X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le CLSC de Rivière-du-Loup déménagera dans le Complexe santé Rivière-du-Loup

durée 30 mars 2023 | 12h06
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Le contrat de location d’un immeuble où déménagera le CLSC de Rivière-du-Loup a été octroyé au soumissionnaire le plus bas, Complexe Rivière-du-Loup inc. pour un montant de 11,2 M$. Les services de santé seront ainsi dispensés dans l’édifice de neuf étages du Groupe Medway présentement en construction sur la rue Saint-Louis.

    Les deux actionnaires du Complexe Rivière-du-Loup inc sont Gestion Yan Boudreau, qui est aussi président du Groupe Medway, et Gestion Jacques Poitras. Selon les informations disponibles dans l’appel d’offres, la location débutera le 1er avril 2024 pour relocaliser les activités du CLSC de Rivière-du-Loup. Le bail est d’une durée de 10 ans avec une option de renouvellement annuel pour 10 années supplémentaires.

    Le Groupe Medway a été avisé hier qu’il était le soumissionnaire retenu, soit celui avec l’offre conforme la plus basse. L’immeuble loué devait avoir une superficie de 3 000 mètres carrés et environ 120 employés travailleront sur place. Environ 85 places de stationnement à l’usage exclusif du CISSS du Bas-Saint-Laurent étaient comprises dans les conditions de l’appel d’offres.

    Selon le responsable des communications au CISSS du Bas-Saint-Laurent, Gilles Turmel, l’annonce du soumissionnaire retenu a eu lieu au terme d’un long processus. Le premier appel d’offres avait été publié le 15 avril 2022. Le 14 juillet, les soumissions ont été ouvertes. En novembre 2022, l’un des soumissionnaires a dû être exclu puisque son offre n’était pas conforme. Deux demandes de prolongation ont été faites, puisque le CISSS du Bas-Saint-Laurent était en attente d’une réponse du ministère de la Santé et des Services sociaux avant de pouvoir octroyer le contrat.

    Gilles Turmel indique que le déménagement dans les nouveaux locaux pourrait prendre environ un mois. «Maintenant que le contrat est attribué, des discussions ont lieu avec Medway concernant la livraison du bâtiment», précise-t-il. Le bail de location du CLSC dans ses locaux actuels, sur la rue Saint-Laurent à Rivière-du-Loup, prendra fin le 31 mai 2024.

    D’après le Groupe Medway, le GMF Lafontaine rejoindra le CLSC de Rivière-du-Loup dans le Complexe santé Rivière-du-Loup.

    SOUMISSIONNAIRES

    La plus basse soumission, évaluée à 4,5 M$ avait été soumise par l’entreprise Carrefour Rivière-du-Loup, une propriété du Groupe Mach. Elle a été jugée non conforme. L’offre de Complexe santé Rivière-du-Loup inc, qui a été acceptée, se chiffrait à 11,2 M$.

    La compagnie à numéros 9216-5893 Québec Inc., a acheminé une offre de 11,7 M$. Cette entreprise est basée à Québec et son président est Michel Cadrin. À noter qu'elle assure la gestion de la Place Témis à Rivière-du-Loup, située au 220, rue Témiscouata.

    L’offre la plus élevée, chiffrée à 15,8 M$ provient de l’entreprise 9470-8286 Québec inc, dont la première actionnaire est Dre Josée Bouchard de Notre-Dame-du-Portage.

    » À lire aussi : 

    commentairesCommentaires

    2

    • MB
      Manon Bissonnette
      temps Il y a 1 an et 3 mois
      Très bonne nouvelle pour tous les employés et les clients. Espérons qu’il y aura des places pour charger les véhicules électriques! Espérons aussi que l’équipe jeunesse en réadaptation pourra aussi avoir ses bureaux a ce nouvel emplacement au lieu d’être les seuls au CHRGP!
      Merci!!
    • MJC
      Marie-Josée Caron
      temps Il y a 1 an et 3 mois
      Un exemple parfait que la règle du plus bas soumissionnaire tel qu'appliquée ici ne fait aucun sens. La troisième proposition n'est que de 500 000$ supérieur pour un contrat de 10 ans. ll faut être réaliste, Medway ne sera JAMAIS prêt pour le 31 mars 2024, tel que demandé. LE CISSS est parfaitement au courant et envisage déjà un déménagement temporaire. Pourquoi octroyer un contrat à un soumissionnaire alors qu'on sait qu'il ne rencontre pas les exigences? Plusieurs autres promoteur n'ont pas déposé d'offre jugeant trop court le délai demandé.

      C'est un autre point nébuleux et plus que discutable, qui s'ajoute à la liste de passe droit obscur octroyé au projet de Medway...
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h57

    Se mobiliser pour la propreté de la Pointe à Rivière-du-Loup

    Au cours des dernières semaines, des citoyens de Rivière-du-Loup ont remarqué qu’avec l’apparition du beau temps, des déchets ont aussi commencé à parsemer le parc de la Pointe. Conséquence du début de la saison estivale qui approche à grands pas, mais aussi du manque de civisme de certaines personnes. La Ville estime que la communauté doit se ...

    Publié à 6h42

    Une nouvelle certification collégiale en initiation à la pédagogie musicale au Cégep de Rivière-du-Loup

    Le Service de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup annonce la création d’une nouvelle certification collégiale intitulée Initiation à la pédagogie musicale. Fruit d’une collaboration avec l'École de musique Alain-Caron (ÉMAC) de Rivière-du-Loup, cette formation de 70 heures vise à outiller les personnes qui enseignent ou qui souhaitent ...

    Publié à 6h33

    Bernard Bélanger reçoit l’Ordre national du Québec

    L’apport significatif à l’évolution et au rayonnement du Québec du président du conseil d’administration de Premier Tech, Bernard Bélanger, sera reconnu, le 19 juin prochain à Québec. L’entrepreneur louperivois se verra alors remettre le grade d’officier de l’Ordre national du Québec des mains du premier ministre du Québec, François ...