettes pour s’assurer que la précieuse cargaison arrive bien à destination. L’opération a ...

    Publié à 6h33

    Une 3e édition gourmande pour la Dégustation Notre-Dame  

    La 3e édition de la Dégustation Notre-Dame Bérubé GM s’est déroulée le 16 mai à l’Auberge de la Pointe de Rivière-du-Loup. Sous la présidence d’honneur de François Roussel, l’activité-bénéfice a permis à la Fondation de dégager un bénéfice de 21 100 $.   Sous le thème «In Vino Meritas», l’événement proposait la dégustation de sept vins ...