X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un parc canin pour la population des Basques

durée 9 décembre 2022 | 06h01
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Notre-Dame-des-Neiges mettra sur pied un parc canin dans le secteur de la Grève Morency qui sera accessible à toute la population des Basques en 2023. Le projet estimé entre 50 000 et 60 000 $ permettra à des centaines de propriétaires de faire dépenser l’énergie de leurs chiens.

    «Les gens sont impatients, ont hâte», souligne Dany Larrivée, directeur général à la Municipalité. Sur son répertoire, Notre-Dame-des-Neiges compte 200 chiens enregistrés. Selon M. Larrivée, une bonne partie de ces animaux poilus et d’autres d’ailleurs dans les Basques fouleront le sol du parc, puisque des Pistolois et des Simonois ont montré leur intérêt à profiter de ce nouveau service.

    La construction s’amorcera dès le printemps prochain. «Cette année on n’a pas été en mesure de le faire parce qu’on a mis en branle une trentaine de chantiers», confie le directeur général. Ainsi, le parc canin de 300 mètres de long se séparera en deux portions. Une section sera déboisée et remplacée par du gravier ou du gazon afin de permettre aux canidés de jouer, courir et se dépenser. La seconde partie, M. Larrivée explique qu’elle sera plus à l’anglaise, c’est-à-dire semi-sauvage et semi-aménagée. Parmi les arbres conservés, un sentier sera tracé pour que les animaux à quatre pattes puissent suivre des pistes.

    Dany Larrivée espère qu’à l’été 2023 le tout sera complété, ou sinon en grande partie. «Cela dépendra des enjeux rencontrés durant les travaux. Actuellement, il n’y a que cinq employés à la voirie», informe-t-il. Notre-Dame-des-Neiges souhaite rendre le parc à chiens accessible, même lorsqu’il ne sera pas complètement terminé.

    Une partie du projet est subventionné par le Fonds de vitalisation de la MRC des Basques à la hauteur de 25 000 $.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 16h54

    Maxime Blanchette Joncas gonflé à bloc pour la rentrée parlementaire

    Création de logements, pénurie de main-d’œuvre, assurance-emploi et couverture cellulaire sont des enjeux locaux qui se trouvent au cœur des priorités du député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, pour la session parlementaire 2023 qui vient tout juste de débuter. «Le gouvernement fédéral […] ne connait pas la ...

    Publié à 12h18

    L'Assemblée nationale s'oppose à la refonte des circonscriptions fédérales

    L’Assemblée nationale s’est officiellement opposée à la suppression de la circonscription d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia dans l'Est-du-Québec ce mardi 7 février. La motion soulignant l'opposition des députés provinciaux a été adoptée à l'unanimité et sans débat. Le texte de motion présenté a été présenté par le leader parlementaire de ...

    Publié à 11h22

    Néomédia et infodimanche.com renforcent leur architecture

    Vous l'aurez remarqué, depuis vendredi dernier, le site Internet infodimanche.com et l'application infodimanche rencontrent certaines difficultés. Un problème de serveurs de notre fournisseur Néomédia s'est avéré être l'oeuvre de pirates informatiques. L'entreprise située en Beauce a donc saisi l'occasion afin de migrer son architecture sur une ...