X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Traversée du lac Témiscouata

Mathis Bourbonnais se dépasse pour son dernier défi

durée 15 août 2023 | 06h02
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Alors que Dame Nature donnait un répit de pluie ce 12 aout, Mathis Bourbonnais s’est élancé dans un ultime défi au lac Témiscouata. Le jeune homme de 18 ans natif de Rimouski a traversé l’étendue d’eau à la nage en moins de 10 heures.

    Le nageur, qui se dépasse d’année en année au lac Témiscouata depuis maintenant 4 ans, a effectué 38,2 kilomètres en 9 heures 45 minutes. La traversée s’est très bien déroulée et l’athlète a gardé un bon rythme et la même technique tout au long de sa nage. Cependant, «l’eau était vraiment plus froide que d’habitude», a-t-il souligné.

    Quand il est entré dans l’eau à partir de l’Éco-site de la tête du lac à Saint-Cyprien au petit matin, Mathis Bourbonnais s‘est dit que : « C‘était un peu frisquet et que j’allais m’habituer. Mais après neuf heures, c’était "frette"». 

    L’ancien nageur du club de natation Les Dauphins de Rimouski préfère nager en eau libre sans combinaison. «C’est comme si tu avais un élastique en dessous des aisselles, ce n’est pas facile», explique-t-il. Ainsi, il a nagé dans une eau dont la température se chiffrait à 60 degrés Farenheit, soit environ 15, 5 degrés Celsius.

    Un autre obstacle s’est dressé durant le parcours du jeune homme lorsqu’il était à la hauteur de la plage de Cabano: une douleur anormale à l’épaule. «J’ai eu peur de devoir arrêter le défi», a-t-il confié. Toutefois, à chaque quatre heures, il a pris des médicaments qui ont fait passer son mal.

    À l’autre bout du lac, soit à la plage de Dégelis, le jeune homme a pu conclure son défi entouré de plusieurs personnes. «Je ne me suis pas caché à l’arrivée. Les émotions retombaient, c’était vraiment gros. Je suis parti à pleurer en pensant que, justement, je l’avais fini, que j’étais le premier à l’avoir faite t que j’allais inspirer d’autres personnes. Ça m’a fait du bien de savoir tout ça», a-t-il partagé.

    Le sportif était fier de sa performance. Il s’attendait à terminer la quarantaine de kilomètres en 10 ou 11 heures. «Déjà de l’avoir fait en moins de 10 heures, je trouve ça incroyable. Même juste de l’avoir terminé c’est incroyable», ajoute-t-il, humblement.

    Mathis Bourbonnais, qui porte maintenant les couleurs du Rouge et or de l’Université Laval, s’est entrainé toute l’année pour ce défi. Avec sa nouvelle équipe de nage, il a doublé ses entrainements et le millage effectué chaque semaine. Dans les semaines précédant sa traversée, il a nagé en eau libre pour être fin prêt pour l’évènement.

    NAGER POUR LA CAUSE

    Pour conclure ses défis de nage au Témiscouata en beauté, le nageur a décidé de lancer une collecte de fonds pour l’Association pour les enfants atteints de cancer Leucan et de se faire raser les cheveux pour la cause. 

    En date du 11 aout, il avait cumulé 1 500 $ sur un objectif de 2 000 $. La journée de sa traversée, la cagnotte s’est élevée à 4 250 $, pour être presque doublée le lendemain. En date du 14 aout, l’athlète avait amassé 8 228,11 $ sur un nouveau but de 10 000 $.

    En entrevue avec Info Dimanche, Mathis Bourbonnais n’a pas caché que cette grande traversée était la dernière qu’il effectuait dans le lac Témiscouata. «Il n’y a pas vraiment d’autres défis plus gros que ça, à part l’aller-retour du lac. Mais, je vais laisser ça à quelqu’un d’autre» lance-t-il en riant.

    Cependant, il indique que cela ne veut pas dire qu’il ne sera pas dans les parages l’été prochain. Le jeune homme a encore de petites idées pour le Témiscouata, mais qui relève de l’organisation, et non de la nage. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    22 avril 2024 | 16h18

    Desjardins annonce une réduction de services au KRTB 

    L’offre de services de Desjardins sera modifiée de façon considérable dans les prochaines semaines sur l’ensemble du territoire du KRTB. La coopérative a confirmé, ce lundi 22 avril, que neuf points de services de la région seront fermés ou transformés d’ici la fin du mois de juin en raison des changements dans les habitudes transactionnelles de ses ...

    22 avril 2024 | 14h24

    Pont de la 20 : Amélie Dionne apporte des précisions

    La députée de la circonscription Rivière-du-Loup - Témiscouata, Amélie Dionne, a tenu à apporter des précisions à la suite de son entrevue accordée à Radio-Canada sur les ondes de l’émission Même fréquence le 18 avril. Contrairement à ce qui a été rapporté par d’autres médias, le pont de la 20 ne sera pas construit coute que coute. Lors de son ...

    22 avril 2024 | 10h52

    La CSN déplore un «manque de respect» du CSS envers Autobus Camille Mailloux RDL

    Pauline Bélanger, présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent - CSN, dénonce un «manque de respect» de la part du Centre de services scolaire Kamouraska - Rivière-du-Loup envers l’entreprise en grève Autobus Camille Mailloux RDL. Le CSS a admis, le 18 avril, avoir eu recours à un autre transporteur pour desservir deux trajets à ...