X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Conservation de la biodiversité

Québec annonce la mise en réserve du secteur du Lac-de-l’Est

durée 4 septembre 2023 | 06h30
  • Le gouvernement du Québec a annoncé la mise en réserve d’un territoire naturel d’une valeur inestimable, soit le secteur du Lac-de-l’Est dans le Bas-Saint-Laurent. Ce faisant, il ajoute 64,4 km2 au réseau d’aires protégées québécois. C’est ce qu’ont annoncé la ministre des Ressources naturelles et des Forêts et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Maïté Blanchette Vézina, et le député de la Côte-du-Sud, Mathieu Rivest.

    La mise en réserve du secteur du Lac-de-l’Est découle des travaux de concertation réalisés depuis plusieurs années avec les communautés locales et régionales ainsi qu’avec la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk. Cette mise en réserve s’ajoute aux trois territoires du Bas-Saint-Laurent qui deviennent officiellement des aires protégées, soit Duchénier, Rivière-Causapscal et Rivière- Cascapédia. Cette annonce s’inscrit dans l’engagement du gouvernement du Québec en faveur de la conservation de la biodiversité, dont fait partie l’annonce du Plan Nature 2030.

    Doté d’un budget historique de 650 millions de dollars sur sept ans, ce plan est la réponse officielle du Québec en vue d’atteindre les cibles du Cadre mondial de la biodiversité de Kunming à Montréal.

    «Je suis ravie que le gouvernement du Québec confirme la mise en réserve du Lac-de-l’Est, qui complète ainsi la protection des sept merveilles du Bas-Saint-Laurent. En plus d’être un lieu de villégiature et de récréotourisme réputé, ce lac est au centre d’un secteur forestier d’importance, qui contribue à la vitalité économique, sociale et environnementale du Bas-Saint-Laurent. Je remercie les parties prenantes qui ont pris part aux travaux de concertation ayant mené à cette annonce. C’est une fierté de constater que les gens de chez nous sont engagés à protéger la nature et que notre région contribue à l’atteinte des objectifs du Québec en matière de biodiversité», a souligné la ministre Maïté Blanchette Vézina.

    «Le Lac-de-l’Est est une véritable richesse naturelle pour la MRC de Kamouraska. C’est un important levier de développement économique pour les municipalités et les entreprises d’ici. Je suis certain que la mise en réserve de ce secteur par le gouvernement du Québec aura pour effet de multiplier les impacts positifs de ce lac, qui est déjà très précieux pour les Kamouraskois et Kamouraskoises», a commenté le député Mathieu Rivest.

    En date du 31 mars 2023, le réseau d’aires protégées au Québec couvrait 17,29 % du milieu continental (terrestre et eau douce), en tenant compte des différentes annonces d'intention, notamment l’engagement gouvernemental de protéger l’entièreté de l’île d’Anticosti. Cette
    superficie correspond à deux fois le territoire de la Grèce. Pour le Bas-Saint-Laurent plus spécifiquement, les quatre territoires récemment mis en réserve totalisent 597,7 km2.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h52

    Un 15e rendez-vous pour les amateurs de grands crus

    Au fil des années, le Littoral bercé par le vin s’est positionné comme un événement incontournable de la rentrée. Les amateurs de grands crus se donneront rendez-vous le 27 août prochain, à l’Auberge de la Pointe de Rivière-du-Loup, pour sa 15e présentation. Et parce qu’on ne change pas une formule gagnante, l’organisateur du Littoral bercé par ...

    Publié à 6h36

    Charles Lavoie élu conseiller municipal à Notre-Dame-des-Neiges 

    Le citoyen Charles Lavoie a remporté l’élection partielle visant à pourvoir le poste de conseiller municipal vacant à Notre-Dame-des-Neiges, ce dimanche 21 juillet. Il a recueilli 161 des 217 votes reçus, soit 74,1 % des voix.   M. Lavoie se joindra ainsi au conseil municipal actuel formé du maire Jean-Marie Dugas, ainsi que des conseillères et ...

    21 juillet 2024 | 6h32

    Les cadets de la SQ visiteront les campings du Québec

    Du 20 au 27 juillet, les cadets de la Sûreté du Québec visiteront plusieurs campings aux quatre coins de la province. L’objectif? Rappeler aux vacanciers et aux visiteurs que les lois s’appliquent partout, même au camping. Plus de 200 cadets visiteront les campings dans les 74 municipalités participantes au programme cadets de la Sûreté du ...