X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Traverse : la Société québécoise des infrastructures lance une étude d’impact sur l’environnement

durée 17 avril 2023 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    La Société québécoise des infrastructures (SQI) a publié un appel d’offres le 22 mars afin de réaliser une étude d’impact sur l’environnement pour le projet de construction d’infrastructures maritimes et terrestres du lien fluvial entre le Bas-Saint-Laurent et Charlevoix. Le cout prévu des travaux d’infrastructures est évalué à environ 80 M$ dans le document d’appel d’offres.

    Cet appel d'offres a toutefois été annulé en date du 12 avril. Info Dimanche est en attente d'une réponse de la Société québécoise des infrastructures concernant cette décision. 

    Le quai de Rivière-du-Loup et le port de Gros-Cacouna devaient être pris en compte dans cette étude qui visait une spécialité en ingénierie des sols et des matériaux. 

    «Peu importe l’option retenue à la suite du dossier d’opportunité en cours d’élaboration, une étude d’impact environnementale sera requise. […] Dans le cadre de ce type de projet, une étude d’impact sur l’environnement est requise avant le début de la conception. C’est pourquoi l’appel d’offres pour les services professionnels pour réaliser l’étude d’impact environnementale éventuelle vient d’être publié», explique Francis Martel, conseiller aux relations avec les médias à la Société québécoise des infrastructures.

    La date probable du début du mandat était prévue entre le 23 mai et le 23 juin 2023 et la date probable de fin du mandat est en avril 2027. En septembre 2021, le contrat d’exploitation de l’entreprise Clarke à la traverse Rivière-du-Loup-Saint-Siméon a été prolongé jusqu’à la fin de la saison 2025 au quai de Rivière-du-Loup. 

    Le contrat publié sur le Système électronique d’appels d’offres du gouvernement du Québec comprenait entre autres la production de l’étude d’impact en environnement pour la construction d’infrastructures maritimes et terrestres, le support au chargé de projet de la SQI dans le cheminement du projet et dans les procédures d'évaluation et d'examen d'impact sur l'environnement du Ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, la coordination des études et des consultations publiques qui seront sous sa responsabilité et l’estimation des coûts à différentes étapes du projet en lien avec le volet environnement.

    D’après le conseiller en communication à la Société des traversiers du Québec, Bruno Verreault, l’étude d’opportunité concernant le lien fluvial entre le Bas-Saint-Laurent et Charlevoix suit son processus normal. Le dépôt est toujours prévu au printemps 2023. Le dossier franchit les dernières étapes avant d'être déposé au conseil des ministres. «Je n’ai pas d’indication qu’il y a un retard, nous sommes en attente pour la suite des choses», explique M. Verreault. Ce dernier s’attend à ce que le projet nécessite l’implication du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement, ce qui explique l’appel d’offres de la SQI.

    Le contenu du dossier d’opportunité (dont le dépôt est prévu ce printemps) doit être attesté par la Société québécoise des infrastructures, le ministre responsable de l’organisme public initiateur du projet et le ministère duquel il relève, puis soumis au secrétariat du Conseil du trésor. Après cette étape, le Conseil des ministres doit donner son approbation au dossier d’opportunité et élaborer un dossier d’affaires.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 14h36

    Saint-Alexandre-de-Kamouraska exige une meilleure sécurisation de la route 289

    La Municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska est à bout de patience. Elle souhaite que des changements importants soient apportés afin de sécuriser la route 289 qui la traverse en son cœur. Voilà un bon moment que le statu quo n’est plus possible, mais les choses doivent maintenant bouger rapidement, estime la mairesse Anita ...

    Publié à 14h20

    Pierre Poilievre sera à Rivière-du-Loup le 22 juin prochain

    Le chef du Parti conservateur du Canada, Pierre Poilievre, qui caracole en tête dans les différents sondages en vue des élections fédérales sera de passage à Rivière-du-Loup le samedi 22 juin prochain. C’est le député conservateur de Montmagny – L’Islet – Kamouraska – Rivière-du-Loup, Bernard Généreux qui en a fait l’annonce. La présence du chef ...

    11 juin 2024 | 15h48

    Rencontre du BAPE : des inquiétudes environnementales à l’endroit du projet PPAW1

    Une soixantaine de personnes, dont plusieurs élus de la région, ont assisté à la première séance organisée par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) concernant le projet éolien Pohénégamook–Picard–Saint-Antonin–Wolastokuk 1 (PPAW1), ce lundi 10 juin à l’Hôtel Lévesque de Rivière-du-Loup.  La soirée avait pour but de permettre ...