X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Dix prix pour le Domaine Acer

durée 14 août 2023 | 06h30
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    La renommée du Domaine Acer continue de croitre d’année en année, de concours en concours. Après avoir récolté trois médailles en juin dernier à la Coupe des Nations à Québec, les 
boissons alcoolisées à base d’érable de l’entreprise témiscouataine ont recueilli 
10 autres récompenses. Il s’agit de la plus grande récolte de prix des propriétaires, Vallier Robert et Nathalie Decaigny, depuis leurs débuts dans les compétitions il y a 15 ans.

    «On a commencé bien gentiment dans un monde qui n’était pas ouvert aux produits du Québec, se remémore Mme Decaigny. Tout ça c’est en train de bouger à vitesse grand V.» Elle avance que les Québécois ont envie de se trouver une identité à travers les produits et des différentes boissons alcoolisées qu’ils consomment. «Et on fait partie de la “game“, de plus en plus, même avec un produit qui est hors du commun, original», se réjouit-elle.

    Leurs vins de sève d’érable se sont démarqués au All Canadian Wine Championships à Vancouver en Colombie-Britannique. Le Val Ambré, un acer doux issu d’une sève de mi-
saison vieilli huit ans en fut de chêne a remporté une médaille d’or. L’acer doux de sève tardive aussi vieilli huit ans en fut de chêne, le Charles-Aimé Robert, est aussi reparti avec la plus haute distinction. L’argent a été décerné à l’acer blanc Prémices d’avril, un vin de sève d’érable sec ou demi-sec aux arômes floraux et aux notes fruitées auxquels un subtil accent d’érable se mêle. La Mousse des bois brut, un mousseux de sève d’érable est, pour sa part, reparti avec le bronze.

    Quatre médailles d’argent ont été récoltées par le Val Ambré, le Charles-Aimé Robert, la Mousse des bois brut ainsi que sa version brut zéro dosage au Finger Lakes International Wine & Spirits Competition présenté à Rochester à New York. «Ça fait plaisir! Les deux mousseux ont quand même été sélectionnés parmi tous les vins nord-américains lors de ce concours international», souligne la copropriétaire. Elle est fière que les produits de l’entreprise aient été reconnus à la Grosse Pomme, cet état où tout fourmille. Leurs mousseux sont réalisés selon la méthode traditionnelle champenoise qui confère une belle bulle fine et abondante au spiritueux. En bouche, il est festif, joyeux, a une belle mousse aromatique où il est possible de déceler des notes d’érables et de forêt.

    Les deux derniers honneurs ont été remportés au National Wine Awards of Canada à Penticton en Colombie-Britannique où ont été dégustés 1 930 produits de 255 établissements vinicoles canadiens. À cette compétition, le Val Ambré connu pour ses notes tourbées, de moka, de caramel au beurre, de fruits jaunes bien mûrs et sa finale d’érable soyeuse a obtenu la médaille d’argent. Le bronze a été décerné au Charles-Aimé Robert, acer au caractère plus complexe avec ses notes riches, torréfiées et de fumé rappelant le chocolat, le grillé fin, puis le caramel.

    L’année 2023 a été fructueuse pour le Domaine Acer qui s’est vu décerner 13 médailles pour ses différents produits. Un record de récoltes annuel pour l’entreprise d’Auclair. Depuis 2008, l’entreprise a reçu 111 médailles à travers le monde. Vallier Robert et Nathalie Decaigny sont immensément fiers de ces reconnaissances, surtout après un travail acharné de plus de 
30 ans de recherche-développement.

    «Les produits parlent d’eux-mêmes, et je crois que les médailles viennent dire ça. Peu importe leur matière première originale, ce sont des produits de grande qualité», partage humblement la copropriétaire. Créer ce type de produit est ardu, raconte-t-elle. Que leurs efforts soient reconnus et récompensés les stimulent à continuer et se dépasser.

    Ainsi, le couple chemine vers le développement de sa gamme de produits et l’agrandissement de ses infrastructures afin de produire d’un peu plus grandes quantités de spiritueux, puis d’offrir plus de diversité à leur clientèle. «De recevoir ces reconnaissances, ça donne un élan, nous dit qu’on peut y croire», confie Mme Decaigny. 

    Elle ajoute en riant que [ces nouveautés] n’arriveront pas demain, mais après-demain. «On n’est pas toujours les plus rapides […], mais il faut vraiment que le niveau qualitatif nous convienne à 100 %». Ils y travaillent donc et progressent lentement, mais sûrement.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 14h04

    Hausse de 20 cents du prix de l’essence en 24 h à Rivière-du-Loup

    Les automobilistes qui ont fait le plein aujourd’hui ont eu une bonne surprise à Rivière-du-Loup. Le prix de l’essence a augmenté de 1,69 $ le litre à 1,89 $, soit une hausse de 20 cents, en seulement 24 h. Depuis quelques jours, la plupart des commerçants de la ville vendant de l’essence affichaient des taux le litre à 1,69 $, certains autres à ...

    Publié à 6h42

    Consultation publique pour la gestion des matières résiduelles au Témiscouata

    La MRC de Témiscouata a adopté récemment son projet de Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Les citoyens sont invités à participer à une consultation publique afin de donner leurs idées ou commentaires le 22 avril. Le plan d’action vise la rédaction d’un portrait régional des matières, des services disponibles et des actions à prendre ...

    Publié à 6h31

    Premier Tech et MG Tech allient leur expertise dans l’industrie de l’emballage

    Premier Tech et MG Tech annonce la mise en place d’un partenariat stratégique porteur pour l’avenir des deux entreprises. Celui-ci viendra mettre à profit leur expertise respective afin de proposer des solutions innovantes qui répondent aux besoins évolutifs des manufacturiers dans les domaines de la nutrition, de la parapharmacie, industriel et des ...