X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Dévoilement de l’étude sur l’hébergement locatif et services de garde 0-5 ans

durée 3 avril 2023 | 06h02
  • En mars 2022, le conseil de la MRC de Kamouraska donnait un mandat à GAM Experts Conseils pour la réalisation d’une étude technique visant à outiller la région pour établir une stratégie de développement au niveau de l’hébergement locatif et des services de garde 0-5 ans et en milieu scolaire.

    Pour chacun des volets, l’étude a fait l’objet d’une consultation auprès de plus d’une centaine d’acteurs du territoire, de citoyens et des municipalités locales. Maintenant complétée, cette étude permettra aux acteurs concernés de s’appuyer sur des données solides pour leur prise de décision ou pour réaliser des projets dans leur milieu.

    L’étude comprend un portrait diagnostic des offres d’hébergement locatif et des services de garde, une catégorisation des besoins en fonction des clientèles, des exemples de modèles mis en place ailleurs au Québec et surtout, pour chacune des deux problématiques, un portrait spécifique du champ d’action légal et réglementaire dont disposent les municipalités locales dans l’exercice de leur pouvoir. On peut penser à la mise en place d’incitatifs financiers pour stimuler la construction d’hébergements ou encore à la création de politiques locales d’habitation.

    Concernant les services de garde 0-5 ans, l’étude révèle qu’il y aurait 200 places manquantes sur le territoire. Les municipalités locales peuvent par exemple céder ou louer des locaux ou le terrain gratuitement, acquérir, construire ou aménager des bâtiments au profit de services de garde ou encore, soutenir ces services dans leur développement.

    Le rapport final a été présenté en février d’une part auprès des acteurs ayant participé à la consultation et d’autre part, auprès des municipalités du Kamouraska. «Avoir un portrait et un diagnostic était la première étape à franchir pour trouver des solutions durables à la situation. Le partage des responsabilités en fonction des compétences de chacun ainsi que la concertation, sont essentiels pour que le Kamouraska réponde le plus efficacement possible à ces enjeux», affirme le préfet de la MRC de Kamouraska, Sylvain Roy.

    À la suite des présentations et des rencontres effectuées lors de la dernière année, il en ressort que les partenaires concernés (services de garde, CISSS, entreprises, organismes communautaires, etc.) et le secteur municipal sont prêts à travailler ensemble pour mettre en œuvre des solutions durables pour le milieu.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h27

    Mettre du soleil dans la vie des aînés en devenant un «Sunny»   

    Le CISSS du Bas-Saint-Laurent, en collaboration avec la Fondation Sunny, lance pour une troisième année consécutive une campagne de recrutement auprès des jeunes de 12 à 17 ans. Le programme de bénévolat Sunny Action leur offre une opportunité unique de s'impliquer dans leur communauté et de créer des liens avec les résidents de nos CHSLD et maisons ...

    Publié à 6h59

    Des priorités de développement à cibler pour le Bas-Saint-Laurent

    Plus d’une centaine d’acteurs du milieu municipal, politique et institutionnel se sont réunis à Rivière-du-Loup le 10 mai à l’occasion du 4e Forum des partenaires du développement régional. Cet événement a pour objectif de définir les priorités du Bas-Saint-Laurent dans le cadre du renouvellement de la Stratégie gouvernementale pour assurer ...

    Publié à 6h03

    Le caucus de la CAQ au Bas-Saint-Laurent à l’écoute des élus locaux

    La ministre des Ressources naturelles et des Forêts, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et députée de Rimouski, Maïté Blanchette Vézina, dresse un bilan positif de la rencontre avec la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent qui avait lieu le 16 mai. Pour l’occasion, elle était accompagnée de la députée de Rivière-du-Loup – ...