X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Itinérance : Répondre à une diversité de besoins dans Les Basques

durée 16 mai 2023 | 16h02
  • Un nouveau projet d’hébergement temporaire d’urgence a récemment vu le jour à Trois-Pistoles. Il a pour objectif de répondre à la demande croissante pour des services d’hébergement adaptés aux différentes réalités de l’itinérance dans la région.

    Ce projet est réalisé grâce à une aide financière issue du Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS), dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité, en collaboration avec le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Il est également possible grâce au Plan interministériel en itinérance du gouvernement du Québec, ainsi qu’au programme fédéral Vers un chez soi.

    Souvent «cachée», et donc moins connue du public, l’itinérance est ici le résultat d’une instabilité résidentielle accentuée par des phénomènes socioéconomiques qui sévissent actuellement au Bas- Saint-Laurent et partout dans la province.

    «La crise du logement et l’inflation ont finalement dévoilé l’itinérance dans les Basques. Nous devons maintenant travailler dans l’urgence de cette réalité vécue par des personnes aux visages et parcours multiples. Exacerbée par les crises actuelles, l’itinérance existe pourtant depuis trop longtemps dans les Basques», indique Louis Saint-Laurent, travailleur de rue dans Les Basques.

    Le contexte actuel plonge de plus en plus de personnes et de ménages dans l’incertitude et l’instabilité, dont certains rencontrent l’itinérance pour la toute première fois. Les logements se font rares et de plus en plus dispendieux dans Les Basques.

    «En pleine période de renouvellement des baux, il n’y a que peu d’options dans la MRC. L’essoufflement des ressources communautaires en hébergement ailleurs au Bas-Saint-Laurent, provenant du manque de financement et de transport, a pressé le pas vers la création d’un nouvel hébergement temporaire pour personnes autonomes dans Les Basques» rapporte François Desjardins, chargé de projet en itinérance pour le Périscope des Basques.

    Depuis le début du mois de mars 2023, cette nouvelle ressource offre un lieu d’hébergement d’urgence sécuritaire, pour de courts séjours, aux personnes autonomes sans logis. L’appartement accueille des personnes référées par les organismes partenaires de la démarche. Les personnes hébergées sont mises en lien avec les différentes ressources communautaires du milieu afin de recevoir un accompagnement et une aide adaptée à leurs besoins.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    13 juillet 2024 | 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...

    13 juillet 2024 | 6h56

    Martin Portes et Fenêtres poursuit la Ville de Rivière-du-Loup dans le dossier Place Carrier

    L’entreprise L. Martin (1984) inc., connue sous le nom de Martin Portes et Fenêtres, a intenté des démarches judiciaires contre la Ville de Rivière-du-Loup concernant le règlement d’emprunt pour les travaux d’aqueduc et d’égouts dans le secteur de la Place Carrier. Le dossier sera présenté devant un juge en automne prochain. Les démarches de ...

    13 juillet 2024 | 6h03

    Une somme de 12 000 $ pour le projet «Ensemble, fleurissons notre Hôtellerie Omer-Brazeau»

    L’Association du cancer de l’Est du Québec et les partenaires de l’initiative «Ensemble, fleurissons notre Hôtellerie Omer-Brazeau», ont présenté ce projet destiné à venir en aide aux personnes touchées par le cancer et créer un milieu de vie chaleureux sur les terrasses de l’Hôtellerie. S’inscrivant dans le cadre de l’une des campagnes de ...