X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Bientôt un quatrième actionnaire pour la SÉMER

durée 21 mars 2023 | 10h38
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le groupe d’actionnaires de la Société d’économie mixte d’énergie renouvelable de la région de Rivière-du-Loup (SÉMER) devrait accueillir un nouveau partenaire privé au cours des prochaines semaines. Le président Michel Lagacé affirme qu’il s’agit d’une «opportunité très intéressante» afin finaliser l’étape ultime – et tant souhaitée – de la liquéfaction du biogaz. 

    Cette possibilité a d’abord été évoquée lors de la plus récente visite du ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, en janvier. Elle a plus récemment été abordée lors des dernières séances du conseil municipal de Rivière-du-Loup et de la MRC de Rivière-du-Loup. 

    «Quand M. Fitzgibbon est venu nous rendre visite, on a parlé de l’arrivée d’un partenaire stratégique pour nous accompagner jusqu’à la liquéfaction. On en est là présentement, ça avance bien», a indiqué M. Lagacé, le 21 mars.

    Il souligne que des discussions sont en cours depuis plusieurs mois déjà et que le processus a été effectué avec rigueur. «On s’attend à conclure une entente prochainement», a-t-il ajouté, citant «les prochaines semaines».

    Actuellement, la SÉMER est détenue à 80 % par des fonds publics, soit 40 % par la Ville de Rivière-du-Loup et 40 % par la MRC de Rivière-du-Loup. Le dernier 20 % est la propriété du promoteur privé Terix-Envirogaz.  

    Tous les actionnaires sont d’ailleurs sur la même longueur d’onde quant à l’ajout d’un nouveau partenaire – dont l’identité sera connue ultérieurement. Ils seront prêts à vendre certaines de la part pour l’accueillir, estimant qu'il renforcera les compétences du groupe dans le domaine de la liquéfaction. 

    «Quels seront les pourcentages? Ça doit être confirmé. Mais le partenaire n’est pas nécessairement gourmand. On souhaite l’avoir avec nous pour son expertise», a mentionné Mario Bastille en marge de la séance du conseil municipal. 

    «Au niveau de la biométhanisation, la technologie est très maitrisé. Plusieurs villes du Québec viennent nous voir pour analyser nos façons de faire. Mais il nous reste un morceau à attacher, la liquéfaction. On souhaite être accompagnés pour s’assurer que ce qu’on doit faire à ce niveau-là soit fait», a complété Michel Lagacé, mardi. 

    Il confirme du même coup que la sélection de ce quatrième actionnaire s’inscrit dans une vision de partenariat à long terme. Il sera avec le groupe pour y rester. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h46

    Les finissants en graphisme présentent «La pépinière»

    Le programme Graphisme du Cégep de Rivière-du-Loup invite la population à l’exposition de sa cohorte finissante. Intitulé « La pépinière », l’évènement se tiendra les 21, 22 et 24 mai au Carrefour du Cégep. Un vernissage public aura lieu le 24 mai de 16 h à 18 h. Cette exposition unique présentera les portfolios et diverses créations de 33 élèves ...

    Publié à 6h59

    Des centaines d’aides techniques expédiées vers la Bolivie

    Jeudi matin, une petite équipe formée d’employés de Berger, de la physiothérapeute Pascale Brouillette et de sa collègue Linda Cloutier fourmillait dans une remorque remplie d’aides techniques à destination de la Bolivie. Il fallait tout emballer sur huit palettes pour s’assurer que la précieuse cargaison arrive bien à destination. L’opération a ...

    Publié à 6h33

    Une 3e édition gourmande pour la Dégustation Notre-Dame  

    La 3e édition de la Dégustation Notre-Dame Bérubé GM s’est déroulée le 16 mai à l’Auberge de la Pointe de Rivière-du-Loup. Sous la présidence d’honneur de François Roussel, l’activité-bénéfice a permis à la Fondation de dégager un bénéfice de 21 100 $.   Sous le thème «In Vino Meritas», l’événement proposait la dégustation de sept vins ...