X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Cinq écoles de Rivière-du-Loup-Témiscouata pourront avoir des aides à la classe

durée 21 juillet 2023 | 06h02
  • À la suite des résultats positifs du projet-pilote d’aides à la classe à travers la province, la députée Amélie Dionne a annoncé ce mercredi 19 juillet, au nom du ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, que cinq nouvelles écoles de la circonscription Rivière-du-Loup – Témiscouata y participeront dès la rentrée 2023-2024.

    Visant à déployer des ressources d’aides à la classe dans les établissements, ce projet-pilote est à la fois l’occasion de valoriser la mission du personnel enseignant, soit d’enseigner, de mettre à profit les compétences et l’expertise d’autres ressources au sein de l’équipe-école et de favoriser la collaboration entre les membres du personnel. Les aides à la classe soutiennent l’enseignante ou l’enseignant en effectuant des tâches non pédagogiques.

    Les nouvelles écoles participantes sont : l’école Litalien, l’école Chanoine-Côté et l’école des Jolis-Vents du Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, de même que l’école Vents-et-Marées, l’école Desbiens et l’école La Croisée du Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup.
    Fort du succès du projet-pilote, le gouvernement souhaite augmenter de 4 000 le nombre d’aides à la classe. Ceci fait d'ailleurs partie de l'offre déposée dans le cadre des négociations.

    «Ce projet-pilote a déjà fait ses preuves. On m’en parle dans toutes mes visites d’écoles. Les aides à la classe sont appréciées dans le milieu scolaire et bénéficient autant aux enseignantes et enseignants qu’aux élèves. Je souhaite que nous ayons éventuellement des aides à la classe dans la vaste majorité des classes du préscolaire et du primaire public au Québec. C’est une formule gagnante pour tout le monde, qui valorise le travail du personnel de soutien, tout en permettant aux enseignantes et enseignants de se consacrer à leurs tâches pédagogiques», a souligné Bernard Drainville, ministre de l’Éducation.

    «Je me réjouis de savoir que de nouvelles écoles dans Rivière-du-Loup – Témiscouata pourront profiter de cet intéressant projet-pilote et déployer des ressources d’aides à la classe. Nos enseignantes et enseignants ont plus que jamais besoin de soutien, et en bout de ligne, ce sont nos enfants qui en profiteront grandement», a fait savoir Amélie Dionne, députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata (incluant Les Basques).
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 16h15

    Près de 100 000 $ à trois médias communautaires de la circonscription

    La députée Amélie Dionne, annonce, au nom du ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Jeunesse et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe et de la ministre responsable de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantal Rouleau, l’octroi d’une somme de 97 460 $ à 3 médias ...

    Publié à 8h59

    Près de 1 200 clients privés d’électricité au Bas-Saint-Laurent

    Les vents violents qui ont soufflé sur la région pendant la nuit ont causé quelques pannes d’électricité dans plusieurs localités du Bas-Saint-Laurent. Au total, près de 1 200 clients sont privés d’électricité dans la région en raison de 7 interruptions. Dans les secteurs de Saint-Guy, Lac-des-Aigles et Esprit-Saint, des pannes touchent près de ...

    Publié à 6h57

    Le troupeau de la Ferme JPS Desjardins de Saint-Arsène classé 5e meilleur au Canada

    Le dur labeur de la famille Desjardins de Saint-Arsène a été récompensé ce 20 février. Le troupeau de la ferme familiale a été classé 5e meilleur au Canada, sur 6 000, par Lactanet. Au Québec, il se positionne au 3e rang, à seulement un point de la seconde place. Une reconnaissance inattendue, mais qui réjouit la gestionnaire et copropriétaire, ...