X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Légère hausse des inscriptions au Cégep de Rivière-du-Loup

durée 21 août 2023 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Environ 1 100 étudiants sont de retour sur les bancs d’école ce lundi 21 aout au Cégep de Rivière-du-Loup, une légère augmentation d’une cinquantaine de jeunes par rapport à l’année dernière. Jusqu’en 2027, le directeur du Cégep, René Gingras, s’attend à une remontée des inscriptions.

    «C’est plutôt encourageant cette année. On s’y attendait parce que même au plan démographique, dans les écoles secondaires présentement, il y a plus d’élèves que les années passées», indique M. Gingras. Le portrait réel et officiel sera transmis par le Cégep plus tard au mois de septembre.

    Selon le directeur du Cégep, l’opération main-d’œuvre du gouvernement provincial a fait son œuvre. Les programmes de soins infirmiers et d’informatique ont connu un nombre «intéressant» d’inscriptions. Aucune concentration ne se trouve présentement en difficulté.

    Un rééquilibrage des programmes moins achalandés a été réalisé avec l’apport des étudiants internationaux. Toutes années confondues, 175 étudiants internationaux étudient présentement au Cégep de Rivière-du-Loup, dont un contingent d’une vingtaine d’élèves de l’Afrique de l’Ouest.

    La première cohorte du programme de pharmacie graduera en mai 2024. En inhalothérapie, la première cohorte a fait son entrée ce matin au Cégep, après des semaines de préparation à l’intérieur des murs. «Il fallait trouver l’espace dans les locaux existants […] C’est ce qu’on a fait pendant l’été. On a déplacé certains locaux pour avoir un espace assez intéressant pour des laboratoires en inhalothérapie», indique René Gingras. Les journées d’accueil et d’intégration pour les nouveaux étudiants se sont déroulées les 17 et 18 aout.

    CRISE DU LOGEMENT

    La crise du logement qui affecte présentement toute la région du Bas-Saint-Laurent a compliqué le recrutement d’étudiants au Cégep de Rivière-du-Loup. La résidence étudiante est pleine. Sur les 211 chambres, une centaine étaient offertes à la location pour les nouveaux étudiants. Au printemps, la liste d’attente comptait 400 noms. «On voyait que ça allait se corser un peu», relate René Gingras.

    Un bottin de logements a été mis en place en collaboration avec le Centre de services scolaire. Les personnes ayant des logements ou des chambres disponibles pour les étudiants étaient invitées à s’y inscrire. «On se considère vraiment chanceux. À notre connaissance, nos étudiants sont tous logés. Il faut souligner l’engagement et la participation de tout notre milieu», ajoute René Gingras.

    Si les programmes de bourses permettent d’attirer des étudiants des grands centres comme Québec et Montréal au Cégep de Rivière-du-Loup, le problème de la crise du logement ne sera qu’exacerbé. À ceux-ci s’ajouteront également les étudiants internationaux.

    «C’est sûr qu’il va falloir aller plus loin dans l’offre de logements. Il faut qu’il se passe quelque chose et il faut que ce soit du logement abordable parce que nos étudiants n’ont pas les moyens de payer des loyers faramineux […] Il y a un gros coup de barre à donner pour le logement à Rivière-du-Loup», renchérit le directeur du Cégep, René Gingras. Il sent toutefois que le gouvernement du Québec est à l’écoute de cet enjeu.

    La problématique de l’absence de logements disponibles pourrait aussi affecter le recrutement d’enseignants de l’extérieur de la région qui devront se loger.

    En nouveauté cette année, le Cégep offre une certification collégiale, soit un programme de courte durée, en techniques d’immobilisation en orthopédie. Il a été développé en collaboration avec le CISSS du Bas-Saint-Laurent. Une réflexion est présentement lancée afin de développer l’offre de ces certifications collégiales.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 mai 2024 | 6h33

    Témis en Bière de retour en août

    C’est du 1er au 3 août que se tiendra la 4e édition de Témis en Bière au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac dans le quartier Cabano. Lors de ce festival de la bière, il sera possible de manger des produits locaux et régionaux, puis d’écouter de la musique alors que l’admission sera gratuite pour entrer sur le site. Ainsi, des ...

    19 mai 2024 | 6h29

    Le Mouvement Desjardins abandonne les régions, selon les syndicats 

    Le Conseil régional FTQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, le SEPB-Québec local 575, ainsi que les représentants de la société civile et maires de la région, dénoncent la décision du Mouvement Desjardins de fermer ses bureaux, guichets et centres de services dans 10 municipalités. Pour les différents porte-paroles, il est clair que ...

    19 mai 2024 | 6h03

    La qualité de l’air sera suivie et mesurée à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le ministère de l’Environnement a récemment fait part de nouvelles mesures qu’il allait mettre en place afin de s’assurer de la qualité de l’air à Saint-Mathieu-de-Rioux. Des démarches concrètes, issues d’un plan de contrôle, seront entreprises au cours de la saison estivale et viendront répondre aux plaintes répétées envers les émanations de ...