X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le remaniement du cabinet de Justin Trudeau est un signe de faiblesse et d’incompétence, estime Bernard Généreux

durée 28 juillet 2023 | 06h04
  • Le député de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup Bernard Généreux estime que le remaniement du cabinet du Premier ministre Justin Trudeau est insuffisant pour corriger les échecs libéraux.

    «Le fait de mettre certains ministres à la porte est un signe de faiblesse et une reconnaissance de leur incompétence, une réalité soulignée depuis des mois par le parti conservateur lors des débats à la Chambre des communes. Ce remaniement ne résoudra pas les problèmes fondamentaux auxquels notre pays est confronté. Au contraire, il est fait dans une tentative apparente de détourner l'attention des Canadiens des échecs répétés du gouvernement libéral dans tous les domaines», déplore le député.

    Après huit ans de gouvernement libéral, la vie coûte de plus en plus cher pour les Canadiens, le travail ne paie pas suffisamment, le coût du logement a doublé, et nous faisons face à des défis croissants de criminalité et de chaos. Les problèmes que ce gouvernement crée pour les Canadiens ne sont pas le résultat d’un simple manque de communication. Le Premier ministre Justin Trudeau devrait prendre responsabilité de ces problèmes lui-même, croit le député. 

    «Justin Trudeau s’est peut-être débarrassé de plusieurs de ses ministres aujourd’hui, mais il est toujours aussi déconnecté de la réalité, doublant ses dépenses inflationnistes et ses impôts. La preuve? Steven Guilbeault, le ministre responsable de la coûteuse taxe carbone sur l’essence et l’épicerie, et Chrystia Freeland, qui nous a donné les budgets les plus dépensiers et les plus taxés de l’histoire du Canada, conservent leur place dans le cercle rapproché de Trudeau, tandis que les Canadiens continuent d’en payer le prix», ajoute M. Généreux.

    Les Canadiens méritent mieux qu'un simple changement de personnel dans le cabinet, selon lui. Ils ont besoin d'un nouveau gouvernement, dirigé par des leaders compétents et responsables, capables de prendre des décisions éclairées pour le bien-être de notre nation, estiment-t-ils. 

    «Le Parti conservateur du Canada est déterminé à apporter des changements réels et significatifs pour le bien-être de tous les Canadiens. Avec un gouvernement compétent, nous rétablirons la promesse de notre grand pays et redonnerons aux gens le contrôle de leur vie. Nous nous engageons à créer des opportunités pour tous les Canadiens, à stimuler l'économie, à rendre les emplois payants et à restaurer la sécurité dans nos communautés. Nous nous tenons prêts à prendre la barre du gouvernement et à travailler sans relâche pour un avenir prospère et prometteur pour notre pays», conclut Bernard Généreux.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h57

    Se mobiliser pour la propreté de la Pointe à Rivière-du-Loup

    Au cours des dernières semaines, des citoyens de Rivière-du-Loup ont remarqué qu’avec l’apparition du beau temps, des déchets ont aussi commencé à parsemer le parc de la Pointe. Conséquence du début de la saison estivale qui approche à grands pas, mais aussi du manque de civisme de certaines personnes. La Ville estime que la communauté doit se ...

    Publié à 6h42

    Une nouvelle certification collégiale en initiation à la pédagogie musicale au Cégep de Rivière-du-Loup

    Le Service de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup annonce la création d’une nouvelle certification collégiale intitulée Initiation à la pédagogie musicale. Fruit d’une collaboration avec l'École de musique Alain-Caron (ÉMAC) de Rivière-du-Loup, cette formation de 70 heures vise à outiller les personnes qui enseignent ou qui souhaitent ...

    Publié à 6h33

    Bernard Bélanger reçoit l’Ordre national du Québec

    L’apport significatif à l’évolution et au rayonnement du Québec du président du conseil d’administration de Premier Tech, Bernard Bélanger, sera reconnu, le 19 juin prochain à Québec. L’entrepreneur louperivois se verra alors remettre le grade d’officier de l’Ordre national du Québec des mains du premier ministre du Québec, François ...