X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Cacouna en effervescence en 2022

durée 4 janvier 2023 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    La Municipalité de Cacouna a eu droit à son lot d’annonces économiques en 2022. Groupe Lebel y a investi environ 40 M$ pour la construction d’une usine de fabrication de granules de bois en avril. Un mois plus tard, Québec annonçait 10,7 M$ pour consolider la vocation commerciale et industrielle du port de Gros-Cacouna. Pour la mairesse de Cacouna, Suzanne Rhéaume, les projets ne s’arrêtent pas là.

    «On est très heureux de cette annonce. Les places d’entrepôt sont déjà positionnées pour stocker les granules. Ils vont avoir besoin de quatre à six navires par année pour exporter les granules. Ça va amener un peu de business au port», commente-t-elle. Mme Rhéaume souligne que les activités du Groupe Lebel entrent directement dans la mission du port de Gros-Cacouna, qui mise sur l’entreposage en vrac. La mise en opération de la nouvelle usine est prévue pour 2023. Le parc industriel de Cacouna est situé près de l’accès à l’autoroute 20 et au port. «Pour une entreprise qui a besoin d’exporter, ça peut être très attirant […] Des fois quand une entreprise vient s’installer, ça fait boule de neige. On travaille là-dessus», confirme la mairesse de la Municipalité. Cacouna veut convaincre Québec que son port de mer est l’endroit idéal pour accueillir le traversier faisant le lien entre le Bas-Saint-Laurent et Charlevoix. Elle souhaite d’ailleurs être plus visible d’ici le printemps 2023, en faisant notamment appel aux services de la firme Fernández relations publiques.

    Suzanne Rhéaume souhaite que sa communauté et celle de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk soient tissées serrées. Elle précise qu’elle entretient de très bonnes relations avec le Grand Chef Jacques Tremblay. Des rencontres ont été instaurées entre les deux conseils afin que leurs projets se développement harmonieusement. «L’un comme l’autre, on s’apporte du bon. C’est sûr que Cacouna va bénéficier des nouvelles infrastructures mises en place au parc côtier Kiskotuk». Elle fait référence à l’aménagement d’un site d’observation terrestre des bélugas sur la montagne de Gros-Cacouna en collaboration avec la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk et le Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins, annoncé en 2021. Développement économique Canada y a consenti une aide financière de 800 000 $ en novembre 2022.

    PROJETS À VENIR

    En plus de ces annonces économiques majeures, la Municipalité planche également sur un projet de valorisation du stationnement avant de l’église pour en faire un parc municipal à l’automne 2023. La mairesse Suzanne Rhéaume assure que des aires de stationnement seront conservées.

    Afin de bonifier l’offre culturelle dans la communauté, une personne a été embauchée à la coordination de la culture. Grâce à cette nouvelle ressource, Cacouna a mis sur pied son premier Festuaire, en juillet dernier afin de promouvoir les différents artistes se trouvant sur son territoire. Une autre présentation du Festuaire est prévue le 15 juillet 2023 et Mme Rhéaume souhaite en faire un rendez-vous annuel. L’équipe municipale travaille également afin d’améliorer l’offre de la bibliothèque et de mettre en place une exposition d’art populaire dans l’église en 2024.

    Pour cette première année complète en tant que mairesse de Cacouna, Suzanne Rhéaume se réjouit de voir la mobilisation de la communauté autour de projets communs. «Il y a une vague d’amour envers le conseil municipal […] Les organismes sont en arrière de la Municipalité, ils nous aident. Aussitôt qu’on veut mettre quelque chose sur pied, ils lèvent la main», souligne-t-elle.

    Au cours des prochains mois, l’édifice municipal de Cacouna sera agrandi pour accueillir un nouveau CPE, alors que l’installation temporaire sera aménagée dans le centre des loisirs Place St-Georges en février 2023.

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h55

    Une formation pour des bénévoles de la 56e Finale des Jeux du Québec

    Le 28 janvier dernier, 150 bénévoles-organisateurs ainsi que 30 employés de la 56e Finale des Jeux du Québec ont participé à une formation sous la supervision de SPORTSQUÉBEC au Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup. Les délégués en sont ressortis plus outillés à réagir rapidement et efficacement en cas de situation de crise. «On les réunissait ...

    30 janvier 2023 | 15h53

    56e Finale des Jeux du Québec : le Cirque de la Pointe-Sèche au cœur des cérémonies

    L’organisation de la 56e Finale des Jeux du Québec de Rivière-du-Loup a dévoilé, ce 30 janvier, que le Cirque de la Pointe-Sèche de Saint-Germain-de-Kamouraska serait à la barre des cérémonies d’ouverture et de fermeture de l’évènement sportif d’envergure. Elyme Gilbert, fondateur du cirque promet des prestations originales inspirées du concept du ...

    30 janvier 2023 | 15h11

    Une nouvelle partie du sentier Trans-Québec 85 inaugurée

    Une section du sentier de véhicules hors route Trans-Québec 85 reliant la rue Beaubien au boulevard Cartier à Rivière-du-Loup a été officiellement ouverte ce 30 janvier en présence de nombreux dignitaires. Les travaux, estimés à 520 000 $ ont été menés au cours de l’année 2022. Les motoneigistes et les quadistes pourront avoir accès aux ...