X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

L’agrandissement du CPE Les Amis d’Alex pour bientôt

durée 31 juillet 2023 | 06h04
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Le Centre de la petite enfance Pitatou a franchi une étape importante pour l’agrandissement du CPE Les Amis d’Alex situé au 499, rue des Mélèzes à Saint-Alexandre-de-Kamouraska. Un appel d’offres pour l’ajout de 21 places a été lancé à la mi-juillet.

    «On va enfin pouvoir aller de l’avant avec les travaux prochainement», s’est réjouie la directrice générale du CPE Pitatou, Sylvie Leblanc. Elle a eu la confirmation pour aller en soumission en juin. 

    Au départ, les travaux devaient débuter en automne dernier pour une entrée au printemps, mais des formalités les ont fait repousser. Le temps de produire des plans conformes pour le ministère de la Famille, s’assurer d’entrer dans le cadre financier, rationaliser le plus possible le cout des travaux ont tous été des détails à considérer. «Tout ça, ça s’est passé avec un certain nombre d’allers-retours avec le ministère», souligne-t-elle. 

    Ces communications ont donc entrainé des délais supplémentaires puisqu’à chaque modification ou recalcul, le gouvernement avait une période de 60 jours pour répondre. Une étape à franchir pouvait donc être très longue, mais primordiale puisqu’une très grande partie de l’agrandissement est financée par le ministère. 

    Rappelons qu’il y a près d’un an, le CPE Pitatou a ouvert 16 places temporaires dans les locaux du Complexe municipal de Saint-Alexandre-de-Kamouraska afin de permettre à plus de parents de retourner au travail. Cette initiative a été mise en place en vue du début des travaux.

    Même si la directrice générale a hâte que les enfants aient une place permanente et se retrouvent dans les mêmes locaux que les 39 autres enfants, elle partage que tout a bien été ficelé pour qu’ils soient bien dans leur local provisoire. Les bambins sont dans endroit vaste et ont accès au parc municipal qui détient des jeux adaptés pour eux. «On a un partenariat avec la municipalité qui est hors pair. Je ne pourrais pas demander mieux», confie Mme Leblanc.

    Dans un monde idéal, la directrice générale souhaite un début des travaux à l’automne pour une livraison au printemps. Cependant, l’échéancier dépendra des soumissions reçues.

    Indiquons que cinq places poupons restent à pourvoir et le seront dès la fin des travaux.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h41

    Aide médicale à mourir : un projet de loi déposé par le Bloc Québécois

    Le Bloc Québécois a déposé un important projet de loi ce mercredi 22 mai à la Chambre des communes, dans le but de permettre aux personnes qui souffrent de maladies neurocognitives graves et incurables de déposer une demande anticipée d’aide médicale à mourir. La démarche bloquiste s’accorde avec celle du Québec qui est prêt à agir en ce sens. Ce ...

    Publié à 6h54

    Petits fruits, grands espoirs 

    Le printemps est synonyme de bourgeons en fleurs, de chants d’oiseaux et d’une luminosité naturelle plus abondante. Pour les producteurs maraichers et agricoles, comme Martin LeBel et Nathalie Bernier de la Fraisière LeBel, c’est aussi une période de renouveau, d’aspirations et d’optimisme. Un sentiment qui est d’autant plus important après une ...

    Publié à 6h45

    Diffusion 3P remet 2 000 $ à la Fabrique de Notre-Dame-des-Neiges de Trois-Pistoles

    À la suite du spectacle de Patrick Normand qui s’est déroulé le 6 mai à l’église de Trois-Pistoles où plus de 400 billets ont été vendus, Diffusion 3P a remis un chèque de 2 000 $ à Fabrique de Notre-Dame-des-Neiges. Alain Panneton, qui a mis sur pied Diffusion 3P, s’est réjoui de la présence nombreuse du public et du milieu culturel à son ...