X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Secteur de la Place Carrier à Rivière-du-Loup

Adoption d’un règlement d’emprunt de 8,3 M $ pour l’eau potable et les égouts

durée 13 juin 2023 | 09h35
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Les élus louperivois ont adopté, lors de la séance du conseil du 12 juin, un règlement d’emprunt de 8 320 400 $ pour les travaux de prolongement des services d’aqueduc et d’égouts de la Place Carrier et d’une partie de la rue Fraserville. Son adoption a tôt fait réagir des citoyens du secteur qui ont longuement débattu à la période de questions.

    Le prix à payer pour le raccordement est séparé en trois, soit la superficie du terrain, le frontal, puis l’unité d’habitation (33 % - 33 % - 34 %). Le maire, Mario Bastille, souligne que cela représente 75 % de la facture des travaux qui sera payée par les payeurs de taxes du secteur. Les 25 % restants seront répartis sur les taxes de tous les citoyens louperivois.

    Des habitants de la Place Carrier s’acharnent à vouloir un meilleur prix pour les travaux. Pour eux, il est inconcevable de débourser un prix aussi exorbitant et que la subvention accordée ne couvre pas davantage le prolongement.

    Après 20 ans de travail dans le dossier, Mario Bastille espère une finalité dans le projet : «On a hâte de tourner la page et je pense que les citoyens aussi, qu’ils soient pour ou contre».

    Les citoyens du secteur ont reçu une lettre récemment afin de les informer du montant maximal que pourraient leur couter les travaux chez eux. Ceux qui sont contre le règlement d’emprunt pourront signer le registre pour signifier leur désaccord le 27 juin prochain entre 9 h et 19 h. Au total, 22 signatures sont nécessaires pour remettre en question l’Adoption du règlement. Par la suite, les élus devront décident s’ils annulent le projet ou se rendent en référendum.

    Les résidents qui sont pour peuvent décider de renoncer à la tenue du registre en faisant parvenir un avis de renonciation à la Ville de Rivière-du-Loup avant le 26 juin à 9 h. En recevant 57 lettres, le règlement sera réputé approuvé par les habitants et le projet irait de l’avant.

    Si tel est le cas, les travaux de forage débuteraient dès octobre. L’ouverture des rues ne se feraient toutefois pas avant le printemps 2024. Le maire estime que «dans le meilleur des monde» les travaux soient terminé d’ici l’été prochain.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 12h08

    Fermeture des services d’obstétrique cet été : la MRC du Témiscouata en colère 

    La MRC de Témiscouata juge que la fermeture des services d’obstétrique à l’Hôpital de Notre-Dame-Dame-du-Lac, pour la saison estivale, «est contre-productive et inacceptable» pour le milieu témiscouatain. Elle demande maintenant au CISSS du Bas-Saint-Laurent de revoir sa décision et de mettre en place un «comité d’action terrain» dont le mandat sera ...

    Publié à 11h10

    Levée partielle de l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité

    Le ministère des Ressources naturelles et des Forêts modifiera l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité à compter du 24 juin, à 12 h. La décision de modifier le territoire touché par cette interdiction a été prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) en raison des conditions ...

    Publié à 6h51

    Place à la 15e édition du Festival country de Saint-Antonin

    Le Festival country de Saint-Antonin célèbrera cette année son 15e anniversaire, soit du 28 au 30 juin. À sa programmation déjà bien garnie s’ajouteront diverses nouveautés dont, entre autres, un gala de lutte et une compétition de Gymkhana.   Chaque année, le comité organisateur du Festival country de Saint-Antonin s’efforce d’apporter des ...