X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Corridor cyclopédestre : la Ville souhaite bénéficier d’une subvention  

durée 9 mai 2023 | 09h28
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La Ville de Rivière-du-Loup envisage toujours d’aménager un corridor cyclopédestre dans le parc Cartier, en amont de la construction de la future école primaire dans ce secteur. Les élus souhaitent toutefois l’obtention d’une subvention du gouvernement Québec pour l’aider à payer la facture et aller de l’avant. 

    En ce sens, le conseil municipal de Rivière-du-Loup a autorisé le dépôt d’une demande dans le cadre du Programme d’aide financière au développement des transports actifs dans les périmètres urbains (TAPU), ce lundi 8 mai. Actuellement, le projet est évalué à un peu plus de 2,5 M$, taxes incluses, et on souhaite obtenir une contribution financière de 1 M$. 

    L’été dernier, la Ville de Rivière-du-Loup avait indiqué qu’elle souhaitait mettre en place un circuit court, à la fois piétonnier et cyclable, afin de faciliter les déplacements des élèves, d'accroître leur sécurité et d’améliorer la vie de quartier. 

    «Dans le parc quartier, avec la nouvelle école, on voulait regarder ça, parce que les élèves de la nouvelle école circuleront à pieds ou à vélo. C’est pour ça qu’il y a toute une analyse qui doit être faites», a réitéré le maire Mario Bastille, lundi. 

    Aujourd’hui, la Ville est toujours intéressée à poursuivre ses démarches vers la concrétisation, confirme-t-il. Toutefois, M. Bastille ne cache pas que sa possible réalisation sera conditionnelle à plusieurs éléments. 

    «On a lancé ce grand chantier-là. Maintenant, est-ce qu’on va le réaliser en partie, en totalité? Ça va dépendre de la subvention [et] de différentes choses aussi», a-t-il expliqué. 

    «Les décisions qui seront prises concernant le budget 2024, le niveau d’inflation…il y aura plusieurs éléments à garder à tête», a-t-il dit. 

    Questionné s’il était satisfait des infrastructures permettant de faciliter le transport actif à Rivière-du-Loup, le maire s’est réjoui que les citoyens souhaitant circuler à pieds entre les différents quartiers puissent le faire d’une façon sécuritaire, comptant même sur différentes options et «raccourcis». Il a cependant convenu que la situation était bien différente à vélo, notamment en raison des nombreuses côtes et de la largeur de certaines rues. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h05

    Fierté locale et notoriété pour Rivière-du-Loup

    La saison touristique semble déjà bien entamée si on regarde l’achalandage des dernières semaines. Les visiteurs, toujours en quête d’expériences nouvelles et d’aventures, viennent dans la région de Rivière-du-Loup pour décrocher, profiter du grand air et découvrir nos incontournables. Cette année, Tourisme Rivière-du-Loup a choisi d’orienter ses ...

    Publié à 6h55

    Le Louperivois Gaston Pelletier élu troisième récipiendaire du prix Jacques-Grimard au Québec

    Le Louperivois, Gaston Pelletier, connu pour ses nombreux engagements dans la communauté, a vu son travail être récompensé devant ses pairs lors du 53e congrès de l’Association des archivistes du Québec qui se déroulait du 29 au 31 mai à l’Hôtel Universel. Il s’est distingué par son intérêt marqué pour l’histoire de sa région qui a motivé ses ...

    Publié à 6h00

    Moins d’emprunts pour les gros projets de Rivière-du-Loup 

    Bibliothèque municipale, caserne incendie, aéroport, rue Saint-Elzéar...La Ville de Rivière-du-Loup a réalisé des projets d’envergure nécessitant des investissements de plusieurs dizaines de millions de dollars au cours des dernières années. Toutefois, l’administration municipale empruntera finalement moins d’argent que prévu pour leur réalisation, ...