X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le carrefour giratoire sous la loupe d’experts

durée 5 avril 2023 | 06h32
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    L’état de détérioration du carrefour giratoire situé à l’entrée ouest de la ville de Rivière-du-Loup ne passe pas inaperçu aux yeux des élus et de l’administration municipale. Au cours des prochains mois, une attention particulière y sera d’ailleurs accordée. 

    Le maire Mario Bastille a confirmé qu’une firme d’experts sera engagée prochainement afin d’étudier ce qui ne fonctionne pas et d’arriver avec des solutions, ce lundi 3 avril. Un budget de 125 000 $ sera prochainement octroyé pour ces démarches qui comprennent notamment une étude géotechnique, des analyses de données, le dépôt de rapports et des déplacements. 

    Une fois les résultats en main, les élus pourront prévoir des travaux de réfection qui pourraient être lancés en 2024, selon l’ampleur du chantier à réaliser, a-t-on expliqué. 

    «Il y a des problèmes d’infrastructures. Le sol travaille beaucoup là-bas. Est-ce qu’il est mal compacté? Est-ce qu’il y a autre chose? On veut avoir une firme de professionnels qui va venir faire des tests de sol et constater la problématique», a expliqué Mario Bastille, en marge de la séance du conseil municipal.  

    Actuellement, le carrefour giratoire est dans un piteux état. La chaussée est irrégulière et des trous sont observés un peu partout. Les usagers de la route ont aussi noté des signes d’affaissement par endroit. C’est pourquoi les élus souhaitent faire les choses dans l’ordre. 

    «C’est beau asphalter et [colmater les trous dans la chaussée], mais si c’est tout craqué l’année suivante, on va avoir dépensé des sous dans le vide», a illustré le maire Bastille pour justifier la somme qui sera accordée à la firme d’experts. 

    Soulignons que le règlement d’emprunt adopté pour cette dépense se chiffre à plus d’un million de dollars. C’est qu’il comprend aussi plusieurs autres investissements pour des services professionnels visant des infrastructures municipales. 

    Des sommes de 175 000 $ pour une analyse de la circulation au centre-ville, de 570 000 $ pour l’agrandissement de la zone C du lieu d’enfouissement technique et 145 500 $ pour la réfection des briques extérieures de l’hôtel de ville sont également prévues. 

    DES TRAVAUX DE PAVAGE 

    Lundi, les élus de Rivière-du-Loup ont par ailleurs fait savoir qu’ils comptent prochainement adopter un règlement d’emprunt de 1 291 346 $, taxes incluses, pour la réalisation de travaux de pavage, de construction de trottoirs et de bordures de rues pour l’année 2023. 

    Des portions du chemin des Raymond (entre Alexandre et Gilles), du boulevard Armand-Thériault (près de l’hôpital) et du boulevard de l’Hôtel-de-Ville seront ciblées. Les rues Desjardins, Fraserville, Laval et Frontenac, de même que l’intersection Fraser-des Cèdres, verront aussi de la machinerie au cours des prochains mois. 

    Le maire Mario Bastille espère que l’ouverture des soumissions n’amènera pas son lot de surprises, comme cela a été le cas trop souvent au cours des dernières années. Un seul soumissionnaire, Construction BML, une division de Sintra, avait alors déposé une offre plus élevée que les estimations des professionnels municipaux, forçant le report de certains projets. 

    Quoi qu'il en soit, Mario Bastille a assuré que les équipes de la ville travailleront à effectuer de petits travaux un peu partout sur le territoire, mais sur des rues qui ne figurent pas au programme pour 2023. 

     

    commentairesCommentaires

    1

    • GR
      Gaston Roy
      temps Il y a 1 an et 2 mois
      Trous à donner partout dans la ville de rivière du loup, reste juste à choisir la rue, choisissez votre rue et vous aller trouver facilement toutes les rues sont brisées de toute facon. Non livré, venir consulter sur place. immense choix . Souhautons que la ville va finir par mettre du monde sur ce dossier, pour l instant y a un trou dans le budget, il est à la baisse en plus. Incroyable, faut le faire.
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h57

    Se mobiliser pour la propreté de la Pointe à Rivière-du-Loup

    Au cours des dernières semaines, des citoyens de Rivière-du-Loup ont remarqué qu’avec l’apparition du beau temps, des déchets ont aussi commencé à parsemer le parc de la Pointe. Conséquence du début de la saison estivale qui approche à grands pas, mais aussi du manque de civisme de certaines personnes. La Ville estime que la communauté doit se ...

    Publié à 6h42

    Une nouvelle certification collégiale en initiation à la pédagogie musicale au Cégep de Rivière-du-Loup

    Le Service de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup annonce la création d’une nouvelle certification collégiale intitulée Initiation à la pédagogie musicale. Fruit d’une collaboration avec l'École de musique Alain-Caron (ÉMAC) de Rivière-du-Loup, cette formation de 70 heures vise à outiller les personnes qui enseignent ou qui souhaitent ...

    Publié à 6h33

    Bernard Bélanger reçoit l’Ordre national du Québec

    L’apport significatif à l’évolution et au rayonnement du Québec du président du conseil d’administration de Premier Tech, Bernard Bélanger, sera reconnu, le 19 juin prochain à Québec. L’entrepreneur louperivois se verra alors remettre le grade d’officier de l’Ordre national du Québec des mains du premier ministre du Québec, François ...