X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le groupe «Le pont de la 20 ça tient pas debout» estime que la CAQ doit être conséquente

durée 6 mai 2023 | 06h31
  • Le comité citoyen «Le pont de la 20 ça tient pas debout» considère que la Coalition avenir Québec (CAQ) doit être logique entre ses projets. À la suite du rejet du troisième lien en raison d’études qui ont démontré une chute de l’achalandage significative des ponts entre Lévis et Québec depuis la pandémie, le groupe se demande pourquoi le gouvernement souhaite aller de l’avant avec l’ajout d’un nouveau pont à quatre voies pour traverser la rivière Trois-Pistoles alors que le pont de la 132 déjà en fonction est pratiquement désert à l’heure de pointe.

    Selon «Le pont de la 20 ça tient pas debout», si la CAQ renonce à leurs nombreuses promesses électorales en se basant sur la science en non sur de simples perceptions, elle devrait en faire tout autant avec le pont à quatre voies qu’elle souhaite ériger au-dessus de la rivière Trois-Pistoles.

    Le pont Pierre Laporte qui compte six voies, a vu son débit journalier moyen annuel (DJMA) passer de 126 000 avant la pandémie à 107 000 en 2022. D’après le comité citoyen, la CAQ a fait miroiter pendant des années une promesse de troisième lien qu’elle n’a pas été en mesure de livrer.

    Pendant ce temps dans l’Est-du-Québec, la CAQ s’est fait élire en promettant de prolonger l’autoroute 20, souligne le groupe. Présentement, sur le pont de la 132, le DJMA est à 8000 véhicules par jour. Ainsi, en construisant le pont à quatre voies pour l’autoroute, 6 voies pourront être empruntées par les automobiles pour traverser la rivière, soit un débit 15 fois moins élevé que le Pont Pierre-Laporte, selon les calculs du groupe. À l’heure de pointe, environ 10 véhicules à la minute sont dénombrés sur le pont de la 132. Comme tous les projets autoroutiers en planification au Québec, le coût de la prolongation de l’autoroute 20 est en explosion et avoisinerait maintenant 1,7 milliards de dollars dont 300 millions seulement pour le pont de la rivière Trois-Pistoles, soutient le comité.

    Ayant vu ce qui vient de se passer à Québec, le comité citoyen estime qu’il serait grand temps que la CAQ avoue que le projet de prolongement d’autoroute 20 ne tient pas la route. «À quoi bon rire du monde pendant encore 10-15 ans pour arriver un jour à la décision logique que ce projet ne verra jamais le jour car beaucoup trop coûteux, destructeur sur le plan environnemental et risqué techniquement pour le pont de la rivière Trois-Pistoles», décrit le groupe.

    Pour les années qui viennent, «Le pont de la 20 ça tient pas debout» souligne que la priorité devrait être mise à améliorer la sécurité sur la 132 actuelle. «Ce n’est pas dans 15 ans qu’on doit agir pour la sécurité des usagers de la 132 mais dès maintenant! Sur cet enjeu, contrairement à celui de l’autoroute 20, il y a un fort consensus régional», a conclu le groupe.
     

    commentairesCommentaires

    2

    • PR
      Pelletier René
      temps Il y a 1 an
      St Legault et ste Guilbeault prier pour vous car avec les promesses que vous avez dit le paradis n est pas ouvert et l enfer vous est pavé amen
    • GR
      Gaston Roy
      temps Il y a 1 an
      C est le temps qu elle se fasse cette route là. Beaucoup trop d accidents encore, Pourquoi passer des heures à attendre a cause d un commerce qui se permet de gérer qui doit passer devant chez eux . Vivement une route à deux voux et ceux qui en veulent du fromage, ils savent ou est la fromagerie, ils iront là ou elle est. Facile à cimprendre ca me semble.
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h46

    Les finissants en graphisme présentent «La pépinière»

    Le programme Graphisme du Cégep de Rivière-du-Loup invite la population à l’exposition de sa cohorte finissante. Intitulé « La pépinière », l’évènement se tiendra les 21, 22 et 24 mai au Carrefour du Cégep. Un vernissage public aura lieu le 24 mai de 16 h à 18 h. Cette exposition unique présentera les portfolios et diverses créations de 33 élèves ...

    Publié à 6h59

    Des centaines d’aides techniques expédiées vers la Bolivie

    Jeudi matin, une petite équipe formée d’employés de Berger, de la physiothérapeute Pascale Brouillette et de sa collègue Linda Cloutier fourmillait dans une remorque remplie d’aides techniques à destination de la Bolivie. Il fallait tout emballer sur huit palettes pour s’assurer que la précieuse cargaison arrive bien à destination. L’opération a ...

    Publié à 6h33

    Une 3e édition gourmande pour la Dégustation Notre-Dame  

    La 3e édition de la Dégustation Notre-Dame Bérubé GM s’est déroulée le 16 mai à l’Auberge de la Pointe de Rivière-du-Loup. Sous la présidence d’honneur de François Roussel, l’activité-bénéfice a permis à la Fondation de dégager un bénéfice de 21 100 $.   Sous le thème «In Vino Meritas», l’événement proposait la dégustation de sept vins ...