X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

L’Afeas et FAQ lancent un appel à la concertation

durée 8 mars 2023 | 10h46
  • À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’Association féministe d’éducation et d’action sociale (Afeas) et Femmes Autochtones du Québec (FAQ) se donnent la main pour lutter contre le racisme et la discrimination envers les femmes et les filles autochtones, dont les droits sont encore trop souvent niés et bafoués.

    Les présidentes de l’Afeas et de FAQ, Lise Courteau et Marjolaine Étienne, profitent de cette journée dédiée aux droits des femmes pour exhorter les différents paliers de gouvernement, les institutions qui en dépendent et la société civile à agir de concert pour qu’elles puissent vivre en sécurité et dans le respect de leurs droits.

    DES DROITS ESSENTIELS

    Que les femmes et les filles autochtones vivent dans une communauté autochtone ou en milieu urbain, elles ont droit, notamment, à une éducation de qualité, à un travail décent et à un salaire égal, à des services et soins de santé adéquats selon leurs besoins, à un environnement sain et sans violence et au respect de leur culture et de leur langue.

    UNE LOI DISCRIMINATOIRE

    Malgré les modifications de la Loi sur les Indiens, les femmes autochtones ont encore de la difficulté à récupérer leur statut et à le transmettre à leurs enfants et petits-enfants comme les hommes de leur communauté. Pour l’ONU, cette loi est toujours discriminatoire envers les femmes. FAQ et l’Afeas réclament donc le respect et la mise en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtone, ainsi que l’adoption du Principe de Joyce.

    RECONSTRUIRE LES LIENS ENSEMBLE

    Pour plusieurs porte-parole autochtones, il ne suffit pas d’une journée annuelle de réconciliation. Il faut connaître et comprendre, pardonner et réparer en mettant en œuvre les actions suggérées par les femmes et les filles autochtones.

    À regarder : la série documentaire Laissez-nous raconter, de la réalisatrice et productrice abénakise Kim O’Bomsawin, qui donne la parole aux 11 peuples autochtones du Québec sur les questions de la réparation, la spiritualité, l’identité et le territoire.

    À ne pas manquer : le 10 mars 2023, l’Afeas de l’Ancienne-Lorette organise une conférence sur Les droits des femmes autochtones avec la Leader autochtone et Sénatrice Michèle Audette.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    Publié à 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    Publié à 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...