X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Denis Marcoux, candidat à la mairie de Saint-Simon-de-Rimouski

durée 18 novembre 2022 | 10h18
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Un citoyen de Saint-Simon-de-Rimouski depuis 12 ans, Denis Marcoux, a officiellement posé sa candidature à la mairie de la municipalité. Originaire de Bouctouche au Nouveau-Brunswick, l’homme de 72 ans ne se présente pas comme un sauveur à la population, mais bien comme un rassembleur.

    Dans les derniers jours, l’aspirant maire a fait parvenir à tous les Simonois un document de présentation dans lequel il explique son cheminement et ce qu’il propose de faire s’il est élu. Maitre en mathématiques, retraité depuis 2010, M. Marcoux mentionne qu’il n’a pas d’expérience municipale en tant que telle, mais qu’il a souvent siégé dans des conseils d’administration d’entreprises, et ce, à plusieurs postes différents. Dans les dernières années, il a souvent assisté aux séances du conseil, désireux de savoir ce qu’il se passait dans son village.

    «Saint-Simon connait le chaos depuis plusieurs années [...], c’est un navire qui a été lancé plusieurs fois sur les récifs et qui prend l’eau», image-t-il. Plusieurs démissions ont été dénombrées au fil des ans autant du côté du conseil que des employés à la municipalité. Il sent l’essoufflement des gens et constate que personne ne se «garoche» pour occuper les postes vacants.

    Ainsi, dans un souci de transparence, Denis Marcoux souhaitait que les habitants sachent qui brigue le poste de maire, sans attendre d’autres mises en candidature. «S’ils ne sont pas contents, ils peuvent chercher d’autres candidats ou se présenter», a-t-il avancé. Il croit qu’il peut apporter un certain équilibre à Saint-Simon.

    S’il est élu par acclamation, puisqu’il est le seul aspirant à la mairie pour l’instant, M. Marcoux s’engage à améliorer l’information. Il désire une meilleure communication entre la municipalité et les contribuables. Pour y arriver, il veut développer l’utilisation du site web et de la page Facebook de Saint-Simon, puis clarifier le processus de décisions pour les citoyens. Il aimerait aussi prendre exemple sur des municipalités voisines et développer un projet de garderie afin d’attirer des gens à s’installer.

    Toutes personnes intéressées au poste de maire ou de conseiller au siège un peuvent poser leur candidature à la municipalité avant 16 h 30 aujourd’hui. L’élection partielle est prévue pour le 18 décembre prochain.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Un nouveau mode de taxation ne fait pas l’unanimité à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Rioux a adopté le 5 décembre un nouveau système de taxation qui entrera en vigueur en 2023. Une première moitié de la taxation sera perçue selon la valeur foncière des propriétés et l’autre moitié sera divisée par le nombre d’immeubles imposables sur le territoire. Il s’agit d’une taxe spéciale pour ...

    7 décembre 2022 | 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    7 décembre 2022 | 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...