X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un Café Internet pour les jeunes dans le besoin

durée 16 novembre 2022 | 06h59
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata a inauguré son Café Internet à ses locaux le 15 novembre dans le cadre de son 25e anniversaire. Un investissement de 50 000 $ a permis à l’organisme de concrétiser le projet. Julie Beaulieu, directrice générale du carrefour, espère que le nouvel espace dynamique attirera plus de jeunes au 800-A, rue Commerciale Nord.

    «Le but c’était vraiment de répondre à un besoin nouveau et grandissant des jeunes», soutient la directrice générale. Dans les dernières années, elle mentionne que la technologie est devenue un incontournable pour travailler et étudier. Ainsi, l’organisme a voulu créer un endroit convivial pour les jeunes de 16 à 35 ans et mettre à leur disposition une connexion Internet et du matériel informatique pour ceux qui n’en ont pas à la maison. 

    Certaines régions de la MRC de Témiscouata ne sont pas encore desservies par le réseau internet. Mme Beaulieu ajoute que certains jeunes n’ont pas en leur possession la technologie nécessaire pour réaliser des travaux en raison d’un statut de pauvreté ou autre. Ainsi, ces derniers pourront profiter des locaux du Carrefour jeunesse-emploi du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h. Tous les services offerts, soit l’Internet, l’accès au matériel informatique et les breuvages, seront gratuits pour la clientèle.

    Julie Beaulieu souhaite que le café attire de nouveaux jeunes au carrefour, ceux qui ne seraient pas nécessairement venus auparavant. Par ce service accessible, elle désire briser leur isolement et être à l’écoute de leurs besoins. «Le Carrefour jeunesse-emploi est devenu un organisme universel pour la jeunesse. On veut vraiment être au cœur des jeunes», soutient la directrice générale. Avoir une présence concrète auprès des jeunes est inestimable selon elle.

    Annuellement, le carrefour rejoint environ 400 jeunes, un peu partout sur le territoire. À même ses locaux, ce sont 10 à 15 jeunes qui se pointent chaque jour. Par son Café Internet, l’organisme croit que ces chiffres augmenteront et que cela lui permettra d’aider encore plus de jeunes dans le besoin.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 16h15

    Près de 100 000 $ à trois médias communautaires de la circonscription

    La députée Amélie Dionne, annonce, au nom du ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Jeunesse et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe et de la ministre responsable de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantal Rouleau, l’octroi d’une somme de 97 460 $ à 3 médias ...

    Publié à 8h59

    Près de 1 200 clients privés d’électricité au Bas-Saint-Laurent

    Les vents violents qui ont soufflé sur la région pendant la nuit ont causé quelques pannes d’électricité dans plusieurs localités du Bas-Saint-Laurent. Au total, près de 1 200 clients sont privés d’électricité dans la région en raison de 7 interruptions. Dans les secteurs de Saint-Guy, Lac-des-Aigles et Esprit-Saint, des pannes touchent près de ...

    Publié à 6h57

    Le troupeau de la Ferme JPS Desjardins de Saint-Arsène classé 5e meilleur au Canada

    Le dur labeur de la famille Desjardins de Saint-Arsène a été récompensé ce 20 février. Le troupeau de la ferme familiale a été classé 5e meilleur au Canada, sur 6 000, par Lactanet. Au Québec, il se positionne au 3e rang, à seulement un point de la seconde place. Une reconnaissance inattendue, mais qui réjouit la gestionnaire et copropriétaire, ...