X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

MRC de Rivière-du-Loup: Patricia Trudel, une première femme à la direction générale

durée 24 janvier 2023 | 13h51
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    À la dernière séance du conseil de la MRC de Rivière-du-Loup tenue le 19 janvier, Patricia Trudel a été nommée directrice générale, faisant d’elle la première femme à occuper cette fonction. Employée à la préfecture depuis 2019 à titre de directrice des affaires juridiques et greffière-trésorière adjointe, elle a été approchée pour prendre le poste laissé vacant par Jocelyn Villeneuve. Rencontrée ce 23 janvier par Info Dimanche, elle s’est dite enthousiaste à assumer de nouvelles fonctions et prête à relever ce nouveau défi.

    «M. Villeneuve était grandement apprécié. Je pense que tout le monde a un deuil à vivre pour ceux qui l’ont côtoyé à l’interne et à l’externe, ça va de soi. Il avait cette grande qualité de mettre l’humain au centre de l’organisation. On avait cette même vision-là. Pour moi, ce qui a le plus de sens, c’est d’abord s’assurer qu’au niveau des ressources humaines, il y ait une transition qui se fait de manière harmonieuse. J’étais la candidate qui permettait ça puisque j’étais connue et que les gens savent que je travaille dans la même direction que lui», explique-t-elle.

    Notaire de formation, Mme Trudel s’est dirigée vers le droit municipal en 2019 et a découvert «cette créature qu’est la MRC». Elle est vite devenue passionnée : «Le droit municipal est tellement rempli d’opportunités, de projets différents dans des compétences parfois complètement différentes. Donc dans les quatre dernières années j’ai eu pas mal un bel éventail des possibilités de tout ce que la MRC couvre».

    «Être une femme reconnue pour ses compétences dans un monde en changement, […] ça m’encourage pour mes enfants»

    Louperivoise de cœur depuis 2014, elle trouve que ce nouveau défi représente une continuité naturelle de son précédent travail. Dans son poste précédent, elle oeuvrait en très grande proximité et complicité avec M. Villeneuve et connaissait donc l’entièreté des dossiers de la MRC.

    «On est dans un vent de continuité», souligne Patricia Trudel. Tout ce qu’elle effectuait à la direction adjointe, tout ce qui était réalisé en équipe, elle continuera de le faire. La nouvelle directrice générale était déjà partie prenante des décisions et des orientations à la préfecture. Aussi, en attendant de trouver son remplaçant, elle assumera les fonctions de tous ces postes.

    Le grand changement avec ses nouvelles fonctions se trouve dans son positionnement décisionnel. «Il y a une différence entre faire un travail d’ombre, être en appui, puis prendre la voix. N’empêche que le rôle c’est la mise en place, la mise en projet de la vision des élus. C’est vers quoi je m’oriente. Il y a de grands chantiers qui sont en cours, qu’on veut mettre de l’avant, qu’on veut poursuivre», affirme Mme Trudel. Dans la prochaine année, la nouvelle directrice générale souhaite, notamment, développer le projet du parc technologique, se fier au diagnostic en coopération municipale qui sera bientôt réalisé pour l’orientation de la MRC pour les prochaines années et mettre en place les plans d’action planifiés en 2022.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 janvier 2023 | 6h00

    Place aux joues rouges, la programmation Boule de neige débarque à Rivière-du-Loup

    L’hiver 2023 marque le retour de la programmation Boule de neige, du 27 janvier au 18 mars. Place aux joues rouges et aux sourires, Rivière-du-Loup invite les citoyens à croquer l’hiver à pleines dents et profiter de ses multiples occasions de jouer dehors. Les festivités s’ouvrent dès ce vendredi avec la toujours fort populaire marche aux ...

    27 janvier 2023 | 13h33

    Avenir incertain pour les ponts de glace de la région

    Même si certains se réjouissent de la température clémente jusqu’à présent, certains seront déçus. Les conditions hivernales douces risquent de faire en sorte que les ponts de glace de la région ne puissent ouvrir. Les prochaines semaines seront décisives quant à l’avenir des ponts de glace de Saint-Juste-du-Lac/Témiscouata-sur-le-Lac et ...

    27 janvier 2023 | 13h01

    Éric Duhaime considère Rivière-du-Loup comme un terreau fertile pour le PCQ

    Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, s’est arrêté à Rivière-du-Loup le 25 janvier dans le cadre d’une tournée de toutes les circonscriptions de la province amorcée à la suite des élections provinciales. Son défi principal sera de maintenir l’intérêt pour son parti pendant quatre ans. Il croit que la région est sensible aux ...