X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le Corégone commence à naviguer aujourd'hui

durée 20 mai 2023 | 06h40
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    La Traverse du lac Témiscouata, entre Témiscouata-sur-le-Lac et Saint-Juste-du-Lac, a repris ses services ce samedi 20 mai à 9 h. La saison devrait se terminer le 10 septembre. L’entente de financement de trois ans de 50 000 $ par année conclue avec le gouvernement du Québec se terminera en 2023.

    L’an dernier, le Corégone a accueilli 25 500 passagers, dont 15 000 touristes et 10 000 personnes de la région, un bilan semblable à 2021. Ce navire peut transporter 20 véhicules et 50 passagers.

    «Depuis la saison 2017, l’achalandage à la Traverse du lac Témiscouata a augmenté d’année en année. Nous avons doublé le nombre de passagers et les revenus de tarification», explique le président du conseil d’administration de la Traverse du lac Témiscouata, Claude Ouellet. Selon lui, le service se porte très bien à l’heure actuelle. La Traverse du lac Témiscouata est déjà à la recherche d’un nouveau capitaine pour la saison 2024.

    Le bilan de 2022 est positif, même la navette l’Épinoche, du parc national du Lac-Témiscouata, est tombé en panne à la fin du mois d’aout, privant le Corégone du transport de cyclistes pendant trois semaines.  

    L’augmentation des couts du carburant, de 23 000 $ à 54 000 $ a miné le bilan financier de la Traverse du lac Témiscouata. Un contrat conclu avec le ministère de la Faune pour refaire les frayères du touladi a permis d’absorber la dépense excédentaire causée par la hausse du prix du diésel.

    La tarification a été légèrement augmentée pour 2023. Le prix pour un piéton et un vélo est passé de 5 $ à 6 $. Pour un véhicule automobile sans vignette le prix est passé de 13 $ à 14 $. Une vignette privilège est toujours disponible pour les résidents de la MRC de Témiscouata.

    L’entente triennale conclue avec le gouvernement du Québec devait permettra au traversier de fonctionner par la suite sans financement provincial. «Ça va être difficile parce que la publicité au niveau du parc national du Lac-Témiscouata pour l’entrée par le traversier ne se fait pas encore. Les routes sont encore à améliorer pour assurer une entrée adéquate des roulottes», explique Claude Ouellet. Selon lui, le parc national a montré de l’ouverture à réaliser les améliorations nécessaires.

    La MRC de Témiscouata (50 000 $ par année), la Ville de Témiscouata (20 000 $ par année) et la Municipalité de Saint-Juste-du-Lac (10 000 $ par année) sont impliquées dans le financement du service de la Traverse du lac Témiscouata.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 11h32

    Simon Caron est fier de sa participation à MasterChef Québec

    L’aventure du Louperivois de 31 ans Simon Caron à l’émission télévisée MasterChef Québec a pris fin le 22 février. Il se dit fier de son parcours, puisque lors de son inscription, il ne croyait pas avoir les capacités pour se lancer. Au terme de cette expérience, Simon Caron finit ainsi dans le top 10 des chefs amateurs au Québec. «Tu as un ...

    Publié à 9h45

    Une nouvelle unité de réadaptation comportementale intensive à Saint-Cyprien

    Une unité de réadaptation comportementale intensive (URCI) a été inaugurée à Saint-Cyprien, ce jeudi 22 février. Il s’agit seulement de la troisième unité du genre au Québec, de la première au Bas-Saint-Laurent, mais surtout d’un projet «innovant» qui pourrait éventuellement faire des petits ailleurs en province.  Installée dans une aile du ...

    Publié à 6h53

    Des résultats satisfaisants pour Avantis Coopérative

    Malgré une dernière année plus difficile pour Avantis Coopérative, l’entreprise a présenté des résultats satisfaisants lors de sa cinquième assemblée générale annuelle. Avec des ventes chiffrées à 711 M $, la coopérative a dévoilé un excédent d’exercice de 6,3 M $ dont 2,2 M $ seront versés en ristourne, en plus d’un remboursement de capital ...