X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Défi OSEntreprendre - volet scolaire

Défi OSEntreprendre : une dizaine de lauréats locaux couronnés

durée 13 avril 2023 | 06h32
  • Près de 80 projets ont été soumis au concours du Défi OSEntreprendre - volet scolaire, au sein des établissements du Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup. De ce nombre, 10 ont reçu récemment la visite d’une équipe du centre leur annonçant qu’ils obtenaient le titre convoité de lauréat local. 

    Le plaisir était palpable lorsque les élèves et leurs enseignants ont appris la bonne nouvelle. Ce titre leur offre une belle reconnaissance, soit un trophée Premier Tech, un certificat encadré, une bannière aux couleurs du défi ainsi qu’un chèque de 200 $. 

    «Les élèves ainsi que leurs enseignantes et enseignants nous ont clairement démontré l’importance de ces projets pour eux. Ils étaient tous très heureux de remporter le titre de lauréat local et ont indiqué que les projets leur permettaient d’apprendre tout en s’amusant», a dit David Ouellet, coordonnateur des Services éducatifs jeunes. 

    Encore une fois cette année, les projets étaient variés et inspirants. Un jury a analysé tous les projets soumis. Voici les lauréats locaux 2023 du défi OSEntreprendre - volet scolaire :

    Pour le primaire au premier cycle, les classes de Caroline Dubé de l’École internationale Saint-François-Xavier de Rivière-du-Loup avec le projet «Famille recherchée» et de Linda Garon de l’École Saint-Louis de Kamouraska avec le projet «Dans notre classe, on récupère le bois!» ont remporté les honneurs

    Les lauréats pour le deuxième cycle du primaire sont les classes d’Amélie Laplante avec le projet «Les jeux qui nous rassemblent» et de Chelsea Bélanger avec le projet «Dans notre école, on recycle!», toutes deux de l’École internationale Saint-François-Xavier de Rivière-du-Loup.

    Les classes du troisième cycle du primaire de Mélissa Pelletier de l’École La Croisée II de Rivière-du-Loup avec le projet «On ‘’SANGage’’» et de Pascale Soucy de l’École Les Pèlerins de Saint-André avec le projet «Les chœurs de Noël frappent aux portes» ont aussi gagné.

    En adaptation scolaire au primaire, la classe de Laurie Dionne de l’École Monseigneur-Boucher de Saint-Pascal s’est démarquée avec le projet «Fait avec amour!»

    Au premier cycle du secondaire, la classe de Mélanie Lévesque a été récompensée pour son projet «Des nichoirs pour chauve-souris». Au deuxième cycle, le projet «Boutique éphémère» de la classe de Patrick Molière s’est vu décerner les honneurs. Au secondaire, l’éducation des adultes et l’Adaptation scolaire, le projet «La Fabrique ESCB» de la classe de Cynthia Bernier a été récipiendaire. Tous ces lauréats proviennent de l’École secondaire Chanoine-Beaudet de Saint-Pascal.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h00

    La Ville de Rivière-du-Loup entreprend l’inventaire de son patrimoine bâti

    Les citoyens qui habitent une maison construite avant 1940 ne devront pas être surpris si quelqu’un photographie leur toit et leurs fenêtres cet été. Il ne s’agit pas d’un fouineur. Il s’agit d’un stagiaire de la Ville de Rivière-du-Loup, embauché pour dresser l’inventaire du patrimoine immobilier. Par de nouvelles dispositions introduites dans ...

    20 juin 2024 | 12h38

    Une fenêtre unique sur l’univers du béluga

    À temps pour l’été et pour la Journée nationale des peuples autochtones, la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk ouvrira sa station d’interprétation des bélugas, Putep ‘t-awt, au grand public le vendredi 21 juin. Située à flanc de montagne dans le secteur du port du Gros-Cacouna et du parc côtier Kiskotuk, la plateforme terrestre d’observation ...

    20 juin 2024 | 9h41

    Interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité

    Le ministère des Ressources naturelles et des Forêts a décidé d’interdire de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité en raison des conditions qui sévissent présentement. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), entraîne donc une interdiction qui entre en vigueur à compter ...