X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Bernard Généreux trace son bilan de fin de saison

durée 28 juin 2023 | 06h31
  • En cette fin de session parlementaire, le député de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup Bernard Généreux a soulevé ce qu’il considère comme «les nombreux échecs» du gouvernement mené par Justin Trudeau.

    «Depuis maintenant huit ans que Justin Trudeau est au pouvoir et pourtant, la situation ne s’améliore pas au pays. Les politiques inflationnistes et les dépenses astronomiques de ce premier ministre ont forcé la Banque du Canada à augmenter les taux d’intérêt à plus de neuf reprises. Les propriétaires le constatent en voyant leurs paiements hypothécaires augmenter sans cesse», déclare M. Généreux.

    Le député rappelle que les Canadiens font face à des difficultés croissantes pour joindre les deux bouts. Du même souffle, il soutient que les dépenses qu’il considère excessives du gouvernement actuel ont entraîné une hausse des coûts dans tous les domaines de la vie quotidienne. «Mais le Premier ministre refuse de freiner ses dépenses. Sa ministre des Finances, Chrystia Freeland, a carrément abandonné un retour à l’équilibre fiscal. Pire encore, les libéraux ont le soutien du chef du NPD Jagmeet Singh qui les maintiennent au pouvoir», soutient M. Généreux par voie de communiqué.

    «Comme si la situation n’était pas assez grave, le gouvernement en rajoute en haussant les taxes. En effet, le 1er juillet, une seconde taxe sur le carbone sera imposée à tous les Canadiens. Chaque famille québécoise paiera en moyenne 465 $ de plus pour se loger, se nourrir et se déplacer. La taxe sur le carbone n’est pas un plan environnemental, c’est un plan de taxation tout simplement. Ce gouvernement n’a atteint aucune des cibles environnementales qu’il s’était lui-même fixées !», ajoute le député.

    Bernard Généreux rappelle que durant cette session parlementaire, les conservateurs ont questionné sans relâche le gouvernement afin qu’il rende des comptes aux Canadiens. «Nous avons demandé le départ du ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino, qui a fait preuve d’incompétence dans de nombreux dossiers. Grâce à nos efforts, il a dû reculer sur le projet de loi C-21 qui visait injustement les chasseurs en bannissant plusieurs de leurs armes. Il a aussi ignoré les signaux d’alarme au sujet de l’ingérence du régime communiste chinois sur notre système électoral», affirme M. Généreux.

    Il reproche aussi au premier ministre Trudeau et à ses ministres d’être déconnectés de la population.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h00

    De l’animation au menu pour la Vente-trottoir

    La Vente-trottoir CIBM FM 107 2024 débute le 15 juillet prochain sur la rue Lafontaine. Une foule d’activités seront proposées aux passants toute la semaine. La Vente-trottoir débutera le lundi 15 juillet et se terminera le 21 juillet. Jeudi, le Sonar, avec le soutien de la Ville de Rivière-du-Loup et l’entente de développement culturel, nous ...

    13 juillet 2024 | 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...

    13 juillet 2024 | 6h56

    Martin Portes et Fenêtres poursuit la Ville de Rivière-du-Loup dans le dossier Place Carrier

    L’entreprise L. Martin (1984) inc., connue sous le nom de Martin Portes et Fenêtres, a intenté des démarches judiciaires contre la Ville de Rivière-du-Loup concernant le règlement d’emprunt pour les travaux d’aqueduc et d’égouts dans le secteur de la Place Carrier. Le dossier sera présenté devant un juge en automne prochain. Les démarches de ...