X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les nouveaux feux de circulation en installation au coin St-Elzéar et St-Magloire

durée 14 juin 2023 | 10h04
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    L’installation des nouveaux feux de circulation à l’angle des Saint-Magloire et Saint-Elzéar est amorcée et elle n’est pas passée inaperçue ce matin à Rivière-du-Loup. Leur mise en fonction n’est pas prévue pour les prochains jours, mais elle pourrait être effectuée d’ici Fête nationale, confirme l’administration municipale. 

    Vers 9 h, le 14 juin, les infrastructures elles-mêmes étaient bien en place, mais des équipes d’électriciens complétaient le travail.  
    Selon la Ville de Rivière-du-Loup, une phase de tests de programmation aura lieu avant que les feux puissent être mis en fonction officiellement. Si tout se déroule bien, cette étape pourrait être franchie autour du 24 juin. 

    Entre temps, rien ne changera au niveau de la circulation. Les automobilistes devront continuer de circuler en alternance après avoir effectué un arrêt obligatoire à l’intersection. Les têtes des feux seront également cachées pour éviter toute confusion. 

    Soulignons que les feux sont posés sur une installation temporaire. Leur installation permanente devrait être complétée à la fin de l’été.

    «UN CHANGEMENT POSITIF» 

    La Ville de Rivière-du-Loup avait confirmé sa volonté d’installer des feux de circulation à cet endroit l’automne dernier. La nouvelle avait amené plusieurs citoyens à émettre des critiques et des préoccupations. 

    Il faut comprendre que des feux de circulation ont déjà été présents, à cette intersection, pendant plusieurs années. L’expérience n’avait pas été un grand succès, notamment puisque la séquence de lumières durait 80 secondes et était toujours la même, peu importe le trafic, les piétons en place et l’heure de la journée. 

    Or, la situation sera fort différente cette fois, assure la Ville, confirmant que le système utilisé n’est plus le même. La technologie d’aujourd’hui, beaucoup plus avancée, permet une «gestion intelligente» de la circulation en tenant compte de son flux, du nombre de voitures en attente et du débit dépendamment des heures.

    Les feux seront notamment équipés de caméras et d’un système à la fine pointe pour «détecter» s’il y a plus ou moins de véhicules sur les différentes voies, ce qui pourra réduire le temps d’une phase, d’en sauter une ou encore de réduire le temps total de la séquence.

    De plus, la phase de traversée des piétons sera sur appel seulement et permettra certains mouvements de véhicules qui ne mettent pas en danger les piétons. En effet, il y aura seulement un axe de traversée à la fois et non quatre où il faut que tous les véhicules soient à l’arrêt.

    «L’installation de ces feux est une excellente nouvelle pour les usagers de la route et pour les piétons : il y aura un réel effet positif sur la circulation», a indiqué Pascal Tremblay, directeur des communications à la Ville de Rivière-du-Loup.

    Il soutient que les feux de circulation permettront d’avoir une circulation semi-continue et éviteront de faire arrêter des véhicules dans l’axe le plus achalandé, nord-sud, pour faire passer des véhicules dans celui qui l’est moins. «Les données prouvent qu’à partir d’une certaine intensité de circulation, un arrêt obligatoire devient inefficace, surtout en présence d’un déséquilibre entre l’axe de circulation principal et le secondaire», a-t-il dit. 

    FEUX DE PRÉEMPTION

    Bien qu’une équipe se soit penchée sur les problèmes de circulation engendrés à l’intersection depuis quelques années, l’installation des feux de circulation n’est pas non plus étrangère au prochain déménagement des pompiers du Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup (SSIRDL) dans leur nouvelle caserne de la rue Témiscouata. 

    Les nouveaux feux seront d’ailleurs munis de feux de préemption qui donneront «priorité de passage» aux services d’urgence lors d’une intervention. La Ville y voit «un énorme gain» au niveau de la sécurité publique.

    Un contrat gré à gré d’un peu moins de 52 500 $ a été octroyé à l’entreprise Orange Trafic pour l’acquisition des équipements.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h57

    Se mobiliser pour la propreté de la Pointe à Rivière-du-Loup

    Au cours des dernières semaines, des citoyens de Rivière-du-Loup ont remarqué qu’avec l’apparition du beau temps, des déchets ont aussi commencé à parsemer le parc de la Pointe. Conséquence du début de la saison estivale qui approche à grands pas, mais aussi du manque de civisme de certaines personnes. La Ville estime que la communauté doit se ...

    Publié à 6h42

    Une nouvelle certification collégiale en initiation à la pédagogie musicale au Cégep de Rivière-du-Loup

    Le Service de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup annonce la création d’une nouvelle certification collégiale intitulée Initiation à la pédagogie musicale. Fruit d’une collaboration avec l'École de musique Alain-Caron (ÉMAC) de Rivière-du-Loup, cette formation de 70 heures vise à outiller les personnes qui enseignent ou qui souhaitent ...

    Publié à 6h33

    Bernard Bélanger reçoit l’Ordre national du Québec

    L’apport significatif à l’évolution et au rayonnement du Québec du président du conseil d’administration de Premier Tech, Bernard Bélanger, sera reconnu, le 19 juin prochain à Québec. L’entrepreneur louperivois se verra alors remettre le grade d’officier de l’Ordre national du Québec des mains du premier ministre du Québec, François ...