X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Des paramédics manifestent à un point de presse de François Legault

durée 6 mars 2023 | 13h02
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Une vingtaine de paramédics se sont présentés à un point de presse tenu par le premier ministre François Legault ce 3 mars à Notre-Dame-du-Portage. Ils ont notamment manifesté pour dénoncer l’absence de réponse du ministre de la Santé, Christian Dubé, concernant leurs demandes de rencontre pour la négociation de leur convention collective. 

    Jean-François Gagné, adjoint aux relations de travail pour la Fédération du personnel préhospitalier du Québec (FPHQ), indique qu’il y a une stagnation à ce niveau. Les paramédics souhaitent, entre autres, être reconnus et avoir des conditions de travail attirantes. 

    «Nos jeunes ne restent pas. On n’a pas de misère à en avoir dans les cégeps parce que c’est un métier qui semble attrayant, un métier de super héros», souligne-t-il. Mais il indique que, bien vite, la réalité rattrape ces jeunes de 21-22 ans avec les rétentions de civière, c’est-à-dire le délai avant qu’un patient soit pris en charge par un établissment de santé, le temps supplémentaire obligatoire (TSO), l’absence de congés et de vacances. «Ils se rendent compte que la perle est entourée d’épines», image M. Gagné. 

    Après deux ou trois ans, plusieurs jeunes se réorientent, se désole l’adjoint. «On adore notre métier, on est des gens de cœur, mais ça fait 10 ans qu’on soutient le système et qu’il n’y a pas de retour. Donc, les gens s’épuisent et s’en vont.» Nombreux d’entre eux ne souhaitent pas travailler en horaires de faction et être payés la moitié du temps qu’ils sont de garde. Rappelons qu’avec ce système, les paramédics doivent être sur appel 24 h sur 24, 7 jours sur 7.

    Le premier ministre du Québec s’est entretenu une dizaine de minutes avec les manifestants. «Ce que m’ont fait valoir les représentants que j’ai rencontrés ce matin c’est que dans certaines régions la réalité est différente du reste du Québec et il faudrait peut-être regarder pour des primes ou une rémunération qui soit différente. Donc je me suis engagé à en parler avec Christian Dubé et Sonia Lebel», a-t-il répondu.

    Il a rappelé qu’une convention collective avec 70 % des paramédics est présentement en négociation. Les 30 % restants, dont la convention est échue depuis 2020, désirent la même chose. Le premier ministre soutient que, dans tous les cas, il souhaite être équitable. «Par contre ça ne sera jamais parfait. On ne pourra pas avoir, à la grandeur du Québec, une ambulance à chaque coin de rue pour s’assurer qu’il y ait un service rapide», confie M. Legault.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h32

    CNESST : Privilégier la prévention en période de récoltes

    Étant donné l’ampleur de la tâche à effectuer, la période des récoltes est particulièrement exigeante pour le secteur de l’agriculture. Consciente de cette réalité, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à rappeler aux employeurs, aux travailleuses et aux travailleurs certaines normes du ...

    Publié à 6h00

    De l’animation au menu pour la Vente-trottoir

    La Vente-trottoir CIBM FM 107 2024 débute le 15 juillet prochain sur la rue Lafontaine. Une foule d’activités seront proposées aux passants toute la semaine. La Vente-trottoir débutera le lundi 15 juillet et se terminera le 21 juillet. Jeudi, le Sonar, avec le soutien de la Ville de Rivière-du-Loup et l’entente de développement culturel, nous ...

    13 juillet 2024 | 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...