X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Bientôt un centre des loisirs neuf à Lac-des-Aigles

durée 23 avril 2023 | 06h02
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La Municipalité de Lac-des-Aigles s’apprête à rénover complètement le Centre des Loisirs Diane Roy, une infrastructure récréative qui a grand besoin d’amour, selon le maire Pierre Bossé. Bonne nouvelle : le projet sera financé en grande majorité par le gouvernement.  

    Un appel d’offres pour la recherche d’un entrepreneur a été lancé récemment. Les travaux à venir consisteront à une réfection complète de la plomberie, de l’électricité, des revêtements extérieurs et intérieurs, de la toiture, des toilettes et de la cuisinette. Bref, tout le bâtiment sera revu à neuf. 

    «On garde seulement l’ossature», a confirmé Pierre Bossé, en riant, la semaine dernière. «C’est un bâtiment construit en 1975 par des bénévoles. Il est loué régulièrement et il faut maintenant le remettre aux normes.» 

    Selon M. Bossé, des investissements de quelques centaines de milliers de dollars seront nécessaires pour la concrétisation du chantier. L’élu se réjouit toutefois que 90 % de la facture sera couverte par des aides financières consenties par le gouvernement du Québec. 

    La Municipalité a notamment bénéficié du programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives de petite envergure (PSISRPE) du ministère de l’Éducation. 

    Le Centre des Loisirs Diane Roy est situé au 3, rue Sirois. Annexé à la patinoire extérieure municipale, il est au centre des activités de loisirs de Lac-des-Aigles depuis près de 50 ans. 

    «Il est beaucoup utilisé l’hiver. En été, il a aussi été fréquenté par les camps de jour. En rénovant, on croit que ce sera un plus pour les citoyens et qu’ils pourront en bénéficier à différentes occasions», a souligné Pierre Bossé. «Considérant ce que ça va nous couter, c’est aussi très intéressant.»

    Notons d’ailleurs que ce projet «n’a rien à voir» avec le projet de regroupement avec la municipalité de Saint-Guy. Il est toutefois évident que sa réalisation bénéficiera aux résidents des deux municipalités, si la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, accepte la fusion. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h57

    Se mobiliser pour la propreté de la Pointe à Rivière-du-Loup

    Au cours des dernières semaines, des citoyens de Rivière-du-Loup ont remarqué qu’avec l’apparition du beau temps, des déchets ont aussi commencé à parsemer le parc de la Pointe. Conséquence du début de la saison estivale qui approche à grands pas, mais aussi du manque de civisme de certaines personnes. La Ville estime que la communauté doit se ...

    Publié à 6h42

    Une nouvelle certification collégiale en initiation à la pédagogie musicale au Cégep de Rivière-du-Loup

    Le Service de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup annonce la création d’une nouvelle certification collégiale intitulée Initiation à la pédagogie musicale. Fruit d’une collaboration avec l'École de musique Alain-Caron (ÉMAC) de Rivière-du-Loup, cette formation de 70 heures vise à outiller les personnes qui enseignent ou qui souhaitent ...

    Publié à 6h33

    Bernard Bélanger reçoit l’Ordre national du Québec

    L’apport significatif à l’évolution et au rayonnement du Québec du président du conseil d’administration de Premier Tech, Bernard Bélanger, sera reconnu, le 19 juin prochain à Québec. L’entrepreneur louperivois se verra alors remettre le grade d’officier de l’Ordre national du Québec des mains du premier ministre du Québec, François ...