X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le séminaire Wahsipekuk lève les voiles à bord du navire-école ÉcoMaris

durée 5 juillet 2023 | 06h00
  • Des membres de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk (PNWW) sont montés à bord du voilier ÉcoMaris, pour entamer un séminaire d’une semaine dans le cadre du programme des gardiens.
     
    Durant le séminaire, les participants discuteront de l’identité wolastoqey, du leadership autochtone et de l’importance du Wolastokuk, le territoire ancestral affirmé par la PNWW. Ils en apprendront davantage sur le programme des gardiens, auront l’opportunité de participer aux opérations du navire et pourront découvrir les bases de la navigation ainsi que les écosystèmes marins sur lesquels ils navigueront.
     
    Le voilier a quitté Rimouski le 1 juillet et se rendra jusqu’à Québec, en faisant des arrêts à L'Anse-Saint-Jean, à Tadoussac, aux îles du Pot à l'Eau-de-Vie et à l’Île-aux-Coudres. Cette expédition, qui en est à sa deuxième édition, se déroule sur la partie du fleuve Saint-Laurent et du fjord du Saguenay inclus dans le Wolastokuk et par le fait même, dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.
     
    EN BREF
     
    Le gouvernement du Canada s'est engagé dans un processus de réconciliation avec les peuples autochtones, ainsi qu'au renouvellement des relations avec ces derniers sur la base de la reconnaissance des droits, du respect, de la collaboration et du partenariat.
     
    Les terres et les eaux administrées par Parcs Canada chevauchent les territoires traditionnels, les terres visées par les traités et les terres ancestrales des peuples autochtones. Parcs Canada reconnaît les rôles importants que jouent les peuples autochtones dans la protection et la conservation de ces lieux.
     
    Le programme de gardiens de Parcs Canada avec la PNWW est une collaboration entre la communauté et Parcs Canada, qui agissent comme partenaires égaux afin de travailler pour la protection et la gestion des terres et des ressources. Il vise à rétablir et renforcer le rôle de la Première Nation en tant qu’intendante des terres et des eaux sur le territoire traditionnel, le Wolastokuk, et d’assurer le transfert des savoirs traditionnels au sein de la communauté.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 15h08

    Saint-Simon-de-Rimouski intentera une poursuite au civil

    Victime d’une fraude de 305 000 $ entre 2020 et 2022, la Municipalité de Saint-Simon-de-Rimouski a finalement mandaté une firme d’avocats de Québec afin qu’elle entame des démarches juridiques dans ce dossier. Les élus ont récemment adopté une résolution afin d’intenter une poursuite au civil contre une ancienne employée.  Le maire Denis Marcoux ...

    Publié à 14h04

    Hausse de 20 cents du prix de l’essence en 24 h à Rivière-du-Loup

    Les automobilistes qui ont fait le plein aujourd’hui ont eu une bonne surprise à Rivière-du-Loup. Le prix de l’essence a augmenté de 1,69 $ le litre à 1,89 $, soit une hausse de 20 cents, en seulement 24 h. Depuis quelques jours, la plupart des commerçants de la ville vendant de l’essence affichaient des taux le litre à 1,69 $, certains autres à ...

    Publié à 6h42

    Consultation publique pour la gestion des matières résiduelles au Témiscouata

    La MRC de Témiscouata a adopté récemment son projet de Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Les citoyens sont invités à participer à une consultation publique afin de donner leurs idées ou commentaires le 22 avril. Le plan d’action vise la rédaction d’un portrait régional des matières, des services disponibles et des actions à prendre ...