X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Augmentation du compte de taxes de 4,8 % à Témiscouata-sur-le-Lac

durée 20 décembre 2022 | 15h04
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le conseil municipal de Témiscouata-sur-le-Lac a adopté les prévisions budgétaires pour l’année 2023, lors d’une séance extraordinaire organisée le 19 décembre. Dans un contexte inflationniste et de différents enjeux, la Ville présente un budget 2023, avant amortissement, d’environ 13 M$. La variation pondérée du compte de taxes de la résidence moyenne sera de 4,8 %.

    Cette variation de taxes représente pour la résidence moyenne de 174 526 $ une augmentation entre 109 $ et 155 $, tout dépendant de son secteur et si cette dernière est desservie ou non par les services d’aqueduc et d’égouts.

    Concrètement, pour une résidence moyenne, le compte de taxes s’élèvera à 2 995 $, en hausse de 110 $, pour les contribuables desservis par les services du quartier Notre-Dame-du-Lac. Ce sera 2 902 $, en hausse de 106 $, pour ceux du secteur desservi du quartier Cabano. 

    De leurs côtés, les citoyens non desservis de Notre-Dame-du-Lac payeront cette année 2 466 $ pour une résidence moyenne, ce qui représente une hausse de 154 $, alors que la facture pour ceux de Cabano sera de 2 475 $, en augmentation de 155 $. Tout comme les années précédentes, la différence entre les deux quartiers, dans ce contexte, est minime.  

    Notons que les variations du compte de taxes des citoyens ces dernières années illustrent d’ailleurs toujours qu’il n’y a presque plus de différence entre les deux quartiers de la ville, soit moins de 100 $. En 2010, le compte de taxes des résidences desservies de Notre-Dame-du-Lac était à près de 3000 $ et on notait une différence d’environ 700 $ entre les deux secteurs. 

    La richesse foncière imposable de la Ville passe de 514 631 400 $ à 522 246 900 $, soit une augmentation de 7,6 M$. Cette variation s'explique par des constructions d’immeubles, ainsi que les améliorations et les rénovations apportées.

    BUDGET 2022

    Le budget 2022, avant amortissement, s'élève à 13 023 054 $. Pour arriver à l’équilibre, l’administration a décidé d’utiliser du surplus non affecté pour un montant de 550 000 $. 

    La Ville explique avoir travaillé avec un contexte particulier. L’indice des prix à la consommation moyen est élevé à 6,8 % et l’inflation a touché directement les couts en transport avec une hausse approximative de 400 000 $, dont 150 000 $ pour l’essence seulement. Les couts de la Régie intermunicipale des déchets de Témiscouata (RIDT) sont aussi en hausse de 8 % pour les matières résiduelles et 58 % pour les fosses septiques. 

    Lors de la présentation du budget aux citoyens, lundi soir, le maire Denis Blais n’a pas caché que l’exercice financier avait été particulièrement difficile cette année. 

    «On sait que les dernières années avaient somme toute été assez positives, avec des taux d’intérêt très bas, pratiquement du jamais vu, des taux d’inflation très bas et une économie qui allait bien […] Avec la période d’inflation qu’on connaît maintenant, ça amène des défis pour les municipalités», a-t-il dit.

    «Ç’a été une année difficile, on a eu des décisions importantes à prendre et des décision qui ne sont pas toujours satisfaisantes, a-t-il répété. On est très conscients que l’inflation, si ç’a de l’impact pour une ville, ç’a de l’impact pour nos citoyens dans leur quotidien. Ils ont des choix à faire. La taxation dans une ville, c’est une forme d’imposition, elle ne peut pas être refusée et rejetée. C’est une réalité et on comprend que ce n’est pas facile, dans un contexte comme ça, de mettre les choses en place.»

    Denis Blais s’est toutefois réjoui d’une chose particulière : il s’agit du premier vrai budget de son conseil municipal. Un budget décrit comme «mûrement réfléchi» et discuté. «C’est un budget qui représente l’opinion de l’ensemble des conseillers. C’est le fruit de nos discussions et échéances et c’est positif de ce point de vue-là.»

    PROJET D’ARÉNA ET CENTRE RÉCRÉATIF

    Durant la présentations, les élus ont par ailleurs dévoilé les résultats finaux du projet de l’aréna Cascades et du Centre récréatif PGR. Le projet s’est clos à 20,8 M$, soit 600 000 $ en dessous du budget de 21,5 M$. L’impact sur la résidence moyenne pour une année complète sera finalement à seulement 22 $, comparativement à 39 $ annoncé auparavant, a-t-on assuré. 

    PLAN TRIENNAL D’IMMOBILISATIONS 

    Quant à l’adoption du plan triennal d’immobilisations 2023-2024-2025, il prévoit 4,8 M$ d’investissement au cours des trois prochaines années. La Ville de Témiscouata-sur-le-Lac envisage notamment d’investir 440 000 $ en transports, 1 858 552 $ pour l’hygiène du milieu, ainsi que 1 774 144 $ pour les loisirs et la culture en 2023. Les projets à souligner sont ceux du bloc sanitaire de la plage du quartier Notre-Dame-du-Lac, le centre des loisirs, et le stade de baseball.

    Des travaux d’aqueduc et de pavage sont aussi au programme, tout comme l’achat de véhicules lourds. Peu de projets d’investissements sont ciblés pour 2024 et 2025. 

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h55

    Une formation pour des bénévoles de la 56e Finale des Jeux du Québec

    Le 28 janvier dernier, 150 bénévoles-organisateurs ainsi que 30 employés de la 56e Finale des Jeux du Québec ont participé à une formation sous la supervision de SPORTSQUÉBEC au Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup. Les délégués en sont ressortis plus outillés à réagir rapidement et efficacement en cas de situation de crise. «On les réunissait ...

    30 janvier 2023 | 15h53

    56e Finale des Jeux du Québec : le Cirque de la Pointe-Sèche au cœur des cérémonies

    L’organisation de la 56e Finale des Jeux du Québec de Rivière-du-Loup a dévoilé, ce 30 janvier, que le Cirque de la Pointe-Sèche de Saint-Germain-de-Kamouraska serait à la barre des cérémonies d’ouverture et de fermeture de l’évènement sportif d’envergure. Elyme Gilbert, fondateur du cirque promet des prestations originales inspirées du concept du ...

    30 janvier 2023 | 15h11

    Une nouvelle partie du sentier Trans-Québec 85 inaugurée

    Une section du sentier de véhicules hors route Trans-Québec 85 reliant la rue Beaubien au boulevard Cartier à Rivière-du-Loup a été officiellement ouverte ce 30 janvier en présence de nombreux dignitaires. Les travaux, estimés à 520 000 $ ont été menés au cours de l’année 2022. Les motoneigistes et les quadistes pourront avoir accès aux ...