X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un Boot camp construction pour recruter la relève

durée 31 octobre 2022 | 13h29
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    L’Association de la construction du Québec (ACQ) était de passage avec le Boot camp construction au Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir, ce 29 octobre. Pour les organisateurs du projet, le but était d’inviter les jeunes et moins jeunes à découvrir les métiers et leur donner le goût de travailler dans le secteur pour contrer la pénurie de main-d’œuvre.

    Durant l’activité, les 22 participants ont exploré le métier qui les intéressait. En matinée, certains ont pu allumer une lumière, d’autres construire un bac à légumes et quelques-uns essayer un simulateur de conduite de machinerie lourde. En après-midi, ils ont fait une visite du centre et ont terminé leurs ateliers commencés le matin. Ceux en machinerie lourde ont pu essayer une mini pelle mécanique dans le stationnement de l’école.

    «C’est une piste pour contrer la pénurie de main-d’œuvre : de vraiment faire explorer les métiers soit par des jeunes qui ne savent pas comment s’orienter ou des adultes qui veulent se réorienter. On cherche des manuels, donc il faut les faire toucher», raconte Lucie Labelle, gestionnaire de projets à l’ACQ.

    Dans le Bas-Saint-Laurent, 7000 salariés actifs sont présentement dénombrés dans le secteur de la construction. D’après Christine Bujold, directrice générale de l’ACQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie - Les Îles, pour combler le manque d’employés, il faudrait en engager 350 par an pendant plusieurs années.

    «Par nombre d’heures travaillées, par exemple, un travailleur fait 1800 heures par année, mais en termes de volume de travail qui s’en vient pour les prochaines années dans l’Est jusqu’en 2028, c’est plus de 4 400 000 heures qui risquent de se déclarer comme travail sur le chantier. Donc c’est énorme, il y a beaucoup de travail à faire, et comme dans tous les secteurs, il y a un manque de main-d’œuvre», explique-t-elle.

    Elle aborde aussi qu’une diminution d’inscription est observée à l’échelle provinciale dans les centres de formation professionnelle. Elle croit qu’une activité comme le Boot camp, permet réellement d’aider les participants à faire un choix éclairé. «On imagine un chantier de construction, on a peut-être des idées préconçues. […] De le vivre pendant une journée, avec l’expertise des enseignants qui transmettent leurs connaissances, leurs savoirs et de tester le tout, ça fait beaucoup de validation au niveau de la compétence. Ça peut consolider un intérêt, je suis pas mal sûre. Je crois à cette initiative-là», soutient Mme Bujold.

    Durant les Boot camp, 26 métiers touchant la construction pourront être découverts par les participants, dépendamment de l’endroit de l’activité. Cette dernière reflète les cours disponibles au centre professionnel visité tels que la plomberie, l’électricité, la charpenterie-menuiserie, la conduite de machinerie lourde, notamment.

    Au total, l’association visitera dix régions durant l’année, cinq à l’automne et cinq au printemps. Dans les prochaines semaines, après être passée à Longueuil et Rivière-du-Loup, l’ACQ se dirigera vers Québec, Trois-Rivières et Gatineau. «Ça crée des étincelles qui vont donner des résultats dans quelques mois, quelques années», soulève Christine Bujold. Pour ceux qui ont manqué leur chance, il est possible de s’inscrire pour les prochains lieux où se déplacera le Boot camp. L’activité est gratuite, puis ouverte à tout le monde de 15 ans et plus. Pour s’inscrire il suffit de se rendre sur le site web de l’ACQ.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Mobilisation pour préserver la grotte Notre-Dame-de-la-Côte

    La grotte Notre-Dame-de-la-Côte de L’Isle-Verte a manqué d’amour au cours des dernières années, des fissures sont visibles au plafond de la structure de ciment. Pour y remédier, les Chevaliers de Colomb du conseil Seigneur Côté (10096) ont lancé une campagne de financement pour la restauration de ce lieu communautaire bâti en 1954. Cette ...

    Publié à 6h31

    Un premier rassemblement des laboratoires canadiens d’innovation à Rivière-du-Loup

    Les 26, 27 et 28 octobre se déroulait l’Expérience CaNeoLabs au Cégep de Rivière-du-Loup; un premier rassemblement des laboratoires canadiens d'innovation organisé par le Laboratoire en innovation ouverte (LLio). L'Expérience CaNeoLabs a rassemblé des praticiennes et praticiens des laboratoires d’innovation et d’innovation sociale de partout au ...

    3 décembre 2022 | 16h42

    Conférence de Santé mentale Québec Bas-Saint-Laurent

    La communauté de la MRC de Rivière-du-Loup est invitée à assister à une conférence sur la pensée positive le mercredi 7 décembre à 19 h à la résidence des Bâtisseurs de Rivière-du-Loup, à la salle des loisirs du pavillon E. Elle est donnée par Lorie Côté, intervenante en promotion et prévention. «En tant qu’être humain, nous avons tous tendance à ...