X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Semaine nationale des personnes proches aidantes

Ensemble cultivons l’humain

durée 5 novembre 2022 | 16h29
  • C’est sous le thème «Ensemble cultivons l’humain» que le Centre d’aide aux proches aidants des Basques (CAPAB) soulignera la Semaine nationale des personnes proches aidantes, se déroulant du 6 au 12 novembre prochain. 

    Le Québec comptait 1,7 million de personnes proches aidantes en 2012. Au Bas-Saint-Laurent, le nombre est estimé à 16 000 personnes. Le CAPAB croit que le vieillissement de la population entraînera forcément une augmentation du nombre de personnes qui endosseront ce rôle au cours des prochaines années. 

    La Semaine nationale des personnes proches aidantes est non seulement l’occasion de s’arrêter et de faire connaissance avec ces personnes de notre entourage, mais aussi de les remercier et de reconnaître leur rôle déterminant dans la société. 

    La campagne «Ensemble cultivons l’humain» a une visée double. D’une part, la personne proche aidante est fièrement mise de l’avant, rappelant toute l’humanité derrière le rôle d’aidant. D’autre part, les organismes communautaires qui font partie prenante de l’environnement sont présents afin de cultiver, nourrir et soutenir les personnes proches aidantes dans un quotidien souvent exigeant. 

    En cette semaine nationale des personnes proches aidantes, le CAPAB invite les gens à  souligner pendant un moment le travail essentiel et souvent invisible de toutes les personnes proches aidantes. Par leur dévouement continu, elles sont à risque de vivre des situations d’épuisement, d’isolement, ou de maltraitance. Durant la prochaine semaine, tout le monde peut poser un geste pour aider une personne proche aidante dans leur entourage, selon le CAPAB. Par exemple, faire preuve de bienveillance, reconnaître les besoins et les limites, et encourager à accepter de recevoir de l’aide pour elle-même et pour la personne qu’elle aide. 

    LES JEUNES PROCHES AIDANTS 

    Saviez-vous que de nombreux jeunes proches aidants gardent leur situation secrète parce qu’ils ont honte d’assurer ce rôle, ou peur que leurs parents soient blâmés ou stigmatisés ? «Être un jeune aidant, ce n’est pas vivre dans une famille dysfonctionnelle, c’est vivre au sein d’une famille normale aux prises avec des circonstances exceptionnelles», (Grant, 2012).
     
    Il est donc important de déconstruire ces préjugés, et d’apporter à ces jeunes le support dont ils et elles ont besoin. La situation d’un jeune proche aidant vous préoccupe ? Contactez-nous en toute confidentialité, il nous fera plaisir de mieux vous informer et d’offrir l’aide appropriée. «Avec du soutien, de l’écoute et de la compréhension, il est possible d’atténuer grandement les effets négatifs et de renforcer considérablement les effets positifs de la jeune aidance», (Proche aidance Québec, 2021). 
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h28

    La MRC de Témiscouata adopte son budget 2023

    Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC de Témiscouata tenue le 23 novembre dernier, les membres ont adopté le budget 2023 totalisant 10 423 152 $.  Une augmentation de 1.16% des quotes-parts est dénotée. Toutefois, la MRC mentionne qu’il y a eu une augmentation relativement importante des coûts de services à la carte qui sont offerts à ...

    Publié à 13h00

    La Grande guignolée des médias à Rivière-du-Loup

    C’est le jeudi 1er décembre que se tiendra la Grande Guignolée des médias à Rivière-du-Loup. Les représentants d’Info Dimanche, de CIEL FM et CIBM ainsi que de CIMT collecteront les dons des automobilistes pour cette bonne cause. Les employés d’Info Dimanche seront positionnés à l’intersection des rues Fraser et Lafontaine dès 7 h 30 le matin ...

    Publié à 10h47

    Amélie Dionne siège pour la première fois à l’Assemblée nationale

    La députée de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Amélie Dionne, a siégé pour la première fois à l’Assemblée nationale ce 29 novembre lors de la rentrée parlementaire. «Quelle immense fierté et fébrilité de siéger […] au Salon bleu auprès de mes collègues, afin de représenter notre belle région», a-t-elle confié sur ses réseaux sociaux.  La ...