X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une salle sensorielle fait le bonheur des élèves de l’école Sacré-Cœur

durée 23 janvier 2023 | 06h00
  • L’école Sacré-Cœur de La Pocatière s’est récemment dotée d’une salle multisensorielle, afin de répondre aux besoins particuliers de ses élèves de la classe spéciale. Cette salle est un espace spécialement aménagé, éclairé d’une lumière tamisée, bercé d’une musique douce, un lieu dont le but est de recréer une ambiance agréable.

    On y retrouve notamment des lumières de fibre optique, des miroirs, des diffuseurs d’odeurs et des objets de différentes textures. Une dizaine d’élèves aux besoins particuliers, particulièrement ceux présentant un trouble du spectre de l’autisme, y passent du temps régulièrement et déjà, on remarque un effet bénéfique.

    «Cette salle est propice à l'exploration sensorielle, elle va permettre d'éveiller la majorité des sens tels l'ouïe, le toucher, l'odorat et la vue. Les enfants vont être plus à l'écoute de leurs besoins et de leurs émotions», résume la directrice de l’école Sacré-Cœur Joëlle Hudon.

    Pour parvenir à équiper de façon convenable cette nouvelle salle de type «Snoezelen», de généreux donateurs ont contribué financièrement à sa réalisation. Selon l’enseignante Maripierre Savard, les élèves apprécient déjà la nouvelle salle, accessible depuis l’automne.

    «Une salle de ce type répond à un besoin primordial chez nos élèves, soit de ressentir leur corps dans l'espace, afin de diminuer leur niveau de stress et de stimulation.  Le fait de prendre un moment à la salle tous les jours permet aux élèves de se détendre et ainsi ils peuvent mieux collaborer à la vie de la classe», indique Mme Savard.

    L’école Sacré-Cœur de La Pocatière accueille plus de 300 élèves. Elle fait partie du Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup qui offre des services éducatifs de niveau primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes à plus de 7 000 élèves, jeunes et adultes.

    Ce centre couvre 32 villes et municipalités réparties sur les territoires de la MRC de Kamouraska, de Rivière-du-Loup et d’une partie de la MRC de L’Islet. Il compte plus de 900 employés dont plus de 90 % œuvrent directement auprès des élèves.

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 janvier 2023 | 6h00

    Place aux joues rouges, la programmation Boule de neige débarque à Rivière-du-Loup

    L’hiver 2023 marque le retour de la programmation Boule de neige, du 27 janvier au 18 mars. Place aux joues rouges et aux sourires, Rivière-du-Loup invite les citoyens à croquer l’hiver à pleines dents et profiter de ses multiples occasions de jouer dehors. Les festivités s’ouvrent dès ce vendredi avec la toujours fort populaire marche aux ...

    27 janvier 2023 | 13h33

    Avenir incertain pour les ponts de glace de la région

    Même si certains se réjouissent de la température clémente jusqu’à présent, certains seront déçus. Les conditions hivernales douces risquent de faire en sorte que les ponts de glace de la région ne puissent ouvrir. Les prochaines semaines seront décisives quant à l’avenir des ponts de glace de Saint-Juste-du-Lac/Témiscouata-sur-le-Lac et ...

    27 janvier 2023 | 13h01

    Éric Duhaime considère Rivière-du-Loup comme un terreau fertile pour le PCQ

    Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, s’est arrêté à Rivière-du-Loup le 25 janvier dans le cadre d’une tournée de toutes les circonscriptions de la province amorcée à la suite des élections provinciales. Son défi principal sera de maintenir l’intérêt pour son parti pendant quatre ans. Il croit que la région est sensible aux ...