X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le spectacle de l’Acadie des terres et forêts en fête sauvé de justesse

durée 31 août 2023 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Le spectacle «Le Témiscouata» de l’Acadie des terres et forêts en fête renaitra de ses cendres cet automne lors de quatre représentations du 6 au 8 octobre, au Centre culturel Georges-Deschênes de Dégelis. La Ville s’est portée au secours de cet événement qui a dû être annulé à Témiscouata-sur-le-Lac cet été, faute de financement.

    Cette opération de sauvetage in extremis a été réalisée grâce à l’implication de la population ainsi que des acteurs politiques, culturels, économiques. «C’est plus une levée de fonds pour l’an prochain […] Pour moi, c’était fini. Les politiciens ont insisté, assez pour qu’on puisse faire quelque chose», explique le producteur de ce spectacle, Étienne Deschênes.

    Les artistes ont tous accepté de participer à cette initiative pour quatre représentations en octobre. Elles auront lieu le vendredi 6 octobre à 19 h, le samedi 7 octobre à 19 h et le dimanche 8 octobre à 14 h et à 19 h. La salle du Centre culturel Georges-Deschênes compte 325 sièges et elle est prêtée gratuitement par la Ville de Dégelis.

    Le maire de la Ville de Dégelis, Gustave Pelletier, assure que l’événement n’a pas été rapatrié au détriment d’une autre Ville. «Au départ, je ne voulais pas enlever ça à Témiscouata-sur-le-Lac, parce qu’on travaille tous ensemble. Le culturel, c’est important. J’ai hâte de voir la réceptivité des gens […] On a l’avantage d’être proche du Nouveau-Brunswick et ça peut amener une certaine clientèle», indique-t-il.

    Ce sauvetage permettra aussi à l’Acadie des terres et des forêts en fête de célébrer son 20e anniversaire cet automne. Dix-huit artistes seront sur la scène lors de ces quatre représentations prévues à Dégelis. Hybride entre une comédie musicale, un bye-bye, une pièce de théâtre d’été et une fresque historique, le spectacle «Le Témiscouata» fait un clin d’œil à l’actualité de la dernière année en humour et en chanson.

    L’artiste Dominik Deschamps de Témiscouata-sur-le-Lac en est à sa neuvième année d’implication avec l’Acadie des terres et forêts en fête. Il se dit fier de pouvoir participer aux représentations prévues en octobre. Déjà l’effervescence se fait sentir. De nombreux curieux l’ont déjà contacté pour avoir davantage d’information et se procurer des billets.

    «Je trouve que c’est une belle carte de visite pour dire qu’on croit en ce projet et pour notre relève artistique régionale. C’est une formation pour les jeunes et on a pas besoin de s’exiler à Montréal pour pratiquer notre passion», souligne Dominik Deschamps.

    Rappelons qu’en avril dernier, le producteur Étienne Deschênes avait confirmé l’annulation du spectacle estival «Le Témiscouata» qui devait être présenté cet été au Beaulieu culturel de Témiscouata-sur-le-Lac. Cette décision qui avait été prise «à contre cœur», en raison d’une diminution de plus de 50 % du financement accordé à l’événement. Le spectacle avait permis de générer des profits d’environ 12 000 $. La contribution de plusieurs bailleurs de fonds n’étant plus au rendez-vous, l’organisation s’est retrouvée avec un manque à gagner d’environ 100 000 $, alors que 13 des 15 spectacles avaient affiché complet en 2022.

    «C’est un concours de circonstances qui a fait que tout le monde a coupé en même temps. Je pense que s’il y avait eu une meilleure communication, ça aurait pu se faire», constate Étienne Deschênes.

    Toute l’équipe de l’Acadie des terres et forêts en fête a dû faire plusieurs compromis pour mettre sur pied ce spectacle en 2023. Le budget de promotion, l’équipement technique et les cachets des artistes ont tous été réduits.

    «Il y a un proverbe qui dit ‘’ça prend un village pour élever un enfant’’. Dans notre cas, ça aura pris toute une région pour sauver un spectacle», ajoute Maxime Blanchette-Joncas.

    Les billets pour le spectacle «Le Témiscouata» de l’Acadie des terres et forêts en fête sont disponibles sur le site web Lepointdevente.com.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h27

    Mettre du soleil dans la vie des aînés en devenant un «Sunny»   

    Le CISSS du Bas-Saint-Laurent, en collaboration avec la Fondation Sunny, lance pour une troisième année consécutive une campagne de recrutement auprès des jeunes de 12 à 17 ans. Le programme de bénévolat Sunny Action leur offre une opportunité unique de s'impliquer dans leur communauté et de créer des liens avec les résidents de nos CHSLD et maisons ...

    Publié à 6h59

    Des priorités de développement à cibler pour le Bas-Saint-Laurent

    Plus d’une centaine d’acteurs du milieu municipal, politique et institutionnel se sont réunis à Rivière-du-Loup le 10 mai à l’occasion du 4e Forum des partenaires du développement régional. Cet événement a pour objectif de définir les priorités du Bas-Saint-Laurent dans le cadre du renouvellement de la Stratégie gouvernementale pour assurer ...

    Publié à 6h03

    Le caucus de la CAQ au Bas-Saint-Laurent à l’écoute des élus locaux

    La ministre des Ressources naturelles et des Forêts, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et députée de Rimouski, Maïté Blanchette Vézina, dresse un bilan positif de la rencontre avec la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent qui avait lieu le 16 mai. Pour l’occasion, elle était accompagnée de la députée de Rivière-du-Loup – ...