X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les marchés publics : un maillon important pour l’accessibilité des produits locaux au Bas-Saint-Laurent

durée 27 novembre 2022 | 09h25
  • Imaginez 37 producteurs-transformateurs locaux, 14 marchés publics et 36 intervenants du milieu réunis autour des thématiques de la consolidation et du développement des marchés publics au Bas-Saint-Laurent, le tout agrémenté d’un repas mettant en valeur des produits d’ici. C’est ce qui s’est déroulé le 4 novembre dernier lors du Forum sur l’avenir des marchés publics du Bas-Saint-Laurent. 

    Cette rencontre, inscrite dans le projet de consolidation des marchés publics au Bas-Saint-Laurent, avait pour objectif de mieux connaitre les différents marchés publics sur le territoire bas-laurentien et leur réalité, de mobiliser les partenaires et acteurs de soutien, de cibler les principaux défis communs ainsi que d’identifier des stratégies régionales pour répondre aux enjeux. Après avoir pris connaissance des portraits des 14 marchés publics inscrits dans ce projet, c’est avec la concertation de près de 90 personnes clés qu’il a été possible d'approfondir 4 priorités soit le financement et les ressources humaines; la promotion, l’augmentation de l’achalandage et l’éducation; la reconnaissance du milieu, puis l’assurance d’une offre diversifiée de produits alimentaires.


    De nombreuses solutions ont été énoncées, les personnes présentes ont démontré un engagement fort envers les marchés publics et de belles collaborations devraient voir le jour pour la prochaine saison de marché public à l’été 2023. 


    La Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent en profite pour remercier les 14 marchés publics bas-laurentiens impliqués dans la démarche, les exposants et les intervenants qui se sont déplacés au forum ainsi que Julie Aubé, invitée d’honneur, puis Jean-Nick Trudel, directeur général de l’Association des marchés publics du Québec et les membres du comité de travail du projet. 


    Ce projet est rendu possible grâce au programme Proximité du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec, ainsi que des huit SADC du Bas-Saint-Laurent. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    17 avril 2024 | 15h08

    Saint-Simon-de-Rimouski intentera une poursuite au civil

    Victime d’une fraude de 305 000 $ entre 2020 et 2022, la Municipalité de Saint-Simon-de-Rimouski a finalement mandaté une firme d’avocats de Québec afin qu’elle entame des démarches juridiques dans ce dossier. Les élus ont récemment adopté une résolution afin d’intenter une poursuite au civil contre une ancienne employée.  Le maire Denis Marcoux ...

    17 avril 2024 | 14h04

    Hausse de 20 cents du prix de l’essence en 24 h à Rivière-du-Loup

    Les automobilistes qui ont fait le plein aujourd’hui ont eu une bonne surprise à Rivière-du-Loup. Le prix de l’essence a augmenté de 1,69 $ le litre à 1,89 $, soit une hausse de 20 cents, en seulement 24 h. Depuis quelques jours, la plupart des commerçants de la ville vendant de l’essence affichaient des taux le litre à 1,69 $, certains autres à ...

    17 avril 2024 | 6h42

    Consultation publique pour la gestion des matières résiduelles au Témiscouata

    La MRC de Témiscouata a adopté récemment son projet de Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Les citoyens sont invités à participer à une consultation publique afin de donner leurs idées ou commentaires le 22 avril. Le plan d’action vise la rédaction d’un portrait régional des matières, des services disponibles et des actions à prendre ...