X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Ouverture à l’automne 2025 pour la nouvelle école de Rivière-du-Loup 

durée 13 septembre 2023 | 10h32
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La décision est prise. La nouvelle école primaire de Rivière-du-Loup, qui est en construction dans le parc Cartier, accueillera ses premiers élèves à l’automne 2025, et non plusieurs mois plus tôt en janvier. La nouvelle a été confirmée par le conseil d’administration du Centre de services scolaire (CSS) Kamouraska-Rivière-du-Loup, le 12 septembre. 

    Selon Geneviève Soucy, directrice générale adjointe au CSS, la décision découle d’une large consultation publique organisée dans les derniers mois auprès des parents et conseils d’établissement. Unanimement, les personnes interrogées ont préféré une rentrée scolaire de façon naturelle au terme de la saison estivale, même si le nouvel établissement sera prêt en début d’année. 

    «C’était unanime», a-t-elle expliqué. «On essaie d’offrir une stabilité aux élèves, puisqu’on sait que c’est important dans leur groupe-classe, dans leur école. Les faire commencer l’année dans une école, avant de les déplacer dans une autre en janvier, ce n’était pas quelque chose qui était souhaité.»

    Mardi, le conseil d’administration a également entériné les modifications apportées aux territoires scolaires des écoles primaires de Rivière-du-Loup, l’objectif étant de mieux répartir les élèves du milieu dans les différents établissements scolaires. Les parents et conseils d’établissement ont donné un avis favorable à la proposition. 

    Ainsi, en plus des élèves du parc Cartier, la nouvelle école rassemblera les élèves de l’est de la rivière du Loup, qui faisaient auparavant partie du territoire des écoles Roy et Joly, ainsi que de l’est de Saint-Ludger (quartier du Boisé) qui faisaient partie du territoire des écoles La Croisée I et II. Aucune modification n’a été apporté pour le secteur de l’école internationale Saint-François-Xavier.

    «Ces changements viendront donner un peu d’air dans nos écoles actuelles», a imagé Geneviève Soucy, soutenant que le taux d’occupation dépasse les 100 % à plusieurs endroits. 

    Par ailleurs, une période transitoire de deux ans sera offerte aux élèves du 3e cycle du primaire des écoles Joly et La Croisée, afin qu’ils puissent y terminer leur parcours scolaire du primaire si tel est le choix des parents, et ce, à compter de septembre 2025.

    Concernant les élèves résidants sur les rues Taché, Claude, Hélène et J.-Albert-Daris : leurs demandes de choix d’école pour l’école Roy-Joly, si tel est le choix des parents, seront priorisées dans la mesure où il sera possible de le faire, et ce, à compter de septembre 2025.

    La construction de la nouvelle école se poursuivra au cours des deux prochaines années. Le CSS profitera de cette période pour finaliser les démarches au niveau administratif. L’an prochain, le bâtiment sera par exemple ajouté au parc des écoles à opérer. Une direction sera désigné et un projet éducatif sera développé. 

    Dans les prochains mois, le Centre de services scolaire souhaite aussi travailler avec les partenaires syndicaux sur les modalités concernant l’affectation du personnel.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h00

    De l’animation au menu pour la Vente-trottoir

    La Vente-trottoir CIBM FM 107 2024 débute le 15 juillet prochain sur la rue Lafontaine. Une foule d’activités seront proposées aux passants toute la semaine. La Vente-trottoir débutera le lundi 15 juillet et se terminera le 21 juillet. Jeudi, le Sonar, avec le soutien de la Ville de Rivière-du-Loup et l’entente de développement culturel, nous ...

    13 juillet 2024 | 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...

    13 juillet 2024 | 6h56

    Martin Portes et Fenêtres poursuit la Ville de Rivière-du-Loup dans le dossier Place Carrier

    L’entreprise L. Martin (1984) inc., connue sous le nom de Martin Portes et Fenêtres, a intenté des démarches judiciaires contre la Ville de Rivière-du-Loup concernant le règlement d’emprunt pour les travaux d’aqueduc et d’égouts dans le secteur de la Place Carrier. Le dossier sera présenté devant un juge en automne prochain. Les démarches de ...