X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un Café Internet pour les jeunes dans le besoin

durée 16 novembre 2022 | 06h59
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata a inauguré son Café Internet à ses locaux le 15 novembre dans le cadre de son 25e anniversaire. Un investissement de 50 000 $ a permis à l’organisme de concrétiser le projet. Julie Beaulieu, directrice générale du carrefour, espère que le nouvel espace dynamique attirera plus de jeunes au 800-A, rue Commerciale Nord.

    «Le but c’était vraiment de répondre à un besoin nouveau et grandissant des jeunes», soutient la directrice générale. Dans les dernières années, elle mentionne que la technologie est devenue un incontournable pour travailler et étudier. Ainsi, l’organisme a voulu créer un endroit convivial pour les jeunes de 16 à 35 ans et mettre à leur disposition une connexion Internet et du matériel informatique pour ceux qui n’en ont pas à la maison. 

    Certaines régions de la MRC de Témiscouata ne sont pas encore desservies par le réseau internet. Mme Beaulieu ajoute que certains jeunes n’ont pas en leur possession la technologie nécessaire pour réaliser des travaux en raison d’un statut de pauvreté ou autre. Ainsi, ces derniers pourront profiter des locaux du Carrefour jeunesse-emploi du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h. Tous les services offerts, soit l’Internet, l’accès au matériel informatique et les breuvages, seront gratuits pour la clientèle.

    Julie Beaulieu souhaite que le café attire de nouveaux jeunes au carrefour, ceux qui ne seraient pas nécessairement venus auparavant. Par ce service accessible, elle désire briser leur isolement et être à l’écoute de leurs besoins. «Le Carrefour jeunesse-emploi est devenu un organisme universel pour la jeunesse. On veut vraiment être au cœur des jeunes», soutient la directrice générale. Avoir une présence concrète auprès des jeunes est inestimable selon elle.

    Annuellement, le carrefour rejoint environ 400 jeunes, un peu partout sur le territoire. À même ses locaux, ce sont 10 à 15 jeunes qui se pointent chaque jour. Par son Café Internet, l’organisme croit que ces chiffres augmenteront et que cela lui permettra d’aider encore plus de jeunes dans le besoin.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Un nouveau mode de taxation ne fait pas l’unanimité à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Rioux a adopté le 5 décembre un nouveau système de taxation qui entrera en vigueur en 2023. Une première moitié de la taxation sera perçue selon la valeur foncière des propriétés et l’autre moitié sera divisée par le nombre d’immeubles imposables sur le territoire. Il s’agit d’une taxe spéciale pour ...

    7 décembre 2022 | 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    7 décembre 2022 | 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...