X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un lancement de saison acéricole sous le signe de la durabilité et de la prospérité

durée 26 février 2023 | 06h30
  • Les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) ont donné le coup d'envoi le 23 février à la saison des sucres 2023 à l'intérieur de leur nouvel entrepôt de Plessisville. C'est avec le slogan «L'acériculture au Québec, durable et prospère» que l'organisation entame la nouvelle année, soulignant au passage les retombées importantes de l'acériculture pour l'environnement et l'économie du Québec.

    «L'acériculture engendre des retombées importantes pour l'environnement, mais aussi pour l'économie du Québec. Le secteur acéricole québécois permet de séquestrer 744 000 tonnes métriques de carbone par année, ce qui représente le retrait de 222 000 véhicules de nos routes chaque année, de soutenir 12 583 emplois équivalent temps plein, de contribuer au PIB canadien et québécois à la hauteur d'un milliard de dollars et d'apporter des revenus de taxations de 235 millions de dollars. Preuve que le sirop d'érable est bien plus qu'un produit apprécié des Québécoises et des Québécois, c'est un or blond qui enrichit nos régions», a mentionné le président des PPAQ Luc Goulet.

    De son côté, Pierre Fortier, maire de la Ville de Plessisville, était enthousiaste à l'idée de visiter les lieux pour la première fois et d'assister à l'inauguration de ce nouveau bâtiment dans le parc industriel Germain-Massicotte : «Je tiens à féliciter les Producteurs et productrices acéricoles du Québec pour l'ouverture officielle de leur nouvel entrepôt de réserve stratégique de sirop d'érable à Plessisville, la Capitale mondiale de l'érable. Merci de faire briller notre belle ville aujourd'hui et de miser sur notre communauté pour bâtir votre futur. » Le maire a également profité de l'occasion pour souhaiter, à tous les producteurs et productrices acéricoles, une excellente saison 2023.

    Pour l'occasion, le geste symbolique de l'entaillage d'un érable a été troqué par l'ouverture d'un baril de sirop d'érable de la cuvée 2022, ce qui a permis à tous de porter un «toast» au nouvel entrepôt et à la saison des sucres 2023.

    L'entrepôt de Plessisville, livré à temps et dans les coûts prévus de 14 millions de dollars, est le deuxième en importance, juste après celui de Laurierville. C'est l'entrepreneur Pépin Fortin Construction qui a obtenu le contrat de ce bâtiment de 104 000 pieds carrés, qui pourra accueillir 52 millions de livres dès ce printemps. Avec l'entrepôt situé à Saint-Antoine-de-Tilly, la réserve stratégique possède maintenant une capacité d'entreposage totale de 133 millions de livres, soit 216 000 barils ou 53 piscines olympiques.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 mai 2024 | 6h33

    Témis en Bière de retour en août

    C’est du 1er au 3 août que se tiendra la 4e édition de Témis en Bière au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac dans le quartier Cabano. Lors de ce festival de la bière, il sera possible de manger des produits locaux et régionaux, puis d’écouter de la musique alors que l’admission sera gratuite pour entrer sur le site. Ainsi, des ...

    19 mai 2024 | 6h29

    Le Mouvement Desjardins abandonne les régions, selon les syndicats 

    Le Conseil régional FTQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, le SEPB-Québec local 575, ainsi que les représentants de la société civile et maires de la région, dénoncent la décision du Mouvement Desjardins de fermer ses bureaux, guichets et centres de services dans 10 municipalités. Pour les différents porte-paroles, il est clair que ...

    19 mai 2024 | 6h03

    La qualité de l’air sera suivie et mesurée à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le ministère de l’Environnement a récemment fait part de nouvelles mesures qu’il allait mettre en place afin de s’assurer de la qualité de l’air à Saint-Mathieu-de-Rioux. Des démarches concrètes, issues d’un plan de contrôle, seront entreprises au cours de la saison estivale et viendront répondre aux plaintes répétées envers les émanations de ...