X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Néomédia et infodimanche.com renforcent leur architecture

durée 8 février 2023 | 11h22
  • François Drouin
    Par François Drouin

    Directeur de l'information, journaliste

    Vous l'aurez remarqué, depuis vendredi dernier, le site Internet infodimanche.com et l'application infodimanche rencontrent certaines difficultés. Un problème de serveurs de notre fournisseur Néomédia s'est avéré être l'oeuvre de pirates informatiques. L'entreprise située en Beauce a donc saisi l'occasion afin de migrer son architecture sur une toute nouvelle plateforme.

    Vous le constatez, cette migration ne s'effectue pas sans heurts. La restauration des différentes bases de données du réseau de Néomédia et d'infodimanche.com ne sera pas complétée avant quelques jours encore. Toutefois, le site Internet est déjà fonctionnel et mis à jour quotidiennement. Vous y trouverez les plus récentes nouvelles provenant du KRTB, les blogues, ainsi que tous nos annonceurs.

    «Il s'agit d'une attaque mondiale qui a ciblé OVHcloud (anciennement OVH) notamment spécialisée dans l'hébergement de serveur. Les pirates ont profité d'une ouverture d'un port pour s'infiltrer. Des milliers d'entreprises ont été touchées. Heureusement, notre sécurité en place a permis de les bloquer à l'étape de la virtualisation», explique Claude Poulin président de Néomédia.

    Transformant une menace en opportunité, l'entreprise a donc quitté OVHcloud pour un des leaders mondiaux spécialisés dans les services infonuagiques. De nouvelles mesures de sécurité ont déjà été mises en place et la correction des derniers bogues induits par cette migration rapide devrait être complétée dans les prochains jours.

    Néomédia et Info Dimanche souhaitent rassurer lecteurs et clients, les malfaiteurs se sont heurtés aux différents systèmes de sécurité de notre hébergeur et seul le serveur primaire a été affecté. Il n'y a eu aucun vol de données sensibles, l'entièreté de notre travail et de nos publications étant de toute façon de nature publique.

    Dans la région, plusieurs entreprises et organismes ont déjà fait les frais de pirates informatiques, dont le Cégep de Rivière-du-Loup, Prelco et Lepage Millwork. D’un point de vu plus global, à l’échelle de la planète, la situation des rançongiciels (ransomware) n'ira pas en s'améliorant sur le web. «On ne doit jamais payer si une rançon est exigée, car l'entreprise deviendra une cible de choix sur le darkweb, ça incite les pirates à continuer», prévient M. Poulin.

    D’ici là, le flux de nouvelles au quotidien continuera d’être constamment mis à jour.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 mai 2024 | 6h33

    Témis en Bière de retour en août

    C’est du 1er au 3 août que se tiendra la 4e édition de Témis en Bière au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac dans le quartier Cabano. Lors de ce festival de la bière, il sera possible de manger des produits locaux et régionaux, puis d’écouter de la musique alors que l’admission sera gratuite pour entrer sur le site. Ainsi, des ...

    19 mai 2024 | 6h29

    Le Mouvement Desjardins abandonne les régions, selon les syndicats 

    Le Conseil régional FTQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, le SEPB-Québec local 575, ainsi que les représentants de la société civile et maires de la région, dénoncent la décision du Mouvement Desjardins de fermer ses bureaux, guichets et centres de services dans 10 municipalités. Pour les différents porte-paroles, il est clair que ...

    19 mai 2024 | 6h03

    La qualité de l’air sera suivie et mesurée à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le ministère de l’Environnement a récemment fait part de nouvelles mesures qu’il allait mettre en place afin de s’assurer de la qualité de l’air à Saint-Mathieu-de-Rioux. Des démarches concrètes, issues d’un plan de contrôle, seront entreprises au cours de la saison estivale et viendront répondre aux plaintes répétées envers les émanations de ...