X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

La SADC du Kamouraska et la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup lancent le projet Mobil’eau

durée 10 juin 2023 | 06h31
  • Les Sociétés d’aide au développement de la collectivité (SADC) du Kamouraska et de la MRC de Rivière-du-Loup sont fières d’annoncer l’acquisition de deux unités mobiles d’eau potable et de lavage de vaisselle, qui seront mises à la disposition de promoteurs d’événements extérieurs dans la région dès l’été 2023.

    Instigatrice de ce projet, la SADC du Kamouraska a obtenu une aide financière de 73 832 $ de RECYC-QUÉBEC provenant de l’appel de propositions visant la réduction de l’utilisation de produits à usage unique.

    Le projet Mobil’eau a pour objectif d’offrir des solutions de réduction des produits à usage unique lors de différentes activités telles que des festivals, fêtes municipales ou compétitions sportives, et d’améliorer, de manière plus globale, la gestion des matières résiduelles lors d’événements d’envergure.

    Co-éco est partenaire de ce projet et offrira un accompagnement complémentaire aux organisateurs d’événements désireux de mettre en place des mesures écoresponsables complémentaires. Co-éco propose notamment un service-conseil, des kiosques d’information, des outils de sensibilisation ainsi que le prêt de bacs de tri.

    L’unité autonome Mobil’eau est une remorque fermée équipée d’un réservoir de 1 000 litres, de trois distributrices d’eau potable comprenant abreuvoirs et remplisseurs de gourdes, de batteries et de panneaux solaires. Elle peut également être raccordée aux réseaux d’aqueduc et d’électricité.

    L’unité Mobil’eau+ est, quant à elle, équipée de trois distributrices d’eau potable comprenant abreuvoirs et remplisseurs de gourdes, ainsi que d’un lave-vaisselle commercial à cycle rapide qui facilitera l’utilisation de vaisselle réutilisable sur les sites de festivités. Elle doit être branchée aux réseaux d’aqueduc et d’électricité pour fonctionner.

    Pour la saison 2023, les unités Mobil’eau seront déployées en projet pilote sur le territoire de la MRC du Kamouraska et de Rivière-du-Loup, lors d’une dizaine d’événements en partenariat avec les villes de Rivière-du-Loup, Saint-Pascal, La Pocatière et la municipalité de Rivière-Ouelle.

    Le développement du projet se poursuivra en 2024 et les unités Mobil’eau seront mises à la disposition d’un plus grand nombre de promoteurs d’événements au Kamouraska et dans la région de Rivière-du-Loup.  

    Rappelons que la mission de la SADC du Kamouraska est de stimuler le développement de son territoire d’une façon durable et innovante en accompagnant les entreprises et collectivités dans des projets permettant de maintenir et d’accroître la vitalité du milieu.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h05

    Fierté locale et notoriété pour Rivière-du-Loup

    La saison touristique semble déjà bien entamée si on regarde l’achalandage des dernières semaines. Les visiteurs, toujours en quête d’expériences nouvelles et d’aventures, viennent dans la région de Rivière-du-Loup pour décrocher, profiter du grand air et découvrir nos incontournables. Cette année, Tourisme Rivière-du-Loup a choisi d’orienter ses ...

    Publié à 6h55

    Le Louperivois Gaston Pelletier élu troisième récipiendaire du prix Jacques-Grimard au Québec

    Le Louperivois, Gaston Pelletier, connu pour ses nombreux engagements dans la communauté, a vu son travail être récompensé devant ses pairs lors du 53e congrès de l’Association des archivistes du Québec qui se déroulait du 29 au 31 mai à l’Hôtel Universel. Il s’est distingué par son intérêt marqué pour l’histoire de sa région qui a motivé ses ...

    Publié à 6h00

    Moins d’emprunts pour les gros projets de Rivière-du-Loup 

    Bibliothèque municipale, caserne incendie, aéroport, rue Saint-Elzéar...La Ville de Rivière-du-Loup a réalisé des projets d’envergure nécessitant des investissements de plusieurs dizaines de millions de dollars au cours des dernières années. Toutefois, l’administration municipale empruntera finalement moins d’argent que prévu pour leur réalisation, ...