X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Régime minceur pour la poubelle

Réduire ses déchets… un geste à la fois

durée 28 octobre 2022 | 12h03
  • La Ville de Rivière-du-Loup profite de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) pour lancer un guide destiné aux citoyens en vue de soutenir et faciliter l’adoption d’un régime minceur pour la poubelle. Elle trace également un portrait de ses propres mesures pour la réduction des matières enfouies.

    Essentiellement, le guide entend faciliter et favoriser le détournement des matières de l’enfouissement, au quotidien, alors qu’il est estimé que près du trois quarts des déchets enfouis au Québec auraient pu être évités. Disponible au VilleRDL.ca/poubelleauregime, il réunit en quatre pages une liste locale de lieux permettant de réutiliser ou valoriser ses déchets, de ressources disponibles pour trouver réponse à toutes les questions sur le recyclage, de même qu’une série de trucs et astuces pour réduire à la source ses poubelles. Comme le rappelle la campagne nationale «Repenser pour mieux réduire», le geste le plus porteur demeure en effet de ne pas générer une matière résiduelle. 

    Pourtant, des milliers de tonnes de rebuts prennent la route de l’enfouissement chaque année, alors qu’il s’agit de la plus coûteuse des avenues, à la fois pour l’environnement et le portefeuille des citoyens. À elle seule, la dernière cellule d’accueil du Lieu d’enfouissement technique a nécessité un investissement de près de 4 M $ et, au rythme de remplissage actuel, elle devrait tenir moins de 10 ans. 

    De son côté, la Ville met également de l’avant plusieurs mesures afin de réduire la quantité de matières enfouies, qu’elles viennent des secteurs résidentiel, commercial, industriel ou autres. Campagnes de sensibilisation dont fait justement partie le nouveau guide, ajouts progressifs de fontaines d’eau potable dans l’espace public, valorisation des boues sanitaires, tarification incitative et accompagnement pour les ICI (industries, commerces et institutions), soutien à des projets de recherche, programmes incitatifs à l’achat de certains produits durables, la liste est longue. Sans oublier, au premier chef, tous les efforts consentis pour offrir des collectes diversifiées incluant celle du bac brun, qui permettent ensemble d’optimiser les possibilités de valorisation et réduire l’enfouissement.

    Les citoyens sont également invités à visiter le sqrd.org pour découvrir encore plus d’astuces pour réduire à la source leur consommation.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 11h32

    Simon Caron est fier de sa participation à MasterChef Québec

    L’aventure du Louperivois de 31 ans Simon Caron à l’émission télévisée MasterChef Québec a pris fin le 22 février. Il se dit fier de son parcours, puisque lors de son inscription, il ne croyait pas avoir les capacités pour se lancer. Au terme de cette expérience, Simon Caron finit ainsi dans le top 10 des chefs amateurs au Québec. «Tu as un ...

    Publié à 9h45

    Une nouvelle unité de réadaptation comportementale intensive à Saint-Cyprien

    Une unité de réadaptation comportementale intensive (URCI) a été inaugurée à Saint-Cyprien, ce jeudi 22 février. Il s’agit seulement de la troisième unité du genre au Québec, de la première au Bas-Saint-Laurent, mais surtout d’un projet «innovant» qui pourrait éventuellement faire des petits ailleurs en province.  Installée dans une aile du ...

    Publié à 6h53

    Des résultats satisfaisants pour Avantis Coopérative

    Malgré une dernière année plus difficile pour Avantis Coopérative, l’entreprise a présenté des résultats satisfaisants lors de sa cinquième assemblée générale annuelle. Avec des ventes chiffrées à 711 M $, la coopérative a dévoilé un excédent d’exercice de 6,3 M $ dont 2,2 M $ seront versés en ristourne, en plus d’un remboursement de capital ...