X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Québec accorde 1,8 M$ au projet de conversion de l’église de Lac-des-Aigles

durée 19 mai 2023 | 13h03
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Après plus de trois ans et demi de travail, la Corporation de développement de Lac-des-Aigles a vu ses efforts être récompensés. Le financement du Centre d’interprétation des salmonidés et des écosystèmes aquatiques est finalement attaché, et ce projet évalué à 4,5 M$ verra le jour dans l’église Saint-Isidore de Lac-des-Aigles.

    Le président de la Corporation de développement de Lac-des-Aigles, Serge Demers, indique que ce montant comprend la conversion de l’église, mais aussi la création d’une exposition permanente et d’un sentier d’interprétation près de la rivière des Aigles, l’organisation d’excursion sur le lac ainsi que l’aménagement de sites de camping et de chalets. L’objectif est de procéder à l’ouverture du nouveau Centre d’interprétation des salmonidés et des écosystèmes aquatiques à l’été ou à l’automne 2024.

    «Les gens de Lac-des-Aigles ont compris que pour se développer et être compétitifs sur toutes les scènes, nous devons nous doter d’une infrastructure qui aura du punch. C’est pourquoi notre concept d’interprétation et d’animation sera une expérience sensorielle technologique avec réalité virtuelle et animation interactive», explique Serge Demers. Il n’y aura donc pas de poissons à l’intérieur du Centre d’interprétation, précise-t-il.  

    Le ministère du Tourisme du Québec a consenti une aide financière de 1,8 M$ au projet de Lac-des-Aigles ce 18 mai, qui s’ajoute au financement de 1,7 M$ annoncé en mars 2022 du Conseil du patrimoine religieux du Québec.

    Le Témiscouata est la seule région du Québec à posséder sur son territoire sept espèces de salmonidés : l’omble fontaine, l’omble chevalier, la truite grise, l’ouananiche, le saumon d’Atlantique, le corégone et le corégone nain, qu’on ne retrouve qu’au Témiscouata.

    «Nous, à Lac-des-Aigles, des projets de 4,5 M$, c’est très rare dans notre carrière […] On y croit beaucoup parce que le tourisme, ça va être la survie de notre petite communauté. Je pense qu’on a un projet qui peut être rassembleur», se réjouit le maire de Lac-des-Aigles, Pierre Bossé.

    La Corporation de développement économique de Lac-des-Aigles a pour objectif de d’offrir un produit unique et original et d’accroitre les retombées économiques pour la communauté en privilégiant l’économie locale.

    «Quand on parle de vitalité et de dynamisme de nos petites municipalités, on en a un exemple concret aujourd’hui avec cette annonce du ministère du Tourisme. Ce projet-là a un impact exceptionnel pour la Municipalité, pour toute l’industrie touristique au Bas-Saint-Laurent, mais aussi pour le Témiscouata», commente la députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne.

    Le futur Centre d’interprétation des salmonidés et des écosystèmes aquatiques se situera au milieu de la route des Monts Notre-Dame, près du parc national du Lac-Témiscouata et de la réserve faunique Duchénier, des secteurs prisés par les amateurs de chasse et pêche. Tout juste à côté, la maison d'hôtes Domaine Carte Blanche, dans l'ancien presbytère, a ouvert ses portes la semaine dernière à Lac-des-Aigles. 

    «Une église, c’est un bâtiment qui est fort et qui représente le cœur d’un village. Je pense que ça a aussi eu des répercussions sur la qualité du projet […] Il vient à la fois conserver notre patrimoine culturel et bonifier l’offre touristique», complète la députée Amélie Dionne. Rappelons qu’à l’automne 2018, la fabrique de Lac-des-Aigles a fait le constat qu’elle n’avait plus les capacités financières d’entretenir le bâtiment. C’est à ce moment que la Corporation de développement économique de Lac-des-Aigles est entrée en jeu.

    » À lire aussi : 

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h27

    Mettre du soleil dans la vie des aînés en devenant un «Sunny»   

    Le CISSS du Bas-Saint-Laurent, en collaboration avec la Fondation Sunny, lance pour une troisième année consécutive une campagne de recrutement auprès des jeunes de 12 à 17 ans. Le programme de bénévolat Sunny Action leur offre une opportunité unique de s'impliquer dans leur communauté et de créer des liens avec les résidents de nos CHSLD et maisons ...

    Publié à 6h59

    Des priorités de développement à cibler pour le Bas-Saint-Laurent

    Plus d’une centaine d’acteurs du milieu municipal, politique et institutionnel se sont réunis à Rivière-du-Loup le 10 mai à l’occasion du 4e Forum des partenaires du développement régional. Cet événement a pour objectif de définir les priorités du Bas-Saint-Laurent dans le cadre du renouvellement de la Stratégie gouvernementale pour assurer ...

    Publié à 6h03

    Le caucus de la CAQ au Bas-Saint-Laurent à l’écoute des élus locaux

    La ministre des Ressources naturelles et des Forêts, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et députée de Rimouski, Maïté Blanchette Vézina, dresse un bilan positif de la rencontre avec la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent qui avait lieu le 16 mai. Pour l’occasion, elle était accompagnée de la députée de Rivière-du-Loup – ...