X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un nouveau centre de conditionnement physique à Trois-Pistoles

durée 25 juin 2023 | 06h55
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Les adeptes d’entrainement physique ont un nouveau lieu de rendez-vous dans le secteur de Trois-Pistoles, alors que le Centre de conditionnement physique Desjardins a récemment rouvert ses portes dans un local plus grand et plus spacieux. 

    Organisme à but non lucratif, le centre de conditionnement a maintenant pignon au 20, rue de la Congrégation, au centre-ville de Trois-Pistoles. Le déménagement est récent, même que les lieux ont été inaugurés le 13 juin, en présence de quelques partenaires. 

    Après une transition d’environ deux ans, le projet de déménager le gym du deuxième étage de la piscine régionale à un autre endroit s’est finalement matérialisé dans les dernières semaines. Des investissements importants s’élevant à plus de 100 000 $ ont été faits afin d’aménager l’espace, mais aussi d’acquérir de nouveaux équipements.

    Le projet a été rendu possible grâce à l’implication sur plusieurs années de nombreux partenaires, dont la MRC des Basques, la Ville de Trois-Pistoles et Desjardins. Des entreprises locales ont aussi accepté de se joindre à l’initiative.

    «C’est un gros, gros plus pour les gens de la région», a souligné Jean-Marie Dugas, maire de Notre-Dame-des-Neiges, qui était jusqu’à tout récemment sur le conseil d’administration du centre de conditionnement des Basques. 

    «Comparativement à ce que nous avions auparavant, c’est une amélioration importante. Ne serait-ce qu’au niveau de l’humidité avec laquelle il fallait vivre au deuxième étage à la piscine… C’est emballant pour la suite. Tout le monde a été impressionné mardi dernier.»

    Le gym compte maintenant sur un espace dédié aux vélos stationnaires, appareils elliptiques et tapis roulant, et un autre, adjacent, pour les machines de musculation et les haltères.

    Plusieurs équipements ont été remplacés, d’autres ont été ajoutés afin de répondre à la demande croissante d’appareils d’exercice à la fine pointe. «Dans les deux cas, on a pratiquement doublé notre matériel», a noté M. Dugas. 

    Autre nouveauté intéressante : l’ajout d’un système de cartes à puce pour l’entrée. La salle d’entrainement est donc maintenant accessible 24 heures, 7 jours sur 7. À lui seul, ce changement a poussé de nouveaux membres à s’inscrire. 

    «La contrainte des heures d’ouverture empêchait plusieurs personnes de venir s’entrainer à la piscine. C’était juste parfois impossible avec le travail, les enfants et les obligations…», a souligné Jean-Marie Dugas. 

    «D'emblée, un accroissement de la clientèle est déjà au rendez-vous ce qui devrait assurer la pérennité pour des années», s’est-il réjoui.  

    Selon le conseil d’administration, le cout de la location des locaux est en grande partie couvert par le support financier des partenaires au projet. L’argent du membership sert entre autres à embaucher une ressource (entraineur) et à assurer l’entretien des lieux.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 mai 2024 | 6h33

    Témis en Bière de retour en août

    C’est du 1er au 3 août que se tiendra la 4e édition de Témis en Bière au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac dans le quartier Cabano. Lors de ce festival de la bière, il sera possible de manger des produits locaux et régionaux, puis d’écouter de la musique alors que l’admission sera gratuite pour entrer sur le site. Ainsi, des ...

    19 mai 2024 | 6h29

    Le Mouvement Desjardins abandonne les régions, selon les syndicats 

    Le Conseil régional FTQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, le SEPB-Québec local 575, ainsi que les représentants de la société civile et maires de la région, dénoncent la décision du Mouvement Desjardins de fermer ses bureaux, guichets et centres de services dans 10 municipalités. Pour les différents porte-paroles, il est clair que ...

    19 mai 2024 | 6h03

    La qualité de l’air sera suivie et mesurée à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le ministère de l’Environnement a récemment fait part de nouvelles mesures qu’il allait mettre en place afin de s’assurer de la qualité de l’air à Saint-Mathieu-de-Rioux. Des démarches concrètes, issues d’un plan de contrôle, seront entreprises au cours de la saison estivale et viendront répondre aux plaintes répétées envers les émanations de ...