X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Vers un spectacle à grand déploiement à l’église Notre-Dame-des-Neiges

durée 27 novembre 2022 | 06h57
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    L’église Notre-Dame-des-Neiges de Trois-Pistoles pourrait être le théâtre d’un «spectacle unique et à grand déploiement» à compter de l’été 2025. C’est le souhait d’un comité qui travaille depuis maintenant trois ans sur le dossier important de la restauration, de la préservation et de la sauvegarde de ce bâtiment patrimonial reconnu un comme «joyau» au Bas-Saint-Laurent et dans l’Est-du-Québec.

    Les grandes lignes de ce projet d’envergure ont été présentées à une cinquantaine de citoyens réunis lors d’une assemblée populaire d’information et de mobilisation ayant pour thème «Notre église, des chantiers à poursuivre!», ce lundi 21 novembre, à la salle du conseil municipal de Trois-Pistoles. 

    Rapidement, les personnes présentes ont démontré de l’enthousiasme devant ce qui leur était présenté. L’ambiance était positive et dynamique, bien qu’il reste beaucoup à accomplir. 

    «Ce que nous souhaitons mettre en place, c’est un projet unique, vraiment distinctif de ce qui se fait ailleurs. L‘intérieur de l’église est riche de trésors qu’on souhaite mettre en valeur, tant aux niveaux sonore que visuel», a expliqué la porte-parole du comité de coordination, Edith Montambeault. 

    Elle précise que le spectacle de légendes, sons et lumières serait offert de façon continue entre les mois de mai et octobre et qu’il pourrait être présenté lors d’événements spéciaux. Il serait complété par une illumination architecturale impressionnante à l’extérieur, un peu comme on voit auprès du Château Frontenac de Québec. 

    «Ce sera un spectacle à grand déploiement, un projet d’appel touristique attractif et générateur de retombées socioéconomiques pour Trois-Pistoles, mais aussi pour la MRC des Basques et même le Bas-Saint-Laurent», a-t-elle ajouté, soulignant que le projet est bien avancé et que des études de marché et de faisabilité ont même déjà été faites. 

    «Selon les résultats, ce sera un projet porteur qui pourrait même être de niveau national.»

    Cette idée de spectacle à grand déploiement est la solution trouvée pour assurer l’avenir de l’église, puisque chaque billet vendu permettra d’amasser des fonds qui seront ensuite utilisés pour entretenir l’église et assurer la pérennité du spectacle. Au moment d’écrire ces lignes, plusieurs détails doivent encore être dévoilés et une annonce officielle sera faite dans les prochains mois.

    CAMPAGNE DE FINANCEMENT MAJEURE

    Mais pour que ce beau et grand projet soit possible, il faut de l’argent et une campagne de financement majeure, évaluée à 3,5 M$, devra d’abord avoir lieu. Une partie des fonds permettra de financer environ 20 % des travaux de restauration nécessaires, soit 1,5 M$. L’autre, évaluée à environ 2 M$, couvrira la somme nécessaire pour permettre la réalisation du spectacle et l’illumination extérieure souhaitée. 

    Rappelons que la reconnaissance patrimoniale de l’église Notre-Dame-des-Neiges permet à la fabrique de compter sur une aide de Québec pouvant atteindre 80 % de la facture totale de la restauration. Actuellement, on chiffre celle-ci à près de 6 M$ avec l’indexation du cout de la vie. 

    «La campagne de financement sera une première étape cruciale», convient Edith Montambeault. «Pour présenter un spectacle permanent et à long terme, il nous faut une église restaurée et sécuritaire.» 

    Selon nos informations, la campagne de financement aurait déjà rapporté environ 10 % de la somme totale nécessaire, sans même être officiellement commencée. Une réussite possible grâce à la contribution de «partenaires majeurs». 

    IMPLICATION POPULAIRE

    Depuis près de trois ans, un comité de coordination formé de représentantes et de représentants de la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux des Trois-Pistoles, de la Fabrique Notre-Dame-des-Neiges, du Comité d’embellissement de Trois-Pistoles, de la SADC et du CLD des Basques, de la Ville de Trois-Pistoles et de la MRC des Basques travaille activement au développement de cet imposant projet de valorisation patrimoniale, culturelle et touristique de l’église Notre-Dame-des-Neiges de Trois-Pistoles.

    Plusieurs étapes ont déjà été franchies et divers partenaires locaux, régionaux et nationaux ont confirmé leur intérêt ou leur engagement dans ce projet, mais il reste toutefois du travail à faire et l’appui populaire jouera un rôle essentiel dans sa concrétisation. 

    L’aboutissement souhaité est étroitement lié, entre autres, à la consolidation et à la redynamisation de la Fabrique Notre-Dame-des-Neiges et de la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux des Trois-Pistoles. C’est aussi pourquoi les citoyens présents ont été invités à mettre l’épaule à la roue et à donner de leur temps pour que ces entités puissent poursuivre leur mission respective.  

    «Nous sommes à la recherche de personnes de tête et de cœur qui souhaitent jouer un rôle actif», a résumé Edith Montambeault. 

    Elle se réjouit du succès de l’assemblée populaire d’information, estimant qu’elle a su susciter une mobilisation populaire en faveur de son projet de valorisation de l’église. «C’est porteur d’espoir», a-t-elle souligné.  
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 janvier 2023 | 6h00

    Place aux joues rouges, la programmation Boule de neige débarque à Rivière-du-Loup

    L’hiver 2023 marque le retour de la programmation Boule de neige, du 27 janvier au 18 mars. Place aux joues rouges et aux sourires, Rivière-du-Loup invite les citoyens à croquer l’hiver à pleines dents et profiter de ses multiples occasions de jouer dehors. Les festivités s’ouvrent dès ce vendredi avec la toujours fort populaire marche aux ...

    27 janvier 2023 | 13h33

    Avenir incertain pour les ponts de glace de la région

    Même si certains se réjouissent de la température clémente jusqu’à présent, certains seront déçus. Les conditions hivernales douces risquent de faire en sorte que les ponts de glace de la région ne puissent ouvrir. Les prochaines semaines seront décisives quant à l’avenir des ponts de glace de Saint-Juste-du-Lac/Témiscouata-sur-le-Lac et ...

    27 janvier 2023 | 13h01

    Éric Duhaime considère Rivière-du-Loup comme un terreau fertile pour le PCQ

    Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, s’est arrêté à Rivière-du-Loup le 25 janvier dans le cadre d’une tournée de toutes les circonscriptions de la province amorcée à la suite des élections provinciales. Son défi principal sera de maintenir l’intérêt pour son parti pendant quatre ans. Il croit que la région est sensible aux ...