X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un site pour trouver une station de lavage partout au Québec 

durée 24 juin 2023 | 06h03
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Alors que les espèces aquatiques envahissantes comme le myriophylle à épis et la moule zébrée représentent de véritables menaces pour la santé et les écosystèmes des lacs de la région, le lavage des embarcations nautiques jouera un rôle crucial pour éviter leur propagation. Trouver une station de lavage peut toutefois représenter un défi important pour les plaisanciers d’ici, comme d’ailleurs. Une problématique que souhaite régler le nouveau site https://stationdelavage.ca/. 

    Créé par un riverain du lac Saint-Hubert de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Sébastien Dumais, la plateforme a un objectif clair et précis: faciliter la vie des plaisanciers en les aidant à trouver rapidement une station de lavage et ainsi contribuer à protéger les lacs de la province. 

    «L’élément déclencheur a été la découverte de la moule zébrée au lac Témiscouata. Je me demandais ce que je pouvais faire pour aider et aussi faire ma part pour protéger mon lac et aussi les autres  étendues d’eau», a partagé Sébastien Dumais, développeur Web de métier, en début de semaine.  

    Les informations sur les stations de lavage québécoises ont été compilées à plusieurs endroits et le processus a demandé beaucoup de travail. Les utilisateurs sont toutefois récompensés par des détails sur les heures d’ouverture, le coût, le service et le type de lavage à pression disponible pour chaque endroit.  Tout est offert gratuitement. 

    Au Bas-Saint-Laurent, des stations sont répertoriées à Biencourt, Dégelis, Mont-Carmel, Packington, Pohénégamook, Saint-Cyprien, Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Saint-Juste-du-Lac, Saint-Mathieu-de-Rioux et Témiscouata-sur-le-Lac. 

    «L’information n’est pas toujours facile à trouver, car elle est sur plusieurs sites. Mon site permet de la centraliser et d’inciter le plus possible les gens à laver leur embarcation motorisée ou non motorisée», a indiqué M. Dumais. 

    Le créateur compte d’ailleurs effectuer des mises à jour lorsque nécessaire. Il invite aussi les citoyens à rapporter des stations manquantes ou à ajouter d’autres informations en le rejoignant au [email protected]

    Sur le site, les visiteurs trouveront également des liens utiles vers de la documentation sur le lavage des embarcations nautiques, y compris les protocoles de lavage, les espèces aquatiques envahissantes à surveiller et les mesures de prévention recommandées. Les références proviennent du gouvernement du Québec, notamment. 

    Sébastien Dumais indique que le lavage d'embarcations est «une action simple, mais essentielle» que tous les propriétaires d’embarcations nautiques doivent entreprendre pour assurer la santé et la durabilité des plans d'eau pour les générations à venir. 

    Il rappelle que des organismes étrangers peuvent facilement s'accrocher aux coques de bateaux, aux moteurs, aux équipements de pêche et se propager rapidement d'un plan d'eau à l'autre. Ce faisant, ils pourraient causer des dommages importants aux écosystèmes locaux. C’est pourquoi il faut agir collectivement. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 15h41

    Une entreprise récompensée pour sa réalisation du tronçon 2 de l’autoroute 85 à Saint-Antonin

    L’Association des firmes de génie-conseil du Québec (AFG) récompense Norda Stelo de Québec pour la réalisation du tronçon 2 de l’autoroute 85 (A85) à St-Antonin. Ce projet se démarque par le souci constant qui a été déployé pour créer une autoroute sécuritaire pour les automobilistes, tout en protégeant l’équilibre des écosystèmes qu’elle traverse, ...

    Publié à 15h13

    Des étudiantes en Soins infirmiers ont amassé 1800$ à la P’tite Grenouille de Rivière-du-Loup

    Des étudiantes de troisième année de la technique en Soins infirmiers du Cégep de Rivière-du-Loup ont récemment amassé un montant de 1800$ lors d’un événement organisé en collaboration avec la P’tite Grenouille de Rivière-du-Loup. Sous la thématique du célèbre festival «Coachella», l’événement, qui a eu lieu le 31 août dernier, a rassemblé ...

    Publié à 13h02

    Citoyens recherchés pour siéger au Comité consultatif d’urbanisme

    La Ville de Rivière-du-Loup lance un appel de candidatures auprès des citoyens qui ont le développement de leur ville à cœur et souhaitent siéger au Comité consultatif d’urbanisme (CCU). La date limite pour transmettre son intérêt est le vendredi 27 octobre à 16 h 30. Composé de trois élus et de cinq citoyens, le CCU analyse divers dossiers ...